Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Etude Mazda : les Européens plutôt favorables au maintien du moteur thermique

Dans Ecologie / Electrique / Autre actu écologie

Etude Mazda : les Européens plutôt favorables au maintien du moteur thermique

Mazda est un des constructeurs les plus récalcitrants en matière d'électrification. L'adoption des batteries n'est pas encore un point essentiel pour la marque japonaise qui dévoile sa seconde étude, cette fois sur les motorisations. Et selon Mazda, une majorité d'Européens veut pour le moment conserver un moteur thermique.

Pour un constructeur spécialiste du moteur essence et atmosphérique, il est finalement peu surprenant de voir une telle étude paraître, d'autant qu'elle arrive à un moment clé. Alors qu'entreront en 2018, progressivement, les nouveaux  tests d'homologation en Europe et le durcissement des règles de CO2 jusqu'en 2021 (première étape à 95 g/km de CO2 fixée par l'Union européenne), Mazda va à contre-courant. La marque japonaise a en effet sondé plus de 11 000 personnes sur le Vieux Continent pour connaître leur positionnement vis-à-vis du moteur thermique.

Tout le monde se jette plus ou moins intensément dans la bataille au lithium avec des hybrides rechargeables et des électriques qui répondront rapidement et efficacement au problème de la pollution locale, celle que l'on respire directement au contact des véhicules, sur le bord des routes et dans les villes. 

Mais le moteur thermique n'est pas mort et enterré pour Mazda : selon le nippon, 58 % des Européens pensent qu'il y a "encore beaucoup d'innovation et d'amélioration à venir sur les moteurs essence et diesel". Sans grande surprise, les pays où ce taux est le plus élevé sont l'Allemagne, la Suède ou encore la Pologne, des contrées où la culture automobile a toujours été solidement ancrée, particulièrement chez les Allemands et Suédois.

"Ce bilan démontre que les clients ne partagent pas nécessairement le point de vue de bien des organisations gouvernementales, à savoir que le moteur à combustion interne n'a aucun rôle à jouer dans le futur".

C'est en tout cas ce qu'espère Mazda qui a investi des sommes non négligeables dans une toute nouvelle technologie avec le moteur Skyactiv X, qui relance un peu la mécanique fonctionnant au sans-plomb.

Mazda en profite pour nous rappeler que selon son autre étude, 33 % seulement des conducteurs en Europe "accueillent favorablement la voiture autonome". Un chiffre qui tombe même à 25 % en France.

Mots clés :

Commentaires (66)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Normal, quand on voit les couts d'un véhicule électrique, c'est pas à la porté de tout le monde. Le thermique a encore de belles années devant lui, et tant mieux.

Par

Ben on verra ça apres l'envolée des tarifs et nouveaux points des contrôles techniques

Par

Le nouveau moteur Mazda qui remplit le réservoir d'essence en roulant :fresh::fresh::fresh::fresh:

Par

les japonais ;les allemands qui font de trés bon moteur thermique..

ont bien compris que la voiture electrique les tuera..

et que c'est les chinois qui rafleront la mise...

car qui détient les terres rares?

les chinois..

qui a raté la voiture thermique? les chinois...

qui fournit 90% des batteries lithium?

qui fabrique les énergie renouvellable, ? les panneaux solaires ;les éoliennes?

les chinois..

la voiture electrique c'est se jetter dans la gueule du dragon chinois!!

il est temps de virer nos derniers écolos ..

bientot les municipales...il est temps de virer les maires autophobes..

quand aux normes... peut etre aller beaucoup moins vite et laisser une chance aux voitures thermiques!!

beaucoup d'emplois en dépendent...

Par

En réponse à kidde

Le nouveau moteur Mazda qui remplit le réservoir d'essence en roulant :fresh::fresh::fresh::fresh:

C’est con ils feront mieux que l’hsd avec l’agrément en plus.

Par

58 % des gens pensent qu'il y a "encore beaucoup d'innovation et d'amélioration à venir sur les moteurs essence et diesel.

Ce qui n'est pas la même chose que "les européens sont plutôt favorables au maintient des moteurs thermiques".

Et pas la même chose que "Ce bilan démontre que les clients ne partagent pas nécessairement le point de vue de bien des organisations gouvernementales, à savoir que le moteur à combustion interne n'a aucun rôle à jouer dans le futur".

Par

Le downsizing c'est déjà loin d'être ça alors les véhicules électriques.... :bah: tant mieux que certains constructeurs insistent à proposer ce genre de moteur.

Par

La stratégie de l'espectative de Mazda peut se révéler être la bonne. Tout "le monde" se précipite sur la batterie électrique alors que de nombreux points (matières premières accompagnées de hausses de prix, infrastructures (surtout un dilemme en ville), autonomie, temps de chargement et recyclage) ne sont pas réglés.

La batterie électrique est selon mon opinion une énergie de transition qui peut accompagner l'énergie thermique. L'effort à long terme doit être fait sur la pile à combustion et l'hydrogène. (Temps de chargement d'environs 7 minutes dans une station par rapport au temps de chargement long pour une batterie).

L' État français, les constructeurs et fournisseurs d'énergie devraient investir sur 15 ans environs 25 Milliards d'Euros pour développer cette énergie future. L'Europe (commissaire au transport) devrait mettre en place un plan "Marshall" pour développer les infrastructures. L'Europe peut de façon réfléchie gagner cette guerre et devenir pionnière. Actuellement nI les américains, ni les asiatiques ont une seule longueur d'avance ce concernant ! Nos dirigeants et patrons doivent agir. À bon entendeur...

Par

En réponse à gignac31

les japonais ;les allemands qui font de trés bon moteur thermique..

ont bien compris que la voiture electrique les tuera..

et que c'est les chinois qui rafleront la mise...

car qui détient les terres rares?

les chinois..

qui a raté la voiture thermique? les chinois...

qui fournit 90% des batteries lithium?

qui fabrique les énergie renouvellable, ? les panneaux solaires ;les éoliennes?

les chinois..

la voiture electrique c'est se jetter dans la gueule du dragon chinois!!

il est temps de virer nos derniers écolos ..

bientot les municipales...il est temps de virer les maires autophobes..

quand aux normes... peut etre aller beaucoup moins vite et laisser une chance aux voitures thermiques!!

beaucoup d'emplois en dépendent...

Absolument !

Par

"Et selon Mazda, une majorité d'Européens veut pour le moment conserver un moteur thermique."

à noter le "pour le moment", sous-entendu qu'à terme les gens pourraient changer d'avis. mais... à quelle échéance? 2 ans, 10 ans, 50 ans?

le fait est qu'avec des voitures électriques vendues au même prix que les thermiques, avec des autonomies respectables et des recharges rapides, la réponse serait tout autre dès maintenant.

quant aux voitures autonomes, il y a 25 ans, les gens ne voyaient majoritairement pas non plus l'intérêt d'Internet. alors... on en reparlera dans 10 à 20 ans quand ça sera devenu monnaie courante.

ce qui n'empêchera pas encore certains dans 20 ans de ne trouver aucun intérêt à la voiture autonome, tout comme aujourd'hui certains ne trouvent toujours aucun intérêt à internet.

perso, la voiture électrique sera peut-être mon prochain achat automobile, car:

-> les taxes sur l'essence/diésel commencent à faire chier

-> le malus sur les voitures essence/diésel commencent à faire chier

-> les contraintes de circulation des thermiques commencent à faire chier

-> les contraintes d'entretien + CT commencent à faire chier

-> les radars et limitations de vitesse commencent à faire chier

bref, ce n'est pas par choix, mais par contrainte.

et pour la voiture autonome, ce n'est pas forcément pour des raisons différentes. car passer son temps à scruter son compteur de vitesse... ça fait de plus en plus Chier!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire