Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Toyota, Mazda et Denso se branchent pour l'électrique

Toyota, Mazda et Denso se branchent pour l'électrique

L’avenir de l’automobile sera électrique ou ne sera pas. Une marche forcée que Carlos Tavares, le patron du groupe PSA, peut notamment regretter. Mais le sort en est jeté et le dernier Salon de Francfort a confirmé une tendance que les annonces politiques exacerbent. Le gouvernement britannique veut mettre fin à la vente de voitures diesel ou essence à partir de 2040, et la France a présenté un plan similaire. La Chine réfléchit de son côté à un calendrier contraignant. Bref, il faut s’insérer dans ce courant de l’électrique, et vite, car personne n’est vraiment prêt. Au Japon, les grandes manœuvres ont commencé.

L’enjeu est de taille. Car le terrain de l’électrique est en friche. Et si l’on n’y prend garde, le champ sera chinois. Au grand détriment des marques et des nations qui dominent actuellement le marché automobile. S’il n’y a pas encore tout à fait urgence, il est grand temps de mettre ses forces en batterie pour faire face à l’enjeu. C’est ce qu’ont décidé les constructeurs d'automobiles japonais Toyota et Mazda, avec leur compatriote équipementier Denso.

Les trois entreprises ont donné les grandes lignes de leur rapprochement dans un communiqué : "comme divers pays et régions du monde adoptent des politiques de plus en plus rigoureuses pour réduire les gaz à effet de serre, commencent à apparaître de nouvelles réglementations qui imposent des quotas de vente de véhicules électriques. Les énormes investissements et le temps nécessaire pour couvrir tous les marchés et les segments de véhicules sont un problème urgent pour chacun des constructeurs automobiles. Il faut répondre de façon rapide et souple aux tendances du marché".

On le voit, la mobilisation générale est déclarée face à une conjoncture imposée par les réglementations environnementales. Il faut développer un large éventail de technologies et considérer les véhicules électriques comme un domaine technologique clé au côté des véhicules à piles à combustible.

Dans le cas du trio japonais, la nouvelle entreprise sera détenue à hauteur de 90 % par Toyota. Mazda et Denso se partageront à égalité les 10 % restants. L'accord signé couvre une gamme variée de modèles, des mini-véhicules aux voitures de tourisme, en passant par les SUV et des camions légers.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Mazda

Toute l'actualité

Forum Mazda

Commentaires ()

Déposer un commentaire