Publi info
 

FCA reconnaît les erreurs de gestion avec Maserati

Dans Economie / Politique / Marché

FCA reconnaît les erreurs de gestion avec Maserati

Il fut un temps où Maserati rimait avec A6, MC12, 8C ou 3200 GT. Mais selon le patron du groupe FCA, Mike Manley, le géant italo-américain s'est trompé en voulant transformer Maserati en constructeur de "masse". Il en profite, au passage, pour annoncer qu'il n'y aura pas de nouveauté chez le constructeur au trident.

Vouloir transformer un constructeur de prestige comme Maserati en une marque qui ferait de gros volumes comme Porsche a visiblement été une grosse erreur. C'est en tout cas ce qu'affirme Mike Manley, le nouvel homme fort du groupe FCA, qui remplace Sergio Marchionne, décédé plus tôt dans l'année.

Il faut dire que l'expansion des modèles et la tentative de grappiller des parts de marché étaient une politique chère à Sergio Marchionne, qui avait d'ailleurs valu le départ de Luca di Montezemolo de la tête de Ferrari en 2014. Depuis, Ferrari grandit en matière de ventes, mais pas Maserati, qui stagne malgré une offre plus "familiale" avec le SUV.

La vision de Sergio Marchionne est aujourd'hui un échec cuisant. Si l'Italien est parvenu à relever le bilan comptable du groupe FCA, il a au passage un peu tué les marques italiennes (hors Ferrari). Et Mike Manley le reconnaît : "avec du recul, avoir mis Alfa Romeo et Maserati sur le même pied a eu deux conséquences. La première a été de réduire les efforts pour Maserati. Ensuite, Maserati a été considéré comme un constructeur "mainstream", ce qu'il n'est pas et n'aurait jamais dû être traité de la sorte" (source : Automotive News).

 

Mots clés :

Commentaires (60)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Maserati est du haut de gamme luxe / sport, avec des voitures sur mesure et individualisées à l'extrême.

Mieux avoir des clients satisfaits et fidèles que trop peu de ventes et souhaitant faire de la production massive.

C'est vrai que Porsche fait quand même fort, ceci dit...

Par

comme l'hypothise POA, le but de Marchionne, en mission pour les actionnaires, été probablement de "préparer la mariée" pour la vente

Par

En réponse à Atmo87

Maserati est du haut de gamme luxe / sport, avec des voitures sur mesure et individualisées à l'extrême.

Mieux avoir des clients satisfaits et fidèles que trop peu de ventes et souhaitant faire de la production massive.

C'est vrai que Porsche fait quand même fort, ceci dit...

Tout à fait c’est du low cost haut de gamme luxueux..

Un peu comme si Dacia lançait une sandero 1.0 sCe 70ch initiale paris:frown::frown::fresh:

Par

Ce qui est triste, c'est que Maserati a inventé le SUV de haut de gamme, bien avant Porsche et son Cayenne. Giuggiaro avait en effet imaginé un SUV de haut de gamme il y a 20 ans pour la marque au trident. Les dirigeants de l'époque n'y ont pas cru. Au contraire de Porsche. Le constructeur allemand était à l'agonie avant la sortie du Boxster et a vu ses ventes exploser en commercialisant le Cayenne puis le Macan (passant de 30.000 à 225.000 ventes en un peu plus de 20 ans). Avec les bénéfices réalisés sur ses SUV, la firme de Stuttgart a eu les moyens de developer une gamme énorme de 911 et de construire un prototype LMP1 qui a tout raflé. Chez Maserati, marque qui était "supérieure" (c'est-à-dire encore plus chère) à Ferrari et Aston Martin au début des années '60, on a connu bien des déboires (période De Tomaso, etc.). Quand même, une 3500 GT "Touring" de la fin des années '50, quel charisme ! Quand on demandait à Fangio quel était la mailleure voiture qu'il ait jamais conduit, il répondait "la Maserati 250 F" (au désespoir de Mercedes).

Par

Maserati doit être le double "luxe et confort" de Ferrari.

Ils se sont clairement perdus en voulant taper sur Porsche et BMW/Audi/Mercedes. Ça c'est le boulot d'Alfa. J'ai le sentiment que la nouvelle direction du groupe va faire l'excellent travail que Sergio a toujours été incapable de faire :bien:

Par

Je dirais même que c'est tout la gestion du groupe qui est déficitaire.

Par

En réponse à charly177

Ce qui est triste, c'est que Maserati a inventé le SUV de haut de gamme, bien avant Porsche et son Cayenne. Giuggiaro avait en effet imaginé un SUV de haut de gamme il y a 20 ans pour la marque au trident. Les dirigeants de l'époque n'y ont pas cru. Au contraire de Porsche. Le constructeur allemand était à l'agonie avant la sortie du Boxster et a vu ses ventes exploser en commercialisant le Cayenne puis le Macan (passant de 30.000 à 225.000 ventes en un peu plus de 20 ans). Avec les bénéfices réalisés sur ses SUV, la firme de Stuttgart a eu les moyens de developer une gamme énorme de 911 et de construire un prototype LMP1 qui a tout raflé. Chez Maserati, marque qui était "supérieure" (c'est-à-dire encore plus chère) à Ferrari et Aston Martin au début des années '60, on a connu bien des déboires (période De Tomaso, etc.). Quand même, une 3500 GT "Touring" de la fin des années '50, quel charisme ! Quand on demandait à Fangio quel était la mailleure voiture qu'il ait jamais conduit, il répondait "la Maserati 250 F" (au désespoir de Mercedes).

"Maserati a inventé le SUV de haut de gamme"????

désolé mais le 1er range rover date de 1970.

Par

En réponse à CarDreamer

Maserati doit être le double "luxe et confort" de Ferrari.

Ils se sont clairement perdus en voulant taper sur Porsche et BMW/Audi/Mercedes. Ça c'est le boulot d'Alfa. J'ai le sentiment que la nouvelle direction du groupe va faire l'excellent travail que Sergio a toujours été incapable de faire :bien:

Je n'aurais pas mieux dit.

Avec le style sympa que la marque a, j'espère que les dirigeants sauront tirer profit du potentiel de la marque.

Par

En réponse à TeamGreen74

"Maserati a inventé le SUV de haut de gamme"????

désolé mais le 1er range rover date de 1970.

Oui enfin bon les premiers Range était surtout des vrais 4*4 de luxe mais pas de SUV (enfin ça c'est une discussion de comptoir lol). Personnellement j'aurais dit que le Lambo LM002 était le premiers SUV de Luxe.

Par

Maserati ca se prétend du luxe or il ne s'agit juste que d'une Fiat berline ou essuvée avec un gros moteur et du cuir en sellerie. Rien de plus.

Maserati n'a aucune technologie premium ou technologie unique dans le groupe. Maserati n'est absolument pas du luxe. C'est du Fiat !

Et vendu 100 000€ MDR !

Normal que ce soit un bide mondial cette marque.

Quand tu vois une Jaguar et une Maserati , il y a une différence énorme de prestations et de niveau qualitatif.

L'une est vraiment moderne et technologique tout en ayant du cuir et un gros moteur, l'autre a juste du cuir et un gros moteur mais veut se vendre au prix d'une Jaguar looll

Résultat Jaguar est un succes partout dans le monde tandis que l'autre est un flop partout dans le monde. Il n'y a pas de surprises. Tout est logique. Le marché est logique. Les clients sont logiques.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire