Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Fiat-Chrysler aurait repoussé les avances de PSA

PSA s'est dit ouvert à un rapprochement avec le groupe FCA Fiat-Chrysler. Il aurait même fait sa demande ces dernières semaines. Mais Fiat n'a visiblement pas été réceptif.

Fiat-Chrysler aurait repoussé les avances de PSA

Depuis quelques semaines, les rumeurs d'un rapprochement entre PSA et FCA (Fiat Chrysler Automobile) se font à nouveau entendre. Interrogé sur le sujet début mars, Carlos Tavares, qui dirige le groupe français, s'est dit ouvert à tout.

Cette semaine, Robert Peugeot, le représentant de la holding familiale FPP, qui détient 12,3 % du capital de PSA, s'est clairement dit favorable à une nouvelle acquisition, après la réussite de l'achat d'Opel.

Alors, PSA et Fiat, mariés dans l'année ? Apparemment non ! Selon le Wall Street Journal, qui cite des personnes proches du dossier, PSA aurait bien approché FCA en début d'année. Mais le groupe italo-américain n'aurait pas été réceptif aux avances et les deux parties ne discuteraient plus.

Selon le média américain, la famille Agnelli, qui contrôle Fiat, ne veut pas d'une opération comportant un important volet en actions. Après s'être offert les activités européennes de General Motors en 2017, PSA serait sûrement contraint de financer une bonne partie d'une transaction avec FCA avec ses titres pour contenir sa dette.

Le dossier est définitivement clos ? À n’en pas douter non. Mais les deux parties pourraient commencer par une collaboration technique pour les véhicules particuliers. Fiat aurait sûrement grand besoin de partager des éléments pour améliorer la rentabilité de ses modèles.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Fiat

Toute l'actualité

Forum Fiat

Commentaires ()

Déposer un commentaire