Publi info

Ford : une Mustang en honneur au débarquement du 6 juin 1944

Dans Tuning / Autres actu tuning

Ford va bientôt mettre aux enchères, et pour la bonne cause, une Mustang unique en honneur au "D-Day" du 6 juin 1944. L'auto a été préparée par le spécialiste de la pony car, Roush, avec plus de 700 ch à la clé.

Ford : une Mustang en honneur au débarquement du 6 juin 1944

Il aurait été très étonnant de ne voir aucun constructeur américain se joindre à la parade pour les 75 ans du débarquement en Normandie, qui est fêté aujourd'hui en France mais aussi aux Etats-Unis. Dodge, Jeep, voilà des noms que l'on pouvait croiser sur les plages à cette époque, en temps de guerre, mais c'est bien Ford qui dégaine avec un exemplaire unique de la Mustang GT préparée tout spécialement par Roush, le grand spécialiste américain de la Mustang, avec Shelby et Saleen.

L'auto est à l'effigie de l'avion P-51 Mustang "Old Crow" du Colonel Bud Anderson (un ami du fondateur du préparateur, Jack Roush, au passage), qui survola la Normandie durant près de six heures le jour du débarquement pour apporter un soutien aux troupes au sol.

Roush n'a pas fait dans la dentelle pour cette Mustang "Old Crow" avec une préparation du V8 5.0 à plus de 700 ch grâce à l'ajout d'un compresseur, et d'autres grosses modifications.

L'auto sera proposée à la vente aux enchères le 25 juillet prochain et les fonds récoltés seront à une association. Jusqu'ici, grâce à la vente d'autos comme celle-ci, Ford a récolté environ 3,5 millions de dollars pour des œuvres de charité.

 

En savoir plus sur : Ford Mustang

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (10)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bel hommage: Le P51D Mustang était sûrement le meilleur chasseur à hélice du conflit, agréable à piloter, excellente plate-forme de tir et possédant un grand rayon d'action, lui permettant d'accomp.

Par

..agner les bombardiers sur toute la durée de leur mission.

Par

Well done DORF.Dan l'article ils ont oublié de mentionner Larry Shinoda un préparateur excentrique de "Stang".Ps je suis nouveau sur le forum donc salut à tous.

Par

dans l'article...

Par

En réponse à ShinodaGt

Well done DORF.Dan l'article ils ont oublié de mentionner Larry Shinoda un préparateur excentrique de "Stang".Ps je suis nouveau sur le forum donc salut à tous.

Bienvenue ici

Par

En réponse à le tamanoir

Bel hommage: Le P51D Mustang était sûrement le meilleur chasseur à hélice du conflit, agréable à piloter, excellente plate-forme de tir et possédant un grand rayon d'action, lui permettant d'accomp.

Ce week-end, d'ailleurs, le temps des hélices sur l'aérodrome de la ferté /cerny avec forcément des p51 , au moins le corsair f4u de la ferté , des spitfire , et une année j'avais eû la chance de voir évoluer l'ultra rare et magnifique p38 d'une célèbre boisson

Par

En réponse à caradisboub

Ce week-end, d'ailleurs, le temps des hélices sur l'aérodrome de la ferté /cerny avec forcément des p51 , au moins le corsair f4u de la ferté , des spitfire , et une année j'avais eû la chance de voir évoluer l'ultra rare et magnifique p38 d'une célèbre boisson

Y'a en effet toujours du beau monde à la Ferté :miam:

Par

Ford est légitime dans cette démarche. Il a parmi la liste de ses modèle la Ford GPW

Par

Si les Américains avaient vraiment eu des Mustang lors du 6 juin 1944 ils auraient pu arriver à Berlin avant les Soviétique et botté le c.l de Hitler avant le 8 mai 1945 :fleur:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire