Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Ford veut produire à son tour ses propres batteries

Ford veut produire à son tour ses propres batteries

Ford a récemment changé de patron, et Jim Farley, PDG du groupe, pense désormais à internaliser la production des batteries pour les véhicules électriques, suivant le modèle de certains concurrents. Une idée qui n'était pas vraiment envisagée par son prédécesseur.

Pour l'instant, Ford achète ses batteries aux grands spécialistes asiatiques en la matière. Mais pour combien de temps ? La crise internationale a semblé pousser pouvoirs politiques et industriels à tenter de tout recentraliser. En particulier lorsque se rajoutent des phénomènes de dépendances dangereuses menant à des pénuries : batteries, et semi-conducteurs. 

Justement, Ford a annoncé la création d'un "centre d'excellence" pour le développement de batteries. Ce centre, qui sera implanté dans le noyau historique de Ford, dans le Michigan, servira ainsi à la préparation des packs de batteries qui seront produits et utilisés en interne par Ford. Mais tout ceci semble encore bien lointain : l'ouverture du centre est prévue pour 2022, si bien que les premières batteries ne devraient pas voir le jour avant un bon nombre d'années.

Pour Ford, c'est en tout cas un revirement de situation, puisque l'ancien patron, Jim Hackett, se disait opposé au développement et à la production internes de batteries chez Ford. Mais puisque l'ensemble de l'industrie semble vouloir désormais tout maîtriser (y compris les batteries, donc,), Ford se voit mal, maintenant, continuer de dépendre de fournisseurs tiers.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Ford

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire