Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Interview de Lahouari Bennaoum (directeur général Audi France) "A l'horizon 2025, nous disposerons de 12 voitures 100 % électriques" - salon Caradisiac 2021

Ils sont tous venus, à l'invitation du salon Caradisiac 2021. Les dirigeants des marques automobiles ont répondu à nos questions concernant l'électrification de leur gamme et leur stratégie à venir lors de ce moment clé de leur histoire. Le patron d'Audi en France répond, à son tour, à toutes nos interrogations.

Interview de Lahouari Bennaoum (directeur général Audi France) "A l'horizon 2025, nous disposerons de 12 voitures 100 % électriques" - salon Caradisiac 2021

La marque aux anneaux est en ordre de marche vers la grande mutation dans laquelle l'automobile mondiale est engagée, même si le secteur ne connaît pas encore précisément quelles technologies deviendront majeures demain. "En tout cas nous envisageons, à l'horizon 2050, une gamme entièrement décarbonisée" annonce Lahouari Bennaoum. Et si, pour le moment, l'objectif est électrique, le constructeur allemand et le directeur général de son antenne française sont ouverts aux autres systèmes. En attendant, l'offensive d'Audi vers les voitures à batteries est massive. "D'ici 2025, nous disposerons de 12 modèles 100 % électriques".

Interview de Lahouari Bennaoum (directeur général Audi France) "A l'horizon 2025, nous disposerons de 12 voitures 100 % électriques" - salon Caradisiac 2021

Interview de Lahouari Bennaoum (directeur général Audi France) "A l'horizon 2025, nous disposerons de 12 voitures 100 % électriques" - salon Caradisiac 2021

 

Cette offensive passe évidemment par la gamme e-tron qui va se déployer rapidement. Après le grand SUV qui a ouvert la voie en 2018, la marque vient de présenter sa berline sportive électrique, l'Audi e-tron GT., ainsi que le Q4 e-tron, un SUV compact en version classique et coupé. Un déploiement qui débouchera sur une citadine A1 électrique ? Pourquoi pas. "On est en train de réaliser une couverture des modèles la plus large possible, pour disposer d'une gamme entière". En tenant à contrôler tout le process de fabrication, y compris les batteries. "C'est pour cela que nous allons ouvrir 6 gigafactory pour les fabriquer nous-mêmes".

Des infrastructures de recharge pas assez nombreuses sur le réseau secondaire

Pour autant, l'offensive électrique passe également par l'hybridation. "Surtout le plug-in hybrid, très demandé par les entreprises". Un succès qui dépasse les objectifs fixés par la maison mère. "Nous souhaitions afficher un score de 30% dans ce domaine en 2023, mais nous sommes déjà à 20% cette année. Nous devrions donc atteindre notre objectif dès l'an prochain". Une hausse exponentielle des ventes d'hybrides qui pourraient être celle du 100% électrique un peu plus tard. A condition de disposer des infrastructures de recharge nécessaires. Pour Lahouari Bennaoum, elles sont au rendez-vous de l'autororoute. " Il y a eu un fort développement dans ce domaine depuis deux ans. En revanche, dès que l'on srt de ces quatre voies, les bornes ne sont pas assez nombreuses". C'est donc sur le réseau secondaire, péri-urbain et urbain que l'effort doit porter pour le patron d'Audi France.

Interview de Lahouari Bennaoum (directeur général Audi France) "A l'horizon 2025, nous disposerons de 12 voitures 100 % électriques" - salon Caradisiac 2021

En savoir plus sur : 4X4 - SUV - Crossover

SPONSORISE

Actualité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire