Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Jaguar I-Pace : petite mise à jour

Dans Nouveautés / Restyling

Le SUV électrique de Jaguar reçoit de nouveaux équipements, dont un système multimédia entièrement repensé.

Jaguar I-Pace : petite mise à jour

L'I-Pace n'a que deux ans, l'heure n'est donc pas encore au restylage. On parlera plutôt d'un nouveau millésime pour le SUV électrique de Jaguar, avec quelques évolutions. Côté look, le plus visible est la grille de calandre aux décors chromés. Un nouveau "Bright Pack" permet d'avoir des coques de rétroviseurs et un diffuseur arrière peints en gris. Le nuancier intègre de nouvelles teintes, comme le Caldera Red, le Portofino Blue ou le Eiger Grey.

À bord, le changement le plus important est l'adoption d'un nouveau système d'info-divertissement, nommé Pivi Pro. L'organisation des menus a été revue et simplifiée, permettant notamment de réduire de moitié les étapes avant de valider une destination. L'interface s'inspire du monde des smartphones, puisqu'il est possible de zoomer sur la carte avec ses doigts. L'I-Pace reçoit un double modem intégré (eSIM) et un volume de 4G complémentaire, qui permet d'avoir des infos en temps réel (trafic, météo) et d'accéder au streaming musical via Spotify ou Deezer. Le système donne aussi l'implantation des points de recharge avec leurs tarifs.

Jaguar I-Pace : petite mise à jour

Côté équipements, l'I-Pace gagne également la recharge des téléphones par induction, une nouvelle vision 360° et le rétroviseur intérieur ClearSight. Ce dernier affiche les images d'une caméra grand angle, ce qui donne une bien meilleure visibilité de l'arrière.

En ce qui concerne la technique, l'I-Pace reçoit maintenant en série un chargeur embarqué de 11 kW, qui permet une recharge plus rapide pour ceux qui ont accès à l'électricité triphasée. Avec une borne murale 11 kW, on retrouve 53 km d'autonomie WLTP en une heure. Le plein se fait en 8h40. Avec la recharge 7 kW en monophasé, il faut 12h45. Pas de changement pour la batterie, avec 90 kWh, et une autonomie WLTP de 470 km.

En savoir plus sur : Jaguar I-pace

SPONSORISE

Actualité Jaguar

Toute l'actualité

Commentaires (15)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Jolie planche de bord, joli volant.... et que l'on ne dise pas que la dalle est trop basse, y'a un affichage tête haute qui te donnera direct les infos utiles...

Pratique en sus, avec le vaste espace sous les deux molettes...

Du bon boulot les gars... :jap:

Par

Surpris de ton appréciation cher Roc...

I/Pace est vraiment une très belle voiture, enfin et nettement mieux finie que le reste de la gamme, et roule exceptionnellement bien.

Son prix élevé, on est vite à 100k€..., son autonomie un peu juste, le manque de recharges et sans doute d’autres éléments plus subjectifs font que sa carrière reste discrète ( 18 k ventes en 2019).

Et un flop monumental aux USA qui démontre que dans ce segment il y a Tesla ....et les autres!

Par

En réponse à goldskin

Surpris de ton appréciation cher Roc...

I/Pace est vraiment une très belle voiture, enfin et nettement mieux finie que le reste de la gamme, et roule exceptionnellement bien.

Son prix élevé, on est vite à 100k€..., son autonomie un peu juste, le manque de recharges et sans doute d’autres éléments plus subjectifs font que sa carrière reste discrète ( 18 k ventes en 2019).

Et un flop monumental aux USA qui démontre que dans ce segment il y a Tesla ....et les autres!

C'est pas un restylage qu'il faut, mais juste des bornes :bah:

Par

En réponse à goldskin

Surpris de ton appréciation cher Roc...

I/Pace est vraiment une très belle voiture, enfin et nettement mieux finie que le reste de la gamme, et roule exceptionnellement bien.

Son prix élevé, on est vite à 100k€..., son autonomie un peu juste, le manque de recharges et sans doute d’autres éléments plus subjectifs font que sa carrière reste discrète ( 18 k ventes en 2019).

Et un flop monumental aux USA qui démontre que dans ce segment il y a Tesla ....et les autres!

Et oui le problème des VE bien fini c'est autonomie et réseau de recharge pourri. Tout le contraire de ceux possédant un bon réseau et une bonne autonomie au prix d'une finition merdique..

Par

En réponse à Taro.H

Et oui le problème des VE bien fini c'est autonomie et réseau de recharge pourri. Tout le contraire de ceux possédant un bon réseau et une bonne autonomie au prix d'une finition merdique..

Mais personne ne possède un bon réseau, à l'heure où l'on poste et dans notre pays du moins...

Tu ne vas pas me dire que 71 Superchargers font la maille... tu te vois arriver dans un endroit lambda, batterie avec plus grand chose dedans, et te dire qu'il va falloir aller à l'autre bout du département, ou d'en celui d'à coté pour pouvoir recharger.... à 80% n'oublions pas si tu ne veux pas glander comme un âne.

Et revenir là où tu devais aller en ayant forcément perdu partie de ce que tu as sucé loin de ta destination initiale... quel plan ridicule !

Alors ici, c'est juste pire encore, supprimant de facto bien des intentions d'achat....dommage, l'auto est en effet jolie et plutôt pratique à l'usage.

Par

En réponse à Taro.H

Et oui le problème des VE bien fini c'est autonomie et réseau de recharge pourri. Tout le contraire de ceux possédant un bon réseau et une bonne autonomie au prix d'une finition merdique..

Le problème d'une autonomie correcte genre Tesla model3 LR c'est qu'on est obligé de se taper cette planche de bord immonde plus longtemps. Ils auraient pu faire un effort

Par

le poste de conduite de cet I pace est super classe je trouve :bien:

Par

En réponse à Taro.H

Et oui le problème des VE bien fini c'est autonomie et réseau de recharge pourri. Tout le contraire de ceux possédant un bon réseau et une bonne autonomie au prix d'une finition merdique..

Tiens lis ça :)

"Tesla pourrait bannir les clients qui se plaignent de la qualité de ses produits

Tesla a commencé voilà quelques semaines les livraisons outre-Atlantique de son Model Y, SUV compact qui doit asseoir le succès de la marque. Mais comme pour le lancement des modèles précédents, les premiers clients sont nombreux à pointer la qualité de fabrication désastreuse… et à vouloir se faire rembourser leur voiture. Mais une petite clause dans le contrat pourrait les faire réfléchir à deux fois…

Pour le Model Y (comme à chaque lancement de modèle de la marque), beaucoup de clients avaient déjà signé le bon de commande avant même la mise en production du modèle ; et n’avaient de ce fait jamais approché le SUV avant d’en prendre possession. Et comme le prouvent les témoignages et vidéos qui fleurissent sur le Net, ils sont nombreux à avoir déchanté : défauts de peinture, intérieur mal ajusté, qualité globalement décevante… Ce ne sont pas les critiques qui manquent !

Mauvaise foi

Tesla applique une politique commerciale particulière, avec une procédure d’achat qui se passe exclusivement en ligne, et un délai de rétractation de 14 jours « sans justificatif » à compter de la date de livraison. Un droit que beaucoup de clients déçus ont décidé de faire jouer. Ceux-ci pourraient toutefois se voir refuser le droit de commander un nouveau véhicule de la marque suite à l’interprétation d’une clause particulière du contrat de vente.

« S’il est prouvé que vous abusez de cette politique [de rétractation] ou que vous avez fait preuve de mauvaise foi, il vous sera interdit d’acheter n’importe quel véhicule [Tesla] pour une période de 12 mois ».

Par

En réponse à caradisboub

le poste de conduite de cet I pace est super classe je trouve :bien:

Juste dommage qu'ils n'aient pas dupliqué le boiserie à la place de la platine en faux chrome, là où est le feux de détresse ( bouton argenté aussi : affreux ).

Devraient songer à se faire un peu de fric en proposant ça en option.

Par

En réponse à nicotdi

Tiens lis ça :)

"Tesla pourrait bannir les clients qui se plaignent de la qualité de ses produits

Tesla a commencé voilà quelques semaines les livraisons outre-Atlantique de son Model Y, SUV compact qui doit asseoir le succès de la marque. Mais comme pour le lancement des modèles précédents, les premiers clients sont nombreux à pointer la qualité de fabrication désastreuse… et à vouloir se faire rembourser leur voiture. Mais une petite clause dans le contrat pourrait les faire réfléchir à deux fois…

Pour le Model Y (comme à chaque lancement de modèle de la marque), beaucoup de clients avaient déjà signé le bon de commande avant même la mise en production du modèle ; et n’avaient de ce fait jamais approché le SUV avant d’en prendre possession. Et comme le prouvent les témoignages et vidéos qui fleurissent sur le Net, ils sont nombreux à avoir déchanté : défauts de peinture, intérieur mal ajusté, qualité globalement décevante… Ce ne sont pas les critiques qui manquent !

Mauvaise foi

Tesla applique une politique commerciale particulière, avec une procédure d’achat qui se passe exclusivement en ligne, et un délai de rétractation de 14 jours « sans justificatif » à compter de la date de livraison. Un droit que beaucoup de clients déçus ont décidé de faire jouer. Ceux-ci pourraient toutefois se voir refuser le droit de commander un nouveau véhicule de la marque suite à l’interprétation d’une clause particulière du contrat de vente.

« S’il est prouvé que vous abusez de cette politique [de rétractation] ou que vous avez fait preuve de mauvaise foi, il vous sera interdit d’acheter n’importe quel véhicule [Tesla] pour une période de 12 mois ».

C'était connu. Surtout au début de tesla des mec ont roulé plusieurs moisen tesla sans jamais en acheter une... Tesla cherche juste un moyen de mettre fin à ces abus.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire