Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

L'hydrogène débarque sur camping-car

Dans Ecologie / Electrique / Véhicules hydrogène

Vous l'avez vu, le camping-car a la cote. Et ils ont pour la plupart un point en commun : la présence d'un moteur thermique. Mais pas ce modèle Mercedes inédit qui abrite une pile à combustible fonctionnant à l'hydrogène.

L'hydrogène débarque sur camping-car

Mercedes dévoile aujourd'hui plusieurs véhicules commerciaux "écolos" avec l'officialisation d'une gamme de modèles électrifiés qui seront lancés prochainement en Allemagne. Aux côtés de l'eVito ou de l'eSprinter trône un drôle de camping-car qui se démarque de ses congénères par la présence d'une pile à combustible à la place des batteries.

Il s'agit donc d'un des premiers camping-cars hydrogène du marché. Un concept, pour le moment, baptisé Sprinter F-Cell et qui marque un peu la volonté de Mercedes de s'engager vers l'hydrogène, ce carburant encore marginal, la faute à des contraintes techniques et d'ordre pratiques trop importantes (stockage de l'hydrogène, disponibilité quasi nulle en Europe).

L'hydrogène débarque sur camping-car

Mercedes espère pouvoir apporter la mobilité électrique à des véhicules censés faire de longues distances, comme les camping-cars. Et pour cela, les batteries sont remplacées par un réservoir d'hydrogène dont le plein ne prend pas plus de trois minutes.

Ainsi, après le GLC F-Cell, voici un second membre de la famille hydrogène chez Mercedes qui repose sur un réservoir de 4,5 kg d'hydrogène, alimentant une pile à combustible et un moteur de 200 ch et 350 Nm.

Malheureusement, l'autonomie en hydrogène avec une telle quantité de carburant est relativement faible : 300 km annoncés par Mercedes qui précise qu'un second réservoir peut être installé à l'arrière, portant l'autonomie à 500 km.

Pour le moment, il ne s'agit que d'un concept qui n'aurait toutefois façon qu'un public quasi inexistant sur le Vieux Continent s'il venait à être commercialisé aujourd'hui. Son tarif serait par ailleurs très certainement élitiste. 

Mots clés :

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ah l'hydrogène! Le nouveau sujet à la mode pour faire du green-washing à peu de frais...

Par

" débarque " ? Comme " débarquement " Ouais " du grand Caradisiac " !

Par

On aurait plus parié sur un Camping-Car au Biogaz, avec carburant en prise directe sur les wc chimiques de ces horreurs roulantes....

Par

eVito ou eSprinter ?!?!? ... ça va gueuler chez eGolf et etron ...

Par

Déjà qu'avec les bouteilles de gaz c'est dangereux en cas d'incendie :peur: Les constructeurs allemands ne devraient pas trop se presser dans l'hydrogène. On ne sait jamais :violon:

Par

Je n'imagine pas arriver au port en camping car Mercedes pour embarquer sur mon catamaran Toyota à hydrogène autrement plus impressionnant

Par

puisqu'on parle de pollution, pourquoi ne pas interdire ces merdes de camping car sur les routes ? c'est totalement inutile (il y a des hotels), ça se traine et ça pollue 3x plus qu'une berline.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire