Publi info

La Nissan Leaf e+ a déjà trouvé 3000 preneurs

La Nissan Leaf e+ a déjà trouvé 3000 preneurs

Les voitures à grandes batteries commencent à se développer chez les constructeurs généralistes. Nissan, qui a récemment présenté la Leaf e+, annonce avoir trouvé 3000 acheteurs dans le premier mois de commercialisation. Mais la moitié viennent toutefois de Norvège.

Le début de carrière de la Nissan Leaf à grande autonomie est plutôt bon. Nissan annonce en effet avoir écoulé déjà 3000 exemplaires de sa série de lancement Leaf e+ 3.ZERO. Rappelons que Nissan ne produira que 5000 unités de cette édition limitée. Une bonne partie de la production a donc déjà été allouée en Europe, en à peine un mois, mais Nissan peut surtout dire merci aux Norvégiens.

Sur les 3000 commandes, la moitié vient en effet de Norvège. Un marché où la voiture à moteur thermique est largement taxée, ce qui incite du coup les acheteurs à se tourner inévitablement vers l'électrique, d'autant plus que le réseau de recharge est très bien développé dans ce pays de Scandinavie, qui doit aussi sa richesse au pétrole.

Rappelons que la Leaf e+ adopte une batterie de 62 kWh, ce qui lui donne droit à près de 400 km d'autonomie en conditions réelles. Ou, un peu moins pour les Norvégiens, notamment l'hiver, avec les températures négatives.

En savoir plus sur : Nissan Leaf 2

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C' est bon pour l' Alliance numéro un mondial de l AUTOMOBILE, après faut juste restaurer la confiance et virer le petit shikawa ..!!

Par Profil supprimé

En réponse à moulache

C' est bon pour l' Alliance numéro un mondial de l AUTOMOBILE, après faut juste restaurer la confiance et virer le petit shikawa ..!!

@moumou t’en a acheté combien ..?? Pour belette..!!?

Par

Normal quand on taxe comme des fous les clients sont rationnels et veulent payer le minimum . Mais pour la Norvège qui a fait sa fortune grâce au pétrole c'est paradoxal d'hyper taxé les thermique . Mais qui du froid .....et de la perte de kwh. Les pays nordiques c'est pas pour l'électrique. ...sauf si les kwh des barrages sont gratuit!

Chez nous rien n'est gratuit tout est hyper hyper taxé, nos édiles réfléchissent à quelles taxes ils pourraient inventer et introduire........c'est bien malheureux! Je me demande si à l l'ENa il y a des cours nommés : HYPER TAXES.....comment faire passer la pilule à nos idiots de concitoyens, car c'est connu ils sont trop intelligents pour qu'on les comprenne nous le pauvre peuple ignorant qui sait à peine lire et écrire

Par

En réponse à moulache

C' est bon pour l' Alliance numéro un mondial de l AUTOMOBILE, après faut juste restaurer la confiance et virer le petit shikawa ..!!

Je crois que ce serait mieux de directement démanteler Renault et laisser Nissan tout seul xD

Par

Les Norvégiens ont pas l'air emmerdé par les basses températures. Je ne parles pas d'un -30 exeptionnel hein...juste un -10° fort courant dans ces contrées.

Par

Mais mais mais ils sont fous ces norvégiens, ils achètent des véhicules de l'Alliance au lieu des merveilleux étrons du Kube ! :bah:

Par

En réponse à SteppeOuais

Mais mais mais ils sont fous ces norvégiens, ils achètent des véhicules de l'Alliance au lieu des merveilleux étrons du Kube ! :bah:

À part des promesses je vois pas ce qu'ils pourraient acheter chez VW en remplacement d'une Leaf... :ange:

Après c'est comme feu le diesel en France, vendre des voitures adaptées à un choix particulier d'un pays dont l'intérêt économique ne tient que par un soutien fiscal, c'est très risqué, or l'électricité aujourd'hui ce n'est que ça, sans soutien personne n'en achèterait. :bah:

Soit les batteries évoluent vite et fort et tout le monde basculera naturellement vers l'électricité car le choix s'imposera à tous, soit l'électricité restera confidentielle et limitée à quelques pays ayant intérêt à soutenir la filière, en attendant je trouve que le risque industriel est énorme, pour Nissan comme pour VW. :beuh:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire