Publi info
 

La Volkswagen Coccinelle tire définitivement sa révérence

Dans Rétro / Autres actu rétro

La Volkswagen Coccinelle tire définitivement sa révérence

Cette fois, c’est la bonne. La mythique Coccinelle va officiellement faire ses adieux. Volkswagen a décidé de stopper définitivement sa production en juillet 2019.

Les rumeurs s’en étaient fait l’écho mais cette fois c’est sûr, la Coccinelle va disparaître. Volkswagen veut désormais se concentrer sur les voitures familiales plus grandes et sur les modèles électriques.

L’arrêt de la Coccinelle marque la fin d’une époque pour Volkswagen. Pour Hinrich Woebcken, le PDG de Volkswagen Amérique du Nord « La perte de la Coccinelle après trois générations et sur près de sept décennies devrait provoquer toute une palette d'émotions chez les très nombreux fans dévoués à la Coccinelle ». Et les termes de palette d’émotions sont un euphémisme tant la Coccinelle était aimé dans le monde.

La première était une véritable icône de l’automobile avec plus de 20 millions d’exemplaires dans le monde. Symbole de la voiture populaire par excellente, la première Coccinelle était née durant la seconde Guerre Mondiale. Sa silhouette tout en rondeur et sa face avec ses deux phares faisait penser à deux grands yeux sur un visage souriant. Le succès avait été très rapide mais c’est surtout durant les années 60 -70 que sa réputation a franchi les frontières avec des multiples apparitions au cinéma dont notamment en 1968 avec « Un amour de Coccinelle » de Disney mais également en compétition. Mais le poids des ans commence à se faire sentir en raison d’une consommation de carburant importante, d’une tenue de route approximative et d’un freinage insuffisant.

Désirant surfer sur la vague, le constructeur avait lancé la New Beetle en 1997. La recette du néo rétro fonctionnait toujours mais les ventes n'ont jamais atteint les sommets de la première Cox, dont la production s’était arrêtée en juillet 2003 avec une « Ultima Edicion » disponible en livrée beige ou bleu clair. En 2011, la seconde génération de Beetle avait été lancée mais l’engouement s’était un peu tassé. Même si les amoureux de la Coccinelle ne pourront que regretter cette décision, elle est toutefois assez logique.

C’est donc en juillet l’année prochaine que la Coccinelle fera ses adieux. À l’occasion, VW lancera une « Final Edition » déclinée en cabriolet et coupé. Ces versions seront proposées dans les mêmes tons sable et bleu délavé, que les dernières générations de Cox. Si vous êtes intéressés, sachez que vous devrez débourser 23 045 dollars pour le coupé et 27 295 dollars pour le cabriolet.

Hinrich Woebcken a toutefois indiqué que la marque allemande « n'a pas prévu dans l'immédiat de remplacer la Beetle », mais il a jouté qu’« il ne faut jamais dire jamais ». L’espoir est don toujours de mise.

                                                                                 

Mots clés :

En savoir plus sur : Volkswagen Coccinelle

Commentaires (144)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La dernière Porsche traction!

Par

Restera plus que des trucs complètement fadasses dans les showroom VW donc.

Par

La mythique Coccinelle a tirée sa révérence en 2003...

Par

Il serait intéressant d'analyser cet échec à une èpoque où les propositions néo-rétro branchouilles ont clairement le vent en poupe.

Alors pourquoi pas cette Cox ?

Trop grosse ? Un format citadine et une poignée de milliers d'€ en moins auraient sans doute tapé plus juste en matière de cible.

Par

En réponse à jaweshfcgb

Il serait intéressant d'analyser cet échec à une èpoque où les propositions néo-rétro branchouilles ont clairement le vent en poupe.

Alors pourquoi pas cette Cox ?

Trop grosse ? Un format citadine et une poignée de milliers d'€ en moins auraient sans doute tapé plus juste en matière de cible.

Je pense oui, dommage car je trouve celle-ci très jolie m'enfin :bah:

Par

Dommage, c'était le modèle le plus sympathique de la marque...

Par

En réponse à jaweshfcgb

Il serait intéressant d'analyser cet échec à une èpoque où les propositions néo-rétro branchouilles ont clairement le vent en poupe.

Alors pourquoi pas cette Cox ?

Trop grosse ? Un format citadine et une poignée de milliers d'€ en moins auraient sans doute tapé plus juste en matière de cible.

Ben en Europe c'est assez vite vu Casper.... fallait être sacrément motivé par le simple look décalé pour aller claquer plus de fric que dans une Golf à motorisation équivalente, et se voir proposer un chassis de la génération précédente,

moins d'équipements, dont nombre high-tech simplement indisponibles, finition moins poussée, moins habitable et une soute de contenance plus faible.....

Ajoute à ça l'impossibilité de se concocter une version avec le chouette look rétro et un équipement au top ( va comprendre ! ).

Bref, rien que de très logique là dedans...

Par

Et j’ajouterai effectivement moins habitable avec une garde au toit arrière insuffisante pour des adultes et une visibilité périphérique franchement compliquée.

Et peut-être aussi, question image, une impression plus bobo que rétro...

Par

... La seule VW sexy qui m'aurait bien tenté. Pourquoi ne l'avoir pas déclinée en versio hybride et full électrique ? :bah:

Par

Ils ne restera plus que des congélateurs sur roues, qui font froid dans le dos.......

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire