Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Le passage au test WLTP va coûter cher au groupe Volkswagen

Le passage au test WLTP va coûter cher au groupe Volkswagen

Jusqu'ici, le groupe Volkswagen semble le plus impacté en Europe par le passage au nouveau test d'homologation WLTP. Selon les dernières informations, le montant de la facture pour la mise à jour des autos s'élèverait à environ un milliard d'euros.

Actuellement, le groupe Volkswagen est le plus impacté par le passage au nouveau test d'homologation, le WLTP. Le géant allemand a déjà dû retirer certains modèles de la production pour pouvoir les mettre à jour, lorsque l'investissement en vaut encore la chandelle et que la carrière de l'auto en question n'est pas sur le point de se terminer.

Selon Autocar, le coût du développement des mises à jour pour les autos chez Seat, Skoda, Volkswagen, Porsche ou encore Audi s'élève à un milliard d'euros. Une facture particulièrement salée alors que bon nombre de constructeurs ont plus ou moins déjà réussi à passer sans encombre le passage au WLTP sans autre grosse modification que l'ajout d'un filtre à particules.

Jusqu'ici, malgré de lourdes dépenses, le groupe Volkswagen est parvenu à maintenir la plupart des modèles touchés par ce changement de cycle d'homologation, avec, parfois, des baisses de puissance comme sur la Seat Leon Cupra.

L'accélération du développement des modèles électrifiés devrait également permettre à Volkswagen de mieux préparer l'avenir, au moins vis à vis des normes environnementales.

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Forum Volkswagen

Commentaires (58)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Plus les gammes sont larges, plus les homologations sont nombreuses, logique. Ajoutez à cela le manque d'ingénieurs qualifiés dans le groupe (et donc le recours à des sous-traitants) et vous obtenez une facture à 1 Md€...

Par

Un milliard pour douze marques c'est une goutte d'eau, surtout quand on fait 9 milliards de bénéfices par an après ces frais.

Par

En réponse à longuevieauroilion

tant mieux marque de la honte !!!

Avec tous les autres Dieselistes qui appliquaient les mêmes "optimisations" pour les tests.

Par

Pour tout savoir sur le WLTP :

https://www.toyota.fr/world-of-toyota/feel/environment/wltp.json

Par

C'est pas comme si le calendrier de mise en application des normes EURO 6 n'était pas fixé et connu depuis belle lurette. Après on va vanter la vision stratégique de certains groupes allemands face aux français, ou aux italiens... Pour le cas de VAG, c'est surtout un moyen d'écouler jusqu'au dernier moment des produits non conformes, et refuser l'anticipation pour optimiser leur besoin de nettoyer leur gamme suite au dieselgate et autres péripéties. Le nouveau cycle d'homologation n'est qu'un des prétextes pour rationaliser une gamme de produits, ce qui était déjà annoncé comme conséquence des poursuites pour fraude.

Par

En réponse à Tortel

Plus les gammes sont larges, plus les homologations sont nombreuses, logique. Ajoutez à cela le manque d'ingénieurs qualifiés dans le groupe (et donc le recours à des sous-traitants) et vous obtenez une facture à 1 Md€...

Yes exact ;)

Par

En réponse à PlasticMoussey

C'est pas comme si le calendrier de mise en application des normes EURO 6 n'était pas fixé et connu depuis belle lurette. Après on va vanter la vision stratégique de certains groupes allemands face aux français, ou aux italiens... Pour le cas de VAG, c'est surtout un moyen d'écouler jusqu'au dernier moment des produits non conformes, et refuser l'anticipation pour optimiser leur besoin de nettoyer leur gamme suite au dieselgate et autres péripéties. Le nouveau cycle d'homologation n'est qu'un des prétextes pour rationaliser une gamme de produits, ce qui était déjà annoncé comme conséquence des poursuites pour fraude.

Sauf que chaque constructeur réagi différemment.

Il a ceux qui réagi vite en baclant le tout, ceux qui réagisse vite parce qu'ils ont des petits moteurs, et ceux qui prennent le temps d'étudier chaque chose.

Par

En réponse à

Arrête le schizo on sait tous que c'est toi.

Par

En réponse à VeryFake

Sauf que chaque constructeur réagi différemment.

Il a ceux qui réagi vite en baclant le tout, ceux qui réagisse vite parce qu'ils ont des petits moteurs, et ceux qui prennent le temps d'étudier chaque chose.

Il y a aussi les constructeurs qui respectaient à peu près les normes en condition réelle et qui donc n'ont rien à craindre du nouveau cycle.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire