Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le propriétaire de Ssangyong souhaiterait vendre

Mahindra & Mahindra, propriétaire du constructeur coréen Ssangyong, affirme ne plus vouloir investir d'argent dans la marque automobile. Les retours sur investissement seraient insuffisants, le géant indien cherchant visiblement à se séparer des 75 % du capital de Ssangyong.

Le propriétaire de Ssangyong souhaiterait vendre

Le géant indien Mahindra & Mahindra avait déjà sauvé Ssangyong de la noyade en 2010 en acquérant 70 % du capital du constructeur coréen. Mais les années défilant, la maison mère n'a pas eu le retour sur investissement escompté. Le temps est au bilan du côté de Bombai, en Inde : "Ssangyong a besoin d'un nouvel investisseur", a confirmé un des directeurs de Mahindra à Reuters.

Le marché européen, en particulier, a toujours été compliqué pour Mahindra, même si la marque a tenté de revoir son identité visuelle avec le lancement du Tivoli. Récemment, c'est le Korando qui a été renouvelé, tandis que le Tivoli a hérité d'un nouveau bloc essence de 130 ch, plus en accord avec l'attente de la clientèle sur le segment.

Le futur de Ssangyong était récemment en suspend même si la marque a tout de même annoncé en début d'année la préparation de son premier modèle électrique, un SUV basé sur le Korando. Avec l'annonce de Mahindra, il est clair que les plans pourraient être suspendus, dans l'attente d'une hypothétique vente.

 

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Ssangyong

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire