Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le SUV atteint un nouveau record en 2021

Dans Economie / Politique / Marché

Le SUV atteint un nouveau record en 2021

La part de marché des SUV en Europe a encore augmenté en 2021 pour atteindre les 44 points. La crise et la chute du marché ont permis au SUV de capter quasiment un client sur deux. En France, sa part de marché est à 41 %.

Avec un marché en net repli et des priorités qui changent en pleine crise économique, les acheteurs automobiles ont plus que jamais privilégié la valeur sûre du moment, le sacro-saint SUV. Sur le début d'année, selon les chiffres de Jato Dynamics, il a atteint des sommets en Europe avec 44 % de parts de marché, et 41 % en France sur la même période, avec de belles performances du Peugeot 2008, 3008 et du Renault Captur. 

En cinq ans, la part de marché du SUV en Europe est ainsi passée de 26 à 40 %, en 2020. Et 2021 part sur les chapeaux de roues. En janvier, les constructeurs qui ont vendu le plus de SUV sont, dans l'ordre : Volkswagen, Peugeot et BMW.

Une hausse tout simplement phénoménale en si peu de temps, et si les constructeurs se frottent les mains (la rentabilité sur la vente d'un SUV est supérieure à celle d'une berline compacte du même segment), il n'empêche que le prix moyen du véhicule neuf en France et dans la plupart des marchés importants d'Europe augmente chaque année. En France, elle tourne autour des 26 000 €.

Le revers de la médaille pour les constructeurs, ce sont ces rejets de CO2 plus importants, qui les obligent à redoubler d'astuces pour limiter le grammage moyen du catalogue et ne pas payer d'importantes amendes à Bruxelles en cas de dépassement des objectifs.

A titre de comparaison, en Russie, la part des SUV est passée à 50,1 % en début d'année, avec un tiers de ventes de modèles européens.

En savoir plus sur : 4X4 - SUV - Crossover

4X4 - SUV - Crossover

SPONSORISE

Actualité 4X4 - SUV - Crossover

Avis 4X4 - SUV - Crossover

Avis Volkswagen Touareg 2II (2) 3.0 V6 TDI 262 FAP 4MOTION BLUEMOTION TECHNOLOGY CARAT EDITION TIPTRONIC (2015)

Par Toto53600 le 31 Mars 2020 à 11h27

Lire l'avis»

Toute l'actualité

Commentaires (111)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Route défoncés et dos ânes à gogo rien de mieux

Par

Rien d'étonnant ce type de véhicule correspond à une forte demande des clients.

De plus ces SUV ont tous simplement remplacé les monospaces.

Ce type de véhicule a de beaux jours devant lui, je connais pas une seule personne qui est passée au SUV et qui reviendra à une voiture dite "basse".

Par

Sentiment de dominer les autres et d'être un peu plus en sécurité.

Le tout en n'ayant plus besoin de freiner sur les ralentisseurs.

Par

oui exacte, dans mon entreprise, pour le choix des véhicules collaborateurs, il y a un monospace, un break, 2 compactes (Mercedes classe A ou Bmw série 1) et un SUV, et bien 90% des commandes partent sur un SUV et nous sommes tous enchantés de notre choix.

Pour les détracteurs, le Peugeot 2008 diesel 130ch boite auto pèse 1250kg alors que les 2 compactes 1420kg, donc c'est un choix écologique en plus !

Par

En réponse à Floran_

Sentiment de dominer les autres et d'être un peu plus en sécurité.

Le tout en n'ayant plus besoin de freiner sur les ralentisseurs.

Aujourd'hui ce sentiment de "dominer les autres" me paraît marginal. Tous les jours je peste contre les aménagements qui obstruent la vue dès lors qu'on conduit une voiture "normale".

Quant aux ralentisseurs, caisse haute ne veut pas dire garde au sol suffisante. L'arme absolue, ce serait le Range, capable de rouler hors piste grâce non seulement à sa garde au sol, mais aussi à une suspension pas vraiment comparable à celle d'un 2008:voyons:

Par

Le SUV, ça fera exactement comme le diesel : tout le monde en veut, et puis un jour, la mode disparaît, et l'offre en occasion devient largement supérieure à la demande... et ça devient une vrai galère à vendre !

Par

En réponse à D611S

oui exacte, dans mon entreprise, pour le choix des véhicules collaborateurs, il y a un monospace, un break, 2 compactes (Mercedes classe A ou Bmw série 1) et un SUV, et bien 90% des commandes partent sur un SUV et nous sommes tous enchantés de notre choix.

Pour les détracteurs, le Peugeot 2008 diesel 130ch boite auto pèse 1250kg alors que les 2 compactes 1420kg, donc c'est un choix écologique en plus !

Bonsoir,

Le poids ne fait pas tout.

L'aérodynamisme joue beaucoup...

Par

Il faut se rendre à l'évidence : pour me faire plaisir le weekend, ma Rcz R est extraordinaire, mais pour le quotidien, le 3008 2 est imbattable : praticité modularité sobriété performances et même son châssis est affûté.

Je comprends le succès des Suv.

Par

En réponse à JVC95

Bonsoir,

Le poids ne fait pas tout.

L'aérodynamisme joue beaucoup...

Si c'est sa boîte qui paye le carburant et les pneus ( enfin, au final, les clients de sa boite ), après tout ... ça flatte l'égo du plouc que de s'exhiber là dedans...

Par

ça a simplement remplacé le monospace car tout même plus joli... en étends pratique.

puis pour en avoir conseillé 1 a des gens âgés ils plébiscitent la hauteur pour l'accès.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire