Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le SUV citadin d'Alfa Romeo arrive en 2023

Dans Futurs modèles / Scoops

Paul Pellerin

Le SUV citadin que va produire la marque Transalpine Alfa Romeo devrait se nommer Brennero. Alors que l’on pensait que ce modèle basé sur la plateforme du Peugeot 2008 arriverait fin d’année prochaine, ce n’est que vers la fin de 2023 qu’il fera sa première apparition. Petit frère de l’Alfa Romeo Stelvio, le Brennero viendra animer la gamme de SUV du constructeur de Milan qui se compose de l’Alfa Romeo Stelvio et qui accueillera en juin 2022, l’Alfa Romeo Tonale.

Le SUV citadin d'Alfa Romeo arrive en 2023


Alfa Romeo ne propose pour le moment qu’un seul SUV dans sa gamme, le modèle familial Alfa Romeo Stelvio. En juin 2022 se sera au tour du SUV Compact Alfa Romeo Tonale de faire son apparition avant que n’arrive vers la fin de 2023, un modèle citadin qui devrait prendre le nom de Brennero. Pour la marque milanaise, la multiplication des SUV devrait permettre de doper la production et les ventes. D’ailleurs, c’est le groupe FCA Automobiles désormais regroupé avec PSA au sein de l’entité Stellantis qui va multiplier les modèles hauts sur roues. Ainsi, l’Alfa Romeo Romero Brennero aura comme cousins (outre le Peugeot 2008 qui lui prête bon nombre d’éléments techniques), un petit SUV Fiat et un petit SUV Jeep. Ce Brennero sera sans aucun doute assemblé avec ses cousins de chez FCA dans l’usine polonaise de Tichy.

Une base e-CMP améliorée

Afin de réduire au maximum la facture pour Stellantis, tous ces nouveaux crossovers citadins vont profiter de la plateforme e-CMP inaugurée par le Peugeot 2008 qui affichera de nombreuses évolutions et devrait se nommer e-CMP2. Une base technique qui peut recevoir des moteurs thermiques, mais aussi de l’électrique. C’est d’ailleurs une motorisation électrique qui devrait être disponible au lancement de l’Alfa Romeo Brennero. Il devrait ainsi s’équiper du nouvel électromoteur Nidec prévu pour 2023 ainsi que des batteries plus performantes et dotées d’une autonomie en hausse par rapport aux 310 km que propose actuellement le Peugeot e-2008.

Boîte de vitesses électrique

Il n’y aura pas que de l’électrique sous le capot du futur Alfa Romeo Brennero puisqu’il est également prévu que ce modèle accueille le nouveau 1.2 PureTech qui disposera d’un système d’hybridation légère (MHEV) de 48 Volts et se verra associé à une nouvelle boîte automatique e-DCT sur laquelle travaillent PSA et son partenaire Punch Powertrain. Cette boîte de vitesses d’un genre nouveau dispose dans son carter d’un moteur électrique capable de réaliser la traction du véhicule à la place du moteur thermique. Il n’y aura pas de diesel pour ce modèle qui devrait afficher des valeurs de CO2 relativement basses avec le 1.2 PureTech hybridé et zéro émission avec le nouvel électromoteur Nidec.

Une gamme Alfa Romeo qui va évoluer

Si avec trois SUV dans la gamme le constructeur milanais veut doper sa production ce ne seront pas les seuls nouveaux modèles d'Alfa Romeo car la marque se dotera d’une nouvelle génération d’Alfa Romeo Giulia en 2024 (le nouveau Stelvio devrait faire son apparition la même année), mais aussi d’une nouvelle berline compacte Giulietta qui est prévue elle aussi pour 2024. Enfin on parle également de la renaissance de l’Alfa Romeo GTV, qui pourrait exister en 2025 sous la forme d’un coupé quatre portes avec des motorisations hybrides (légères et rechargeables) et de l’électrique. Ce ne sont pour le moment que des prévisions, car la multiplication des modèles pourrait prendre plus de temps que prévu.

Le futur SUV Alfa Romeo Brennero en dix points

  • SUV citadin, cinq portes, cinq places
  • Cousin technique du Peugeot 2008
  • Deux roues motrices
  • Longueur : 4,20 m environ
  • Production prévue à Tichy en Pologne
  • Base technique PSA e-CMP évoluée e-CMP2
  • Motorisation électrique : nouvel électromoteur Nidec et batteries de forte capacité
  • Motorisations hybrides légères : nouveau moteur 1.2 PureTech mild-hybrid 48 V (plusieurs niveaux de puissance) associé à une transmission électrique e-DCT.
  • Troisième SUV de la marque milanaise avec le Stelvio et le Tonale
  • Tarif : à partir de 30 000 € en version thermique mild-hybrid 48 V

SPONSORISE

Actualité Alfa Romeo

Toute l'actualité

Forum Alfa Romeo

Commentaires ()

Déposer un commentaire