Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le Top 100 des véhicules les plus vendus au monde en 2018

Dans Economie / Politique / Marché

Audric Doche

La fin du premier semestre approche et le cabinet d'analyse Jato Dynamics nous livre une première tendance pour cette année qui est finalement sans surprise en ce qui concerne les meilleures ventes mondiales : on prend les mêmes, et on recommence.

Le Top 100 des véhicules les plus vendus au monde en 2018

Sur les quatre premiers mois de l'année, le Top 100 des voitures les plus vendues dans le monde n'a finalement aucune surprise ou presque. La Chine et les Etats-Unis (dans cet ordre) étant, et de très loin, les deux marchés principaux, ils influencent assez largement ce classement dominé une nouvelle fois par la Série "F" chez Ford, avec, en tête, le F150. L'on pourra en revanche toujours pester contre la politique des Américains de classer les pickups "fullsize" en voitures, même si ces engins sont officiellement vendus sous l'appellation "trucks".

En seconde position, nous retrouvons l'inamovible Toyota Corolla, vendue aux Etats-Unis et un peu partout dans le monde, qui talonne le poids lourd américain qui la précède. La Volkswagen Golf ferme le podium avec une belle troisième place et plus de 290 000 exemplaires écoulés en quatre mois.

Ici, le classement par catégorie, avec, à chaque fois, la meilleure progression.
Ici, le classement par catégorie, avec, à chaque fois, la meilleure progression.

Les voitures françaises, loin au classement, mais pourquoi ?

La première voiture française n'est autre que la Renault Clio, avec un peu plus de 128 000 unités : elle se classe 39e, derrière des autos comme la Mazda 3, la Mercedes Classe E et... la Subaru Impreza, pourtant inexistante dans nos contrées. Le cas des françaises est cependant complexe : elles sont surtout vendues en Europe, pour la plupart.

Cela suffit-il pour expliquer les performances relativement modestes des autos Citroën, Peugeot, Renault ou DS ? Pas forcément, puisque la Volkswagen Golf, qui est aussi européenne, s'en sort très bien au niveau mondial. Rappelons, par ailleurs, que l'Europe est le deuxième marché automobile mondial, derrière la Chine, mais devant les Etats-Unis !

Pourquoi la Golf en troisième place et la Clio si loin dans le classement, alors ? Tout simplement parce qu'en plus d'être bien vendue en Europe, la Golf fait aussi de jolis scores en Chine, là où les marques françaises ont toutes les peines du monde à exister. Renault y est arrivé tardivement, et PSA subit une forte érosion des ventes. Ajoutez à cela le fait que PSA comme Renault sont inexistants aux Etats-Unis, et vous obtenez des marques ultra dépendantes de l'Europe au niveau des volumes.

Tout n'est cependant pas morose pour les Français. Le Peugeot 5008 talonne le Skoda Kodiaq au niveau mondial et dépasse aisément le Volkswagen Tiguan Allspace. Les Européens restent malgré tout très, très loin du Nissan Rogue (ou X-Trail). Là encore, ceci s'explique par la forte présence de Nissan aux Etats-Unis, où Peugeot est absent. Le Citroën C3 Aircross, nouvel entrant, se positionne quant à lui plutôt bien pour ses débuts. C'est donc prometteur pour Citroën. Citons aussi la belle place de la Sandero, qui est voiture d'accès : elle est présente au niveau mondial, et notamment sur les marchés émergents, vendue dans ces pays par Renault. Là encore, la présence à l'international permet de bien se placer. Si l'on enlève le cas très spécial des pickups américains, qui font d'énormes scores de ventes sur leur propre sol (leur permettant de dominer le monde sans être proposé à l'international), la recette du succès est donc d'être présent à l'international et d'éviter les dépendances régionales trop fortes.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Ford

Toute l'actualité

Forum Ford

Commentaires ()

Déposer un commentaire