Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le V8 diesel Land Rover bientôt envoyé à la retraite

D'après les bruits de couloir, les jours du V8 gazole Land Rover sont comptés. La firme anglaise prépare en effet son remplacement par un moteur plus adapté aux futures lois gouvernementales prenant la forme d'un bloc six cylindres à hybridation légère.

Le V8 diesel Land Rover bientôt envoyé à la retraite

Nos confrères de la publication britannique Autocar rapportent sur la toile des informations à propos de l'avenir de la gamme des motorisations du constructeur Land Rover. D'après le média d'outre-Manche, le V8 4,4l diesel d'origine Ford progressivement transformé depuis 2006 sera prochainement remplacé par un homologue à hybridation légère plus adapté à la tendance actuelle.

 

Les bruits de couloir indiquent à son sujet qu'il prendra la forme d'un bloc six cylindres trois litres appelé en interne D350. Le rapport évoque en outre une puissance de 350 chevaux pour 750 Nm de couple. Cela représente pour rappel une progression de 10 chevaux et 10 Nm de couple par rapport au V8 gazole d'antan. Land Rover prévoit dans la manœuvre de baisser les rejets de CO2 par kilomètre de ses véhicules surélevés tout comme les malus associés aux voitures de sa gamme.

Le V8 diesel Land Rover bientôt envoyé à la retraite

Les rumeurs avancent que la marque Jaguar -faisant partie du même groupe que Land Rover- en profitera également. Ce moteur déboulera d'après les échos sous les capots des berlines trois volumes XF et des SUV F-Pace.

SPONSORISE

Actualité Land Rover

Toute l'actualité

Forum Land Rover

Commentaires (20)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Un moteur donc réservé aux marchés hors UE... mais UK inclus!:ange:

Par

Il est excellent ce moteur le seul qui avait le couple suffisant pour déplacer de manière dynamique les lourds bestiaux Range Rover classique et sport.

Par

En réponse à 207fefeline

Il est excellent ce moteur le seul qui avait le couple suffisant pour déplacer de manière dynamique les lourds bestiaux Range Rover classique et sport.

Ouais mais tu sais c'est pour le bien de la planète, en arrêtant ce moteur la planète est sauvée, CQFD :confused:

Par

Ce SDV8 est vraiment très agréable à rouler et pas si gourmand que ça en comparaison d'autres véhicules. Je suis curieux de pouvoir tester ce D350. Mais les problèmes de fiabilité des nouveaux moteurs INGENUM font un peu souci :voyons::voyons:

Par

En réponse à nainnain2114

Ce SDV8 est vraiment très agréable à rouler et pas si gourmand que ça en comparaison d'autres véhicules. Je suis curieux de pouvoir tester ce D350. Mais les problèmes de fiabilité des nouveaux moteurs INGENUM font un peu souci :voyons::voyons:

Un six cylindres coûte tout simplement moins cher à produire. L'écologie ne cacherait elle pas du design to cost,?

Par

En réponse à MetallicGrey

Ouais mais tu sais c'est pour le bien de la planète, en arrêtant ce moteur la planète est sauvée, CQFD :confused:

Pas la planète, non, juste les poumons des gens qui ont l'outrecuidance de vouloir respirer à proximité... :oops:

La planète, que tu te déplaces à l'essence, au diesel ou à l'électricité, c'est kif-kif, la seule façon de la sauver en bagnole c'est de ne plus utiliser de bagnole !

Réduis ton kilométrage annuel de moitié, et ton impact sera divisé par 2, le reste c'est du bullshit. :bah:

Par

En réponse à allegra02

Un six cylindres coûte tout simplement moins cher à produire. L'écologie ne cacherait elle pas du design to cost,?

L'objectif est bien de faire baisser la pollution. Dans la gamme de prix des Range, le surcoût d'un V8 ne gêne guère les ventes, d'autant moins que c'est un V8 (essence) de 3,5l qui équipait le toute premier Range, de sorte que cette architecture est littéralement dans l'ADN de ce modèle.

Bah, tant qu'on amputera pas ce nouveau bloc de la moitié des ses cylindres en essayant de compenser par un turbo double (ou triple?) étage...

Par

En réponse à PLexus sol-air

Pas la planète, non, juste les poumons des gens qui ont l'outrecuidance de vouloir respirer à proximité... :oops:

La planète, que tu te déplaces à l'essence, au diesel ou à l'électricité, c'est kif-kif, la seule façon de la sauver en bagnole c'est de ne plus utiliser de bagnole !

Réduis ton kilométrage annuel de moitié, et ton impact sera divisé par 2, le reste c'est du bullshit. :bah:

Vu comment je m'en tape ça me fait une belle jambe tu sais :confused:

Par

Ils récupèrent bien le V8 4.4 de BMW non ? Ils veulent pas faire de même pour le 6 en ligne diesel ?

Par

En réponse à VARVILO

L'objectif est bien de faire baisser la pollution. Dans la gamme de prix des Range, le surcoût d'un V8 ne gêne guère les ventes, d'autant moins que c'est un V8 (essence) de 3,5l qui équipait le toute premier Range, de sorte que cette architecture est littéralement dans l'ADN de ce modèle.

Bah, tant qu'on amputera pas ce nouveau bloc de la moitié des ses cylindres en essayant de compenser par un turbo double (ou triple?) étage...

Et ce V8 essence 3l5 du premier Range Rover (qui existait aussi sur les Land-Rover) était d'origine américaine, General Motors, il équipait entre autres les Buick Skylark, relativement "compactes".

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire