Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les 10 stars du Salon de Munich 2021

Dans Salons / Salon de Munich

Au revoir Francfort, bonjour Munich ! Ce sera le premier grand salon automobile depuis le début de la crise sanitaire. Il fera donc le plein de nouveautés. Voici les incontournables.

Les 10 stars du Salon de Munich 2021

Audi Grand Sphere

Après le Skysphere, présenté cet été, Audi dévoilera à la rentrée le Grand Sphere, deuxième élément d'un triptique de concepts électriques futuristes. La Grand Sphere donnera la vision de la marque pour l'avenir de son haut de gamme, avec donc motorisation électrique et conduite autonome. Une deuxième particularité qui a poussé les designers à repenser l'aménagement de l'habitacle. Le Grand Sphere pourrait aboutir à une originale remplaçante à l'A8.

BMW i4

Les 10 stars du Salon de Munich 2021

Pluie de nouveautés pour BMW, qui va jouer à domicile. Au programme : les nouvelles Série 2 et Série 4 Gran Coupé, le restylage des X3 et X4 et le début des nouveautés électriques iNext et i4. Cette dernière est la première berline de la famille i. C'est surtout la première i dotée d'une version M. L'i4 M50 est dotée de deux moteurs, un sur chaque essieu, pour une puissance maxi de 544 ch. Le modèle d'accès (à partir de 59 700) annonce 340 ch. L'I4 est dotée d'une batterie de 80,7 kWh, avec des autonomies de 510 km (M50) et 590 km (eDrive40).

Cupra Born

Les 10 stars du Salon de Munich 2021

La marque sportive de Seat lance son premier modèle électrique… qui est une Volkswagen ID.3 rhabillée. Les parties avant et arrière ont été revues pour intégrer les codes esthétiques de la firme et pour donner à la Born une allure plus musclée. La Born reçoit un moteur de 150 kW, soit 204 ch. On passe de 0 à 100 km/h en 7,3 secondes. Côté batterie, la capacité nette est de 58 kWh, ce qui donne une autonomie WLTP de 427 km.

Dacia 7 places

À Munich, Dacia dévoilera "sa nouvelle offre inédite de familiale polyvalente 7 places". Le véhicule va à la fois remplacer la Logan MCV et le Lodgy. La silhouette restera cubique, afin d'intégrer la troisième rangée de sièges. Mais pour s'éloigner du monde des monospaces, qui n'a plus la cote, l'engin (au nom encore inconnu) prendra des allures de crossover. Dérivé de la dernière Sandero, il aura comme elle une plate-forme moderne, la CMF-B. Ce qui devrait lui permettre d'avoir la motorisation hybride E-Tech, une première chez Dacia. Autre première, dans la calandre : celle du nouveau logo de la marque.

Kia Sportage

Les 10 stars du Salon de Munich 2021

La Sportage va avoir une double vie. Une nouvelle génération a été dévoilée au printemps (photo). Mais Kia a alors précisé que l'Europe aura un modèle spécifique. Sa particularité ? Il sera plus court, plus adapté à nos formats. Le look des parties avant et arrière sera en revanche semblable, ce qui donnera donc un nouveau Sportage original, avec un avant qui n'est pas sans évoquer celui du cousin Hyundai Tucson. Comme ce dernier, le nouveau SUV compact de Kia mettra le paquet sur l'hybridation. La refonte sera aussi l'occasion de mettre à jour les technologies, avec sans surprise de plus grands écrans à bord.

Mercedes EQE

Les 10 stars du Salon de Munich 2021

Mercedes enchaîne. Quelques mois après l'EQS, il dévoilera sa petite sœur, l'EQE, équivalent électrique de la Classe E. Mais elle sera construite sur une base dédiée à l'électrique, ce qui donnera à l'EQE une allure très différente de la routière bien connue, avec notamment un capot raccourci. La silhouette est de toute manière facile à imaginer : ce sera une EQS en réduction. L'EQE aura même le droit au tableau de bord à écran géant de la grande sœur, l'Hyperscreen. Mercedes n'a pas encore donné d'éléments sur la technique (puissance, autonomie…).

Porsche Macan

 

Déjà revu, le Macan est à nouveau restylé. La raison ? Porsche va allonger la durée de vie de son SUV compact à moteur thermique et va lancer à côté un tout nouveau Macan 100 % électrique, sur une plate-forme dédiée à ce type de moteur. Ce modèle pourrait faire une apparition surprise à Munich. En attendant, le modèle "classique" reçoit de nouveaux boucliers, des jantes et coloris inédits. Les changements sont surtout sous le capot : le quatre cylindres d'entrée de gamme passe de 245 à 265 ch, le modèle S voit son V6 gagner 26 ch pour atteindre 380 ch. Le sommet est désormais la GTS, qui gagne 60 ch à 440 ch et prend la place de la Turbo.

Renault Mégane électrique

Les 10 stars du Salon de Munich 2021

C'est clairement l'un des événements de la rentrée. Le 6 septembre, Renault présentera la version de série de la MéganE (à prononcer Mégane-i), son premier modèle électrique construit sur une base dédiée, la CMF-EV. La MéganE marquera le début d'une nouvelle offensive du Losange sur le marché de l'électrique, près de 10 ans après les débuts de la Zoé. La voiture commencera avec un bloc de 160 kW, soit 218 ch, et une batterie de 60 kWh, avec à la clé une autonomie de 450 km. Si le design extérieur sera dans la continuité des dernières Renault, la planche de bord marquera enfin une rupture, avec un ensemble d'écrans implantés en L.

Smart SUV concept

Les 10 stars du Salon de Munich 2021

Le début d'une nouvelle vie pour Smart. La marque va devenir une co-entreprise entre Daimler et le chinois Geely. Les deux alliés préparent une nouvelle gamme de véhicules électriques, qui seront produits en Chine. Le premier élément sera un petit SUV. Un avant-goût fidèle sera donné au salon avec un concept-car, dont plusieurs teasers ont été dévoilés ces derniers mois. Avec ce véhicule, Smart montera en gamme… ou du moins aura un produit plus en accord avec ses prétentions financières !

Volkswagen Taigo

Les 10 stars du Salon de Munich 2021

Et un SUV de plus dans l'offre Volkswagen, du côté de l'entrée de gamme. Après les T-Cross et T-Roc, place au Taigo, qui est en résumé une version coupé du T-Cross. C'est d'ailleurs le premier baroudeur de ce type pour Volkswagen en Europe. On retrouve ainsi les codes habituels de ce genre de SUV : un toit plongeant, une lunette très inclinée. À noter que le Taigo a été pensé par la filiale sud-américaine de VW. Mais il n'a rien d'un produit low-cost. Il est parfaitement à jour sur le plan technologique, avec les dernières nouveautés de la Polo, comme l'écran tactile 9,2 pouces et la conduite semi-autonome. La Taigo proposera des moteurs essence de 95 à 150 ch.

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Forum Volkswagen

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire