Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les 3 citadines hybrides du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021 : quel modèle choisir ?

L'hybridation gagne du terrain aussi dans la catégorie des citadines. Elles sont trois à avoir entamé leur transition et nous les avons réunies à l’occasion de la seconde édition du salon Caradisiac. Retrouvez toutes les informations sur les Clio E-Tech, Toyota Yaris et Honda Jazz dans notre guide accompagné des explications de nos experts.

Les 3 citadines hybrides du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021 : quel modèle choisir ?

Le marché des hybrides ne cesse de progresser, puisqu'il a représenté près de 12 % des ventes de voitures neuves l’an dernier. Une valeur plus que doublée par rapport à ce que l'on a constaté sur la même période en 2019. La tendance est enclenchée, et de nombreuses nouveautés sont attendues dans les mois et années à venir sur le créneau.

Toutes les citadines hybrides au salon de l'auto Caradisiac

Les 3 citadines hybrides du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021 : quel modèle choisir ?

Les 3 citadines hybrides du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021 : quel modèle choisir ?

 

Le salon Caradisiac, qui se tient sous le chapiteau de l’école de cirque Micheletty, constitue l'occasion de mettre en lumière les 3 principales offres de citadines hybrides disponibles aujourd’hui sur notre marché. Rappelons avant toute chose qu'il existe deux types de motorisation hybride. La première employée par la Renault Clio E-tech et la Toyota Yaris combine l'action d'un bloc thermique et celle d'un moteur électrique. Les deux fonctionnant de concert pour entraîner les roues et permettre ainsi d’abaisser les consommations en carburant. Il est même possible d'évoluer sur 1 à 2 kilomètres en mode "zéro émission". La seconde, utilisée par Honda sous le capot de la Jazz, utilise le moteur thermique comme générateur pour alimenter les moteurs électriques qui se chargent seuls d’assurer la propulsion.

Écoulée à plus de 500 000 exemplaires dans le monde uniquement pour sa version hybride lancée en 2012, la Toyota Yaris s’est facilement imposée comme leader. Elle était surtout jusqu’à l’année dernière, la seule proposition sur le marché des polyvalentes. La nouvelle génération, apparue en 2020 a été entièrement repensée pour faire face à la concurrence. Habitabilité, finition, équipement ou encore aides à la conduite, elle progresse dans tous les domaines et s'offre de plus une mécanique dernier cri avec un 3 cylindres 1.5 de 91 ch associé à deux moteurs électriques, un générateur et un autre de 80 ch participant à la traction et alimenté par une batterie lithium-ion de 0,76 kWh. Au total : 116 ch et 120 Nm devant passer à travers un train épicycloïdal dans la grande tradition de la marque.

La Toyota Yaris s'est montrée la plus sobre durant notre test de consommation.
La Toyota Yaris s'est montrée la plus sobre durant notre test de consommation.
La citadine japonaise est aussi la seule des trois concurrentes à être produite en France.
La citadine japonaise est aussi la seule des trois concurrentes à être produite en France.

Face à elle, on trouve d'abord la Honda Jazz e:HEV qui n'en est pas à son coup d'essai quand il s'agit de produire une polyvalente hybride. Cette quatrième génération arrivée également sur notre marché en 2020 reçoit un 4 cylindres 1.5 de 87 ch se mariant aussi avec une paire de moteurs électriques, un générateur et un s'assurant de la traction de 109 ch. Et c'est ce dernier, alimenté par une batterie de 0,86 kWh, qui détermine la puissance maximum de l'ensemble, avec de plus 253 Nm. En guise de transmission, nous avons ici une étonnante boîte à pignon unique déjà vu notamment sur le dernier CR-V.

Renault a choisi la Clio pour débuter son aventure dans l’hybride. La marque au losange a donc une position d’outsider face à ses concurrentes plus expérimentées. Elle dispose déjà de nombreux atouts, à commencer par une base particulièrement homogène faisant déjà référence dans le monde des thermiques. Pour franchir le pas de l'électrification, son quatre cylindres 1.6 de 91 ch a lui aussi droit à un duo de moteur électrique, un générateur et un second de 48 ch pour lui prêter assistance en puisant dans une batterie de 1,2 kWh avec au cumul 140 ch et 144 Nm disponibles. La petite touche d'originalité mécanique supplémentaire vient de la transmission, incarnée par une boîte à crabots automatisée.

Durant notre comparatif, c’est la Toyota Yaris qui s’est montrée la plus sobre avec une consommation moyenne de 4,2 l/100 km, contre 4,4 l/100 km pour la Honda Jazz et 5,1 l/100 km pour la Clio E-Tech. A la conduite, la Clio et la Yaris se détachent par un meilleur compromis entre dynamisme et confort mais le juge de paix qui est l’aspect budgétaire est à mettre au crédit des deux japonaises, plus économiques à l’achat mais aussi à l’usage (Toyota Yaris hybride, à partir de 21 450 €/ Honda Jazz : à partir de 22 510 €). La Clio E-Tech plus chère débute à 23 400 €.

Les 3 citadines hybrides du salon Caradisiac

 

Honda Jazz e:HEV au Salon Caradisiac 2021
Honda Jazz e:HEV au Salon Caradisiac 2021
Renault Clio E-Tech au Salon Caradisiac 2021
Renault Clio E-Tech au Salon Caradisiac 2021
Toyota Yaris hybride au Salon Caradisiac 2021
Toyota Yaris hybride au Salon Caradisiac 2021

 

 Les préférences des journalistes de Caradisiac

 

Alexandre Bataille : "La Yaris parce qu'elle est produite en France"

La citadine japonaise était l'une des premières à débarquer sur ce marché encore réduit. Je fais confiance à l'expertise de Toyota qui jouit d'une expérience de plus de 20 ans dans l'hybride. De plus, elle est fabriquée en France et c'est un argument supplémentaire à mes yeux.

Manuel Cailliot : "La Yaris, pour sa fiabilité"

Toyota a énormément d'expérience en matière d'hybridation, et la réputation de fiabilité de ses modèles n'est plus à faire. La Yaris a toujours été dans le haut du panier à ce niveau. Et c'est aussi la plus sobre de toutes. La dernière génération s'est aussi faite plus sexy esthétiquement, plus performante aussi. Et si sa boîte à variation continue n'est pas celle qui a le meilleur agrément, elle est parfaite en ville, son terrain de jeu favori.

Pierre Desjardins : "La Yaris, toujours une référence"

Si vous avez à tout prix besoin une habitabilité digne du segment supérieur, il faudra vous tourner vers la Jazz. Pour tout le reste, la Yaris reste le mètre-étalon de la catégorie : Toyota est parvenu en effet à peaufiner un peu plus encore son système hybride, ce qui en fait tout simplement la voiture la plus sobre actuellement en vente sur le marché français. Mieux encore, elle se montre bien plus agréable à conduire que ses prédécesseurs, avec un dynamisme accru, une position de conduite enfin plus basse et un train épicycloïdale qui devrait convertir même les plus réticents aux boîtes type CVT.

Pierre-Olivier Marie : "La patronne, c'est la Yaris."

Après une hésitation d'environ une demi-seconde, je choisis la Yaris. Parce qu'elle est de loin la plus sexy avec ses ailes hypertrophiées qui lui donnent des allures de sportive, parce que la réputation de fiabilité des Toyota hybrides n'est pas usurpée (un membre de ma famille a une Prius 2 de plus de 300 000 km avec laquelle il a juste eu à remplacer une batterie de démarrage et un compresseur de climatisation), et parce qu'elle est fabriquée en France. What else?

Olivier Pagès : "La Renault Clio aisément"

Renault a mis du temps a débarqué sur le segment des citadines hybrides mais son entrée est une réussite. Cette version hybride conserve les qualités des versions thermiques, ce qui lui permet de conserver un excellent agrément de conduite. La Yaris dispose de nombreuses qualités mais le comportement de sa boîte de vitesses nettement moins agréable que celle de la Clio, me fait me tourner vers la citadine au losange.

 

Remerciements

 

Les 3 citadines hybrides du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021 : quel modèle choisir ?

Mille fois merci à toute la famille Micheletty qui nous a accueillis dans son cirque situé à Villeneuve-la Garenne, tout près de Paris. Leur professionnalisme et leur disponibilité ont rendu possible l’organisation pour la première fois d’un salon de l’auto dans un cirque ! Coup de chapeau aux artistes !  

 

 

Les 3 citadines hybrides du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021 : quel modèle choisir ?

Partenaire du 1er salon Caradisiac,  l’année dernière, le Groupe Prévost est de nouveau à nos côtés en 2021 pour gérer la logistique d’acheminement des 120 voitures exposées pendant le Salon Caradisiac Electrique/Hybride 2021. Un accompagnement déterminant pour la réussite de l’événement.

Portfolio (5 photos)

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Commentaires (43)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pour avoir eu , aucun intérêt

Et en hivers, consommation injouable

Si je devais reprendre une hybride, elle serait rechargeable :buzz:

Par

Bizarre, dans le test de 2020, la Jazz était annoncée à 3,8L au 100.

Si j'avais eu à concevoir une hybride, j'aurai fait le système de la Jazz mais avec 2 rapports : un pour rouler à 90 et un pour 130.

Par

J'ai l'impression que Renault a beaucoup progressé sur la gestion de sa boite à crabot et de sa chaîne hybride.

Les consos ont l'air d'avoir bien baissé depuis les premiers essais, on est plus très loin de la référence Toyota.

Par

En réponse à narmer

Bizarre, dans le test de 2020, la Jazz était annoncée à 3,8L au 100.

Si j'avais eu à concevoir une hybride, j'aurai fait le système de la Jazz mais avec 2 rapports : un pour rouler à 90 et un pour 130.

Sauf que le réducteur est dimensionné pour fournir de bonnes prestations sur l'autoroute avec la liaison directe du thermique vers les roues, la partie électrique n'a plus alors que la fonction récupération d'énergie et appoint si la batterie le permet. Plus bas en vitesse, il n'y a pas de liaison mécanique et le moteur fourni l'énergie au générateur qui lui fait tourner le moteur électrique de traction et charge la batterie si les conditions sont favorables.

Par

En réponse à E911V

J'ai l'impression que Renault a beaucoup progressé sur la gestion de sa boite à crabot et de sa chaîne hybride.

Les consos ont l'air d'avoir bien baissé depuis les premiers essais, on est plus très loin de la référence Toyota.

Effectivement 4,2l contre 5,1l, c'est très proche: 20% de plus, une paille.

Je n'ai pas regardé de près l'ensemble des paramètre mais même une Corolla, gamme supérieure, doit être plus économe. Je reste persuadé que la solution d'une transmission compliquée est le premier élément de cette différence de consommation, cette boite masque la performance médiocre du reste de la mécanique. Il faudrait avoir plus de détails sur les éléments électriques.

Par

La Yaris évidemment !

Par

En réponse à GY201

Effectivement 4,2l contre 5,1l, c'est très proche: 20% de plus, une paille.

Je n'ai pas regardé de près l'ensemble des paramètre mais même une Corolla, gamme supérieure, doit être plus économe. Je reste persuadé que la solution d'une transmission compliquée est le premier élément de cette différence de consommation, cette boite masque la performance médiocre du reste de la mécanique. Il faudrait avoir plus de détails sur les éléments électriques.

Ça c'était leur premier essai.

Sur les derniers, Arkana et Captur, les chiffres semblent meilleurs.

Par

En réponse à E911V

Ça c'était leur premier essai.

Sur les derniers, Arkana et Captur, les chiffres semblent meilleurs.

Sur ce sujet, je vais rester réservé mais je ne crois pas aux miracles. De toute façon, marqué Renault je passe mon chemin, aucune raison de nourrir la médiocrité.

Par

Je lorgne sur la Jazz 4 en ce moment. La yaris 4 hsd est trop étriquée à l'arrière pour moi, et la corolla hsd 122 cv est plus chère sans en offrir plus que la Jazz en habitabilité ou même en performance. Limite la jazz est meilleure en accélération: 0 à 100 km/h en moins de 10 s par exemple.

Pour son coté rationnel je préfère la Jazz. Et son système hsd est assez efficace pour la conso et l'agrément de conduite de ce que j'ai pu voir lors d'un bref essai.

Par

En réponse à auyaja

Je lorgne sur la Jazz 4 en ce moment. La yaris 4 hsd est trop étriquée à l'arrière pour moi, et la corolla hsd 122 cv est plus chère sans en offrir plus que la Jazz en habitabilité ou même en performance. Limite la jazz est meilleure en accélération: 0 à 100 km/h en moins de 10 s par exemple.

Pour son coté rationnel je préfère la Jazz. Et son système hsd est assez efficace pour la conso et l'agrément de conduite de ce que j'ai pu voir lors d'un bref essai.

Si tu achètes, tu ne regretteras pas.

Préférer la Jazz a la Corolla est tout a fait rationnel. Cette voiture peut être conservée 10 ans, 15 ans et plus. Ce mois ci, j'ai eu ma première vrai panne sur ma Accord de 2006: le relais du compresseur de clim: 10€. Je trouve très agréable a l'œil l'intérieur en blanc/gris.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire