Publi info
 

Lotus : deux nouvelles sportives et un SUV au programme

Dans Futurs modèles / Autres actu futurs modèles

Une page de l'histoire de Lotus s'est tournée avec le rachat par le géant chinois Geely. Le constructeur anglais est aujourd'hui un peu rassuré avec les finances solides de son nouveau propriétaire. Lotus regarde désormais l'avenir avec ambition : deux nouvelles sportives et surtout un SUV sont au programme.

Lotus : deux nouvelles sportives et un SUV au programme

L'an dernier, Lotus a connu un gros revirement de situation. Le constructeur anglais, qui capitalisait depuis déjà quelques années sur les Elise, Exige et Evora, a été racheté par Geely, déjà propriétaire de Volvo, Proton et des taxis londoniens. Lotus entre ainsi dans un groupe en pleine croissance qui veut devenir mondial.

L'acquisition de Lotus est synonyme d'évolution et d'entrées de fonds pour la marque anglaise qui va développer son catalogue. Le petit constructeur a confirmé que deux nouvelles sportives entreront sur le marché d'ici 2020.

L'on sait déjà que Lotus prévoyait de remplacer l'Elise, la plus petite sportive d'Hethel. Le second modèle est donc totalement inconnu pour le moment et devrait être une grosse nouveauté. Selon les premières informations données par le patron Jean-Marc Gales, il pourrait s'agir d'un modèle placé au dessus de l'Evora et proche, en termes de performances, de la 3-11.

La deuxième annonce concerne la venue d'un SUV, une première pour Lotus. Le constructeur anglais prévoit de l'introduire sur le marché "un ou deux ans" après le lancement des deux sportives.  Le SUV devrait donc arriver à la commercialisation courant 2022.

Mots clés :

Commentaires (22)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Comme c'est pas une Alpine on vas dire qu'elle est magnifique , superbe , c'est un bijoux. :colere:

Par

Ils avaient prévenu, ils veulent en faire un concurrent direct de porsche. Pas idiot, hate de voir ce que ça va donner !

Par

Si ils sont "rassurés" d'avoir été rachetés par une entreprise chinoise, c'est bien. J'espère qu'ils ne seront pas trop "stressés" lorsque cette entreprise décidera de tout relocaliser en Chine pour réduire les coûts. Il ne sera même pas nécessaire de licencier, en proposant aux salariés de déménager en Chine, mais beaucoup risquent de préférer démissionner ce qui ne coûtera pas un centime à l'employeur. Et le Brexit, avec un potentiel accès difficile au marché européen depuis l'Angleterre, ne va pas militer en faveur du maintien de l'activité sur place.

Par

Un truc qui ferait un carton : une petite citadine propulsion avec moteur avant. Genre format Clio + propulsion +moteur de 150 à 250 chevaux + moins d'1 tone même en version 250. Même si c'est cher ça se vendrait. Et pourquoi pas une compacte aussi. Toujours propulsion mais moins de 1300 kg pour 200 à 350 chevaux. C'est quand même plus crédible et moins cher à produire qu'un SUV qui n'est pas. Mais alors pas du tout même ; dans l'esprit :areuh:de lotus (je sais, lotus + esprit:biggrin:)

Par

En réponse à Didier-971

Si ils sont "rassurés" d'avoir été rachetés par une entreprise chinoise, c'est bien. J'espère qu'ils ne seront pas trop "stressés" lorsque cette entreprise décidera de tout relocaliser en Chine pour réduire les coûts. Il ne sera même pas nécessaire de licencier, en proposant aux salariés de déménager en Chine, mais beaucoup risquent de préférer démissionner ce qui ne coûtera pas un centime à l'employeur. Et le Brexit, avec un potentiel accès difficile au marché européen depuis l'Angleterre, ne va pas militer en faveur du maintien de l'activité sur place.

Je ne sais pas s'il y a une version chinoise de la fable de la poule aux œufs d'or, mais délocaliser l'activité de Lotus en Chine en relèverait.

Ce qui fait la valeur de Lotus, c'est les équipes de développement, que ce soit la partie Lotus Engineering ou ceux qui travaillent spécifiquement pour le développement des produits de Lotus Cars. Sans ces femmes et ces hommes, Lotus n'est qu'une coquille vide, avec un paquet de brevets certes, mais inutilisable.

Par

En réponse à Didier-971

Si ils sont "rassurés" d'avoir été rachetés par une entreprise chinoise, c'est bien. J'espère qu'ils ne seront pas trop "stressés" lorsque cette entreprise décidera de tout relocaliser en Chine pour réduire les coûts. Il ne sera même pas nécessaire de licencier, en proposant aux salariés de déménager en Chine, mais beaucoup risquent de préférer démissionner ce qui ne coûtera pas un centime à l'employeur. Et le Brexit, avec un potentiel accès difficile au marché européen depuis l'Angleterre, ne va pas militer en faveur du maintien de l'activité sur place.

Pour l'instant, Volvo...et j'espère bientôt Lotus...se porte magnifiquement bien ! Et pour Volvo, enfin débarassé du boulet "Ford" qui n'a même pas été capable de les laisser "travailler" comme ils savent le faire chez Volvo...! Lequel Ford avait également Aston-Martin et Jaguar dans son escarcelle à l'époque... Les "amerloques" avaient sans doute dans l'idée de "sucer" le maximum de choses de ces marques (Volvo, Jaguar et Aston-Martin) européennes et, ensuite, de les (re)laisser "tomber"...!

Malheureusement, "G.M." l'a fait avec un autre fleuron (suédois) européen : "SAAB"...!

(Pour info...) : http://www.anthomobile.com/archives/2015/09/02/32572128.html

Donc, dès lors, et pour l'instant (soyons prudents...), le rachat de Lotus par "Geely" est à envisager de façon (très) positive...!

Par

La blague un Suv light ? Car le suv est juste complètement l’inverse d’une lotus un comble pour cette marque.

Par

En réponse à Twingomatic

Je ne sais pas s'il y a une version chinoise de la fable de la poule aux œufs d'or, mais délocaliser l'activité de Lotus en Chine en relèverait.

Ce qui fait la valeur de Lotus, c'est les équipes de développement, que ce soit la partie Lotus Engineering ou ceux qui travaillent spécifiquement pour le développement des produits de Lotus Cars. Sans ces femmes et ces hommes, Lotus n'est qu'une coquille vide, avec un paquet de brevets certes, mais inutilisable.

Je pense ou disons je l´espère aussi mais quand je vois ce qu´ils ont fait de MG Rover j´ai un léger pincement au coeur... Dans le cas de Lotus ce qui peut les interesser est le savoir faire et la culture d´ingénieurie anglaise, ce qui est difficilement délocalisable contrairement aux chaines de production de MG Rover, deux marques de plus 80 et 100 ans, désintégrées par des financiers sans culture automobile

Par

En réponse à kidde

Comme c'est pas une Alpine on vas dire qu'elle est magnifique , superbe , c'est un bijoux. :colere:

et oui , comme d'habitude quoi

Par

En réponse à Didier-971

Si ils sont "rassurés" d'avoir été rachetés par une entreprise chinoise, c'est bien. J'espère qu'ils ne seront pas trop "stressés" lorsque cette entreprise décidera de tout relocaliser en Chine pour réduire les coûts. Il ne sera même pas nécessaire de licencier, en proposant aux salariés de déménager en Chine, mais beaucoup risquent de préférer démissionner ce qui ne coûtera pas un centime à l'employeur. Et le Brexit, avec un potentiel accès difficile au marché européen depuis l'Angleterre, ne va pas militer en faveur du maintien de l'activité sur place.

Pourquoi n' iraient-il pas vivre en Chine ? pas sur qu'ils en seraient perdant.

Il est vrai que les voyages forment la jeunesse encore faut-il les fairent.

J'vais prendre juste un truc ou deux qui fleure la France... Les salariés de justin bridou, du jambon d' aoste etc.. bref des salariés français bien de chez.......toi........ va leurs demander si ils sont pas plutôt content d'avoir un proprio chinois..

Comme je sens en ton commentaire cette petite bouffée de nationalisme typique, dans la techno ou la France est la seule...... au monde... tu demanderas à ceux d' alcatel si c' est pas mieux d'avoir son salaire versé par un proprio chinois plutôt que de percevoir le rsa depuis 20 ans...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire