Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

McLaren dévoile la 620R

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

La gamme McLaren commençait déjà à devenir compliquée à déchiffrer pour les néophytes, mais cela s'aggrave aujourd'hui avec l'arrivée d'un nouveau modèle : la 620R. Une version homologuée route de la version de course 570S GT4. 350 exemplaires numérotés seront produits.

McLaren dévoile la 620R

Voici une nouvelle McLaren, une de plus dans la déjà très longue liste des modèles et variantes sortis ces dernières années. Cette fois, il s'agit de la version "route" de la 570S GT4, qui est engagée en compétition. Une auto un peu dans la veine de la 600 LT, mais avec des caractéristiques légèrement différentes.

McLaren dévoile la 620R

Comme son nom l'indique, l'auto développe 620 ch, soit 20 ch de plus que la 600 LT qui... est plus rapide sur les accélérations, notamment sur le 0 à 200 km/h. Mais la vitesse de pointe et les lignes droites ne sont pas la tasse de thé de cette 620R qui sera plutôt destinée à la piste, et surtout à la piste.

McLaren dévoile la 620R

Une nouvelle fois, McLaren joue sur les détails avec un gain de 6 kg grâce à des suspensions réglables spécifiques. L'anglaise affiche 1282 kg à vide, ce qui, il faut le dire, est tout de même impressionnant pour une auto de plus de 600 ch à moteur V8. La plupart des éléments de confort (climatisation, système hifi, navigation) sont disponibles en option gratuite. Mais l'esprit de l'auto est plutôt à la légèreté et à une configuration épurée, même si les clients pourront passer par le département de personnalisation MSO pour configurer leur 620R à leur guise.

McLaren dévoile la 620R

350 exemplaires (numérotés) seront produits. McLaren parle d'un tarif de 250 000 livres. Le prix français n'est pas communiqué.

Portfolio (1 photos)

SPONSORISE

Actualité Mclaren

Toute l'actualité

Forum Mclaren

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Comment faire du neuf avec du vieux. Et faire croire aux clients qu'ils ont une voiture en série limitée. S'ils s"étaient mieux occupés de leurs clients, ils n'en seraient pas la.

Par

En réponse à

ca sent l'expérience personnelle! MDR

Par

En réponse à Luxury

Comment faire du neuf avec du vieux. Et faire croire aux clients qu'ils ont une voiture en série limitée. S'ils s"étaient mieux occupés de leurs clients, ils n'en seraient pas la.

L'ennui avec McLaren (et c'est vraiment le mot, car leur gamme devient ennuyeuse), c'est qu'on a l'impression qu'ils n'ont qu'une seule forme de carrosserie avec quelques variations mineures entre modèles.

Il y a des objets purement fonctionnels pour lesquels je me fiche que le design soit exactement le même entre le modèle d'entrée de gamme et le modèle haut de gamme. Il n'y a pas de raison après tout pour qu'un lave-linge bas de gamme soit très différent, au niveau du look s'entend, d'un lave-linge haut de gamme.

Mais une automobile de ce genre est un objet extrêmement coûteux et qui implique un coup de coeur pour l'acheteur potentiel, donc il est difficile de comprendre l'absence d'efforts pour différencier davantage les modèles de la gamme (ou alors les "efforts" faits pour qu'ils se ressemblent tous). A part leur hypercar, McLaren ressemble un peu à une marque monomodèle.

Par

En réponse à

Mais les lambos et les Ferrari ne tombent pas aussi souvent en panne. C'est juste des voitures pour faire le zouave à Monaco ou Genève. On ne les voit que très rarement sur circuit.

Par

En réponse à Dumbphone

L'ennui avec McLaren (et c'est vraiment le mot, car leur gamme devient ennuyeuse), c'est qu'on a l'impression qu'ils n'ont qu'une seule forme de carrosserie avec quelques variations mineures entre modèles.

Il y a des objets purement fonctionnels pour lesquels je me fiche que le design soit exactement le même entre le modèle d'entrée de gamme et le modèle haut de gamme. Il n'y a pas de raison après tout pour qu'un lave-linge bas de gamme soit très différent, au niveau du look s'entend, d'un lave-linge haut de gamme.

Mais une automobile de ce genre est un objet extrêmement coûteux et qui implique un coup de coeur pour l'acheteur potentiel, donc il est difficile de comprendre l'absence d'efforts pour différencier davantage les modèles de la gamme (ou alors les "efforts" faits pour qu'ils se ressemblent tous). A part leur hypercar, McLaren ressemble un peu à une marque monomodèle.

Je suis d'accord.

Par

GT, S, LT et maintenant R.

Elle parvient même à surpasser sa grande soeur la 650 et se rapproche (voir trop) de la 720.

Du coup, quel est le rôle de la famille 570 ?

Par

Ça nous fait une belle jambe.

Personne sur Cara n'est concerné par ces trucs.

Par

En réponse à

Je suis d'accord avec toi. Une GT-R recarossé à la sauce Alpine (A610???? :bien:) serait pas de trop. Avec une carrosserie 2+2 (4 places) et une bonne réduction du poids.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire