Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Mercedes Classe A hybride : prix à partir de 41 850 €

Dans Nouveautés / Tarifs

La déclinaison hybride rechargeable, nommée 250e, vient d'intégrer le catalogue des Classe A (compacte et berline). Le surcoût par rapport à la version thermique est de 5 600 €, ce qui semble raisonnable pour avoir un moteur électrique et une grosse batterie en plus.

Mercedes Classe A hybride : prix à partir de 41 850 €

Dévoilée à la rentrée, la variante hybride de la Classe A est disponible à la commande. Cette version rechargeable se nomme A250e. La motorisation thermique est un quatre cylindres 1.3 de 160 ch. Le bloc électrique délivre 75 kW, soit 102 ch. Mais la puissance maxi cumulée est de 218 ch.

De quoi atteindre 235 km/h (140 km/h maxi en électrique) et passer de 0 à 100 km/h en 6,6 secondes. Grâce à une grosse batterie lithium-ion de 15,6 kWh, la A250e annonce une belle autonomie électrique avec le cycle WLTP, comprise entre 61 et 76 km.

L'hybride est proposée avec les deux finitions hautes, Progessive Line et AMG Line. La Progressive Line a en série des jantes 17 pouces, les phares LED, la navigation sur écran tactile 10 pouces, la caméra de recul et les radars de stationnement avant/arrière… L'AMG Line soigne son look avec des jantes 18 pouces et des boucliers plus sportifs. L'auto a un système de charge par courant alternatif 3,7 kW. Il y a deux câbles de recharge de 4 mètres (pour prise secteur ou boîtier mural et borne publique).

Il faut débourser au minimum 41 850 € pour avoir la A250e, en Progressive Line donc. L'AMG Line est à 43 550 €. Cela est forcément cher, mais c'est plutôt bien étudié. La version A200 avec le 1.3 essence de 163 ch coûte 36 250 € en Progressive Line. Le surcoût du moteur électrique et de la batterie est donc de 5 600 €, voire un peu moins car l'hybride échappe au malus (qui sera de 230 € en 2020 sur la A200). Au dessus, la version A250 2.0 turbo de 224 ch (avec quatre roues motrices) coûte 44 250 €, avec un malus de 2 370 € en 2020.

La carrosserie berline à coffre propose aussi ces versions hybrides, pour 650 € de plus.

En savoir plus sur : Mercedes Classe A 4

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (94)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Tant que les modèles ne seront pas conçus d'abord pour intégrer des batteries, on aura toujours un problème de coffre.

Pour réduire le prix, pourquoi ne pas le faire sur un moteur essence moins puissant avec un moteur électrique moins puissant ?

On a pas besoin de 218 CV sur une classe À, 150 suffisent largement !!

Par

Pas assez cher mon fils !!

Par

Quelles sont les dimensions du coffre ?

Par

Ah si j'étais riche... ça serait déjà ma voiture.

Électrique en ville.

Gabarit compact.

Bonnes prestations routières.

Et 0 à 100km/h en 6.6s

Par

:eek:

Par

Idéal pour le bobo parisien qui veut en mettre plein la vue au voisin de l’immeuble haussmanien:bien:

Par

En réponse à excellence

Idéal pour le bobo parisien qui veut en mettre plein la vue au voisin de l’immeuble haussmanien:bien:

A Paris une Classe A moyenne gamme c'est prolo, Faut minimum du Amg

Par

En réponse à frank656

A Paris une Classe A moyenne gamme c'est prolo, Faut minimum du Amg

surtout si elle est équipée d'un moteur Renault

Par

lexus IS300h: prix d'entrée 41640€.

Bien sur ce n'est pas la même catégorie mais ça montre bien que les allemands sont un peu perchés, coté tarifs.

Par

L' image "de marque" ayant l'avantage de masquer le prix exorbitant de la chose, on a tout de même l'impression ils se font plaisir question tarification.

42 000 - 44 000 euros pour une carrosserie de taille moyenne avec un 1.3L et une grosse batterie qui va tenir ~8/10 ans max.

C'est ce que je disais à un concessionnaire qui me proposait quelque chose dans ce genre, pas très grand avec un petit moteur et donc cher pour ce que c'est. Même si cela c'est très différent, on propose ailleurs des caisses d'une autre taille avec V6 3.5L qui font 400 000 km sans broncher pour exactement le même prix.

On comprend pourquoi l'INSEE ne tient pas compte de l'augmentation nominale des tarifs des voitures dans son calcul de l'inflation.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire