Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Mercedes Classe V : service VIP

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Lancé en 2014, le Mercedes Classe V fait peau neuve pour rattraper son retard commercial sur le Volkswagen Multivan. Cependant sous un plumage très légèrement remanié, cette dernière version trouve un intérêt surtout par un ramage modernisé comprenant des moteurs moins gourmands en CO2.

Mercedes Classe V : service VIP

Lors de la présentation du dernier Classe V, Mercedes n’a pas fait de mystère sur le peu de changements esthétiques. Il est vrai que le remaniement de son modèle se résume à de nouvelles teintes, des jantes inédites ou encore une entrée d’air redessinée sur la face avant. En fait, le véritable intérêt de cette évolution est invisible en se cachant sous la carrosserie. Les professionnels devraient ainsi être les premiers à en profiter.


Mercedes Classe V : service VIP

Mercedes Classe V : service VIP

Mercedes Classe V : service VIP

Nouveau moteur et nouvelle boîte automatique

Désormais, le Classe V sera commercialisé avec le dernier bloc OM 654 déjà apparu sur les berlines Classe E ou encore Classe C. Plus moderne, ce moteur 4 cylindres diesel, conforme aux dernières normes antipollution (Euro 6-d Temp), présente un avantage majeur : une baisse des consommations et des émissions de CO2 appréciables. En effet, les entreprises utilisant ce modèle doivent payer le malus écologique engendré. Le Classe V ne rentre pas en effet pas dans la catégorie des VUL… et n’est donc pas exempté de cette « taxe ».

Mercedes Classe V : service VIP

Au catalogue seront donc proposées les déclinaisons 220d (163 ch), 250d (190 ch) et 300d (239 ch). Pour le moment, seules les caractéristiques techniques des 250d et 300d sont disponibles car le 220d est en cours d’homologation. Résultat, Mercedes annonce des consommations s’étirant de 5,9 à 6,3 1/100 km et des émissions de CO comprise entre 154 et 165 g/km en propulsion. Les versions à transmission intégrale, nommée 4Matic, sont annoncées entre 171 et 180 g/km pour les émissions de CO. Attention cependant car ces valeurs correspondent aux normes NEDC corrélées et non WLTP. Ces dernières, plus sévères sur le mode de calcul des émissions, entreront en vigueur au 1er janvier 2020 et devront logiquement rehausser ces chiffres. Or plus de gramme de CO2 signifiera vraisemblablement plus de malus écologique à payer !

Dernière précision sur les moteurs. Pour répondre aux professionnels circulant dans les centres-villes, Mercedes a révélé qu’une version 100 % électrique du Classe V sera dévoilé lors du prochain salon de Genève sous la forme d’un concept baptisé EQV.

Mercedes Classe V : service VIP

Toujours au chapitre mécanique, le constructeur à l’étoile annonce que les moteurs 250d et 300d pourront être accouplés à la nouvelle boîte automatique 9G-Tronic. Celle-ci remplace la remplace la 7G-Tronic. Grâce à cette nouveauté, Mercedes annonce des consommations en baisse et surtout un agrément de conduite optimisé. Les conducteurs pourront ainsi sélectionner leur mode de conduite en agissant sur le bouton Dynamic Select. Au menu se trouve les solutions « Comfort », « Sport » et « M ». Ce dernier autorise à changer de vitesse manuellement en actionnant les palettes de commande situées derrière le volant.


Mercedes Classe V : service VIP

Mercedes Classe V : service VIP

Mercedes Classe V : service VIP

Toujours plus d’aides à la conduite

La mission première du Classe V est de transporter des personnes. Pour garantir leur sécurité au maximum, Mercedes a donc ajouté encore des assistances et des aides à la conduite pourtant déjà nombreuses. Pour rappel, la précédente version disposait déjà des systèmes ESP et ASR, de l'avertisseur de perte de pression des pneumatiques, d’un régulateur/limiteur de vitesse, des airbags latéraux thorax et bassin, d’un système de verrouillage actif de la porte arrière coulissante, du système de détection de somnolence Attention Assist et du Crosswind Assist qui limite les écarts de trajectoires lors des rafales de vent latéral. Dorénavant, le conducteur pourra profiter du système Active Brake Assist. Ce freinage automatique peut éviter des accidents ou diminuer les conséquences d’un impact avec un véhicule situé à l'avant, des obstacles immobiles et des piétons. En outre, le nouveau système Highbeam Assist Plus facilitera la conduite en permettant de circuler avec les feux de route allumés en permanence et ne passer uniquement en feux de croisement que lorsque la situation l'exige.

Des sièges haut de gamme


Mercedes Classe V : service VIP

Mercedes Classe V : service VIP

Enfin pour les occupants, Mercedes proposera à sa clientèle de nouveaux sièges plus confortables et dotés de fonctions inédites dans le Classe V. La marque allemande souhaite en effet satisfaire au maximum les passagers dits « VIP » transportés par les professionnels assurant des prestations premiums. Ainsi, tout comme dans la limousine Classe S, sont disponibles des fauteuils nommés Luxe… en option à un tarif non dévoilé. Ceux-ci contiennent les fonctions d'inclinaison complète, de climatisation afin de pouvoir se réchauffer ou se réfrigérer et de massage du dos avec trois intensités différentes.

Concernant les tarifs, Mercedes préfère attendre la présentation en grande pompe au salon de Genève pour les révéler. Néanmoins, quelques indiscrétions nous permettent d’annoncer que l’inflation ne devrait pas dépasser les 3 % par rapport à la génération précédente. Le prix de l’entrée de gamme 220d en finition Avantgarde se situerait par conséquent aux alentours des 47 000 €.

Portfolio (9 photos)

En savoir plus sur : Mercedes Classe V 2

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Et si le vrai luxe c'était l'espace ?

Une marque française devrait revoir sa copie sur base de ce slogan oublié.

Après aussi il y a la question de la qualité de fabrication mais bon, on espère une amélioration avec la nouvelle direction et le côté cyclique de Renault sur ce point. Quoique le haut du cycle soit toujours assez bas.

Par

47000 euros en entrée de gamme... Je crois que la seule fois ou je monterais dedans ce sera dans mon cercueil dans la version corbillard

Par Profil supprimé

Le design (surtout des vitrages) n'aide vraiment pas ... le mode Corbillard est maintenant de série.

Parfait pour habituer papy à son futur dernier carrosse lors de la balade dominicale.

Par

Ouf ! Les VTC de la Riviera sont rassurés : La continuité est assurée...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire