Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Mercedes rattrapé par le dieselgate

Dieselgate, suite et…suite! C’est maintenant au tour du groupe Daimler (Mercedes) d’être rattrapé par un scandale de fraude aux émissions polluantes de ses véhicules diesel: le constructeur se voit contraint de rappeler 774 000 véhicules en Europe.

Le rappel concerne 774 000 véhicules en Europe, et notamment des GLC (photo), Classe C et Vito.
Le rappel concerne 774 000 véhicules en Europe, et notamment des GLC (photo), Classe C et Vito.

Lundi soir, après avoir convoqué le dirigeant du groupe automobile Dieter Zetsche, le Ministère allemand des transports a officialisé le rappel de 774 000 véhicules de la marque à l’étoile en Europe (dont 238 000 en Allemagne) susceptibles d’être équipés d’un logiciel permettant de fausser les mesures d’émissions polluantes, au premier rang desquelles les fameux NOx (oxydes d’azote, un gaz irritant pour les voies respiratoires).

Dieter Zetsche, patron du groupe Daimler.
Dieter Zetsche, patron du groupe Daimler.

Les véhicules concernés sont notamment des Vito (utilitaire), Classe C (familiale) et GLC (SUV), les deux premiers recevant un moteur 1.6 diesel normes Euro VI fourni par Renault en vertu des partenariats industriels qui lient depuis plusieurs années les deux groupes automobiles. Il semble toutefois que la partie logicielle incriminée n’ait été installée que sous la responsabilité de Daimler.

Caradisiac s’était fait à plusieurs reprises l’écho des soupçons qui pesaient sur le groupe allemand, lesquels avaient conduit le parquet de Stuttgart (où est basée la firme) à ouvrir une enquête au mois de mai. A l’initiative de l'agence fédérale de l'automobile KBA, un premier rappel de 5000 Vito avait été décidé dans la foulée.

Une étape supplémentaire est donc franchie avec ce rappel massif, alors même que dans un communiqué transmis à l’AFP, Daimler, qui conteste les manipulations, dit vouloir « clarifier des questions légales » autour de l’affaire. Le groupe précise qu’une solution technique a été trouvée, ce qui pourrait lui permettre de ne pas avoir à régler de pénalités.

Cette annonce intervient alors que Mercedes, comme d’autres constructeurs automobiles, cherche à tourner progressivement la page du diesel pour mettre en avant des motorisations plus vertes, et notamment l’électricité via sa nouvelle marque EQ.

Quelques heures avant l’officialisation de ce rappel, le groupe communiquait sur les excellents résultats commerciaux qu’il avait connus en mai, qui marque le 63ème mois consécutif de hausse de ses ventes dans le monde.

SPONSORISE

Actualité Mercedes

Toute l'actualité

Forum Mercedes

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire