Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Tout sur Hyundai I20 (3e Generation)

Commercialisé : depuis 2019

Prix : de 15 950 à 25 900

Motorisation : Essence

Emission de CO2 :

*Norme NEDC
Essais (2)Avis (3)PrixFiches techniques (20)

Sur le forum

Nouveau !

Configurez votre Hyundai I20 sur mesure avec Promoneuve

C'est gratuit et sans engagement

SPONSORISE

Avis Hyundai I20 (3e Generation)

I20 (3e Generation) III 1.0 T-GDI 100 HYBRID 48V EXECUTIVE DCT-7 (2020)

Par Tigris le 09/12/2022

Une excellente voiture longue distance ! Au total, 20 000 kilomètres parcourus majoritairement par autoroute/voies rapides et en montagne.Nous avions acheté cette voiture dans l'optique de pouvoir enchaîner les kilomètres avec un joli véhicule confortable, le pari est rempli. La ligne extérieure n'est pas consensuelle et s'impose - le designer en chef est issu de chez Lamborghini, d'où les lignes acérées. Avec quelques accessoires esthétiques extérieurs, il y a moyen de la différencier des autres facilement et de rouler vraiment différent. Déjà que vous n'en verrez pas beaucoup...Sur cette finition haute Executive, elle n'a rien à envier à des voitures de catégorie supérieure car toutes options. La conduite semi-autonome est un vrai plaisir sur autoroute, l'insonorisation est très bien pour cette catégorie et le confort général excellent. L'habitacle parait spacieux avec les montants et le ciel de toit clairs, pas d'impression d'être enfermé dans une bulle comme avec le noir partout.La finition est en plastiques durs sauf aux endroits que l'on est amenés à toucher régulièrement - volant, accoudoirs, contreporte - mais avec un design sympa. Si vous avez trop de bruits d'air à vôtre goût, la sono Bose est là pour y remédier avec une qualité de son superbe même à vitesse autoroutière.GPS très bien fait, surtout couplé avec les données en ligne qui permet de complètement se passer des applis téléphone pour le trafic routier et les alertes radars fixes notamment. L'adaptation de la vitesse aux "portions dangereuses" en semi-autonome est par contre castratrice sur certains segments, faisant ralentir la voiture à presque 110 au lieu de 130 sur des virages qu'elle considère comme dangereux.La puissance est largement suffisante avec le poids contenu (100ch / 170 Nm pour 1100 kilos en ordre de marche avec vous dedans), ce qui autorise une belle agilité sur les routes sinueuses avec les pneus larges en 17", et ça grippe fort. De plus, le son n'est pas désagréable à l'oreille avec une sonorité assez rauque et plaisante. Le retour d'informations au volant est par contre un peu pauvre avec la direction sur-assistée, mais on ne parle pas le version N non plus.La boîte DCT se marie à merveille avec et on se prend vite au jeu du mode Eco et de la roue libre possible pour économiser du carburant. Seul reproche sur la boîte, pas de palettes au volant, et elle aime modérément la ville avec quelques à-coups à basse vitesse - comme toutes les DCT cela dit.Côté consommation, comptez en moyenne 5.6l/100 en pneus hiver 15", 5.8 en été sur les 17" au global. En ville, terrible avec 8l, problème du thermique pur... En montagne, tout dépend du sens de la pente et de votre pied droit : déjà eu 3,5l/100 en descente majoritairement et avec le pied doux et 12l en montée dynamique.Il faut bien des défauts.La conduite semi-autonome n'est pas à lancer puis oublier, il faut anticiper ses réactions et notamment les changements de vitesse/freinages qui peuvent être désagréables à force sur autoroute trafic chargé. L'habitude de la conduire fait qu'on apprend à se poser en superviseur plutôt qu'en conducteur, pour anticiper les changements à venir (le regard loin on vous dit !!) en lui laissant le soin de gérer le placement sur la voie et les réactions d'urgence.L'adaptation à l'enL'application Bluelink peut amener la batterie à se décharger très vite, je recommande de mettre le logiciel hors ligne via l'écran des paramètres dès que l'on ne se sert pas de la voiture quelques jours.Motorisation absolument pas adaptée à la ville au quotidien. C'est une micro-hybridation, cela aide pour redémarrer et avoir un coup de boost sur une forte accélération, mais pas miraculeux pour la consommation en ville. Pour ça, il y a les hybrides classiques ou les PHEV.

I20 (3e Generation) III 1.0 T-GDI 100 HYBRID 48V CREATIVE (2021)

Par phil_bzh_38 le 06/02/2022

10 mois, 13500kms.Une très bonne voiture dans l'ensemble, une bonne surprise. Côté ligne on déteste ou on adore dans ce cas vous avez de quoi vous occuper pour découvrir tous les détails de la carrosserie. Jantes très belles. Autre avantage vous avez une voiture originale que l'on ne croise pas à tous les coins de rue...Intérieurement l'espace tant à l'avant qu'à l'arrière est vraiment très appréciable, hauteur de plafond, largeur et plancher plat passager arrière , poignées, accoudoirs avant longs et plats très pratiques. Tableau de bord tout intégré, poignées de porte intérieures originales. Équipements très nombreux, pour cette version il ne manque que la détection des angles morts (sur version au dessus). Garnitures bi-ton qui peut surprendre au début mais qui finalement égaie l'intérieur (lumière d'ambiance bleue de nuit très sympa aussi). Tableau de bord avec cadrans digitaux personnalisables c'est également très sympa. Plastiques durs oui et alors...? Combien de fois on s'attarde à caresser son tableau de bord moussé...? Côté confort, les siège sont confortables, l'amortissement un peu sec mais tout à fait acceptable, la tenue de route est très bonne (bon pneus Ventus 3), la sensation au freinage n'est pas très directe mais ça freine ! La récupération d'énergie est présente et nécessite un léger temps d'adaptation (rajoute du frein moteur) surtout si vous changez de voiture fréquemment; en anticipant bien ce phénomène vous pouvez même vous dispenser de freiner dans certains cas.Coffre tout à fait acceptable (plage arrière qui peut coulisser le long du dossier bien pratique) . Le moteur est très volontaire avec un bruit agréable dans les tours. Un peu apathique en mode éco ça évolue en normal et en mode sport vous n'aurez aucun mal à dépasser ou gravir les cols....Le seul reproche que l'on puisse faire pour une hybride c'est sa consommation qui reste à mon goût élevée. Petits trajets très mauvais par contre dès que vous roulez plus longtemps tout rentre dans l'ordre. Ma consommation a pu osciller entre 4.2 au mieux, presque 7l en petits trajets gourmands (sans faire trop attention) mais une moyenne de 5.8 avec une majorité de petits parcours. Pour avoir fait un long trajet de plus de 1300kms avec route et autoroute la consommation n'a pas dépassé 6l (moyenne 5.5) et c'est aussi une très bonne routière confortable pour tous ses passagers.Petite remarque : étonnant de ne pouvoir classer les radios autrement que par ordre alphabétique (pas très pratique). Menus à "profusion", très riche en possibilité, avis pour les "geek" !

Achetez votre Hyundai I20 (3e Generation)

En neuf avec PromoNeuve

Votre Hyundai I20 (3e Generation) neuve moins chère avec Promoneuve : jusqu'à 13% de remise

En occasion avec La Centrale

Votre Hyundai I20 (3e Generation) d'occasion sur LaCentrale.fr

Modèles concurrents