Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Hyundai i20 : série spéciale N Line Michel Vaillant

Dans Nouveautés / Séries spéciales

La variante au look sportif N Line arrive dans la gamme i20 avec une série limitée Michel Vaillant.

Hyundai i20 : série spéciale N Line Michel Vaillant

La variante N, forte de 204 ch, n'est pas la seule nouveauté du printemps dans la gamme i20. La citadine de Hyundai fait l'objet d'une inédite série limitée, la N Line Michel Vaillant, du nom du célèbre personnage de bande dessinée. 500 exemplaires seront disponibles.

Cette déclinaison marque aussi l'apparition de la N Line dans la gamme, qui permet de profiter d'un look sportif sans avoir un bloc puissant. Cette i20 reçoit ainsi des boucliers spécifiques, une double sortie d'échappement, des jupes latérales et une grille de calandre inédite, avec motif en damiers. Elle est montée sur des jantes de 17 pouces.

À l’intérieur, on a une ambiance noire, couleur que l'on trouve jusqu'au ciel de toit. Les surpiqûres et les inserts décoratifs sont rouges, tandis que le pédalier adopte un aspect aluminium. Volant et levier de vitesses sont siglés "N Line".

Cette série spéciale est basée sur la finition Creative, qui propose déjà en série : aide active au maintien dans la voie, détecteur de fatigue du conducteur, caméra de recul, instrumentation numérique, clim automatique, accès mains libres ou encore rétros électriques et chauffants.

Elle perd en revanche le chargeur sans fil pour téléphone portable et la navigation sur écran tactile 10,25 pouces. Elle se contente de l'écran tactile 8 pouces, avec les compatibilités Apple Car Play et Android Auto. Mains on gagne l'aide au stationnement avant.

La N Line Michel Vaillant est proposée avec le bloc 1.0 T-GDI de 100 ch, doté d'une micro-hybridation. Les prix sont les mêmes que pour la Creative, soit 22 300 € en boîte manuelle et 23 600 € en boîte double embrayage DCT.

En savoir plus sur : Hyundai I20 (3e Generation)

SPONSORISE

Actualité Hyundai

Toute l'actualité

Commentaires (40)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Comment ont ils pu massacrer autant la ligne arrière ?

C'est franchement pas mal de devant et de profil, bien que pompé sur du Peugeot, mais cet arrière vient absolument tout gâcher.

Cela explique ses difficultés commerciales européennes...

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Comment ont ils pu massacrer autant la ligne arrière ?

C'est franchement pas mal de devant et de profil, bien que pompé sur du Peugeot, mais cet arrière vient absolument tout gâcher.

Cela explique ses difficultés commerciales européennes...

Profil pompé sur Peugeot ?! T'as besoin de lunettes, non ? Le seul point commun que je vois, ce sont les roues rondes...

Par

Qu'importe l'ivresse pourvu que l'on ait le flacon.

Par

Il faut avouer qu'il a un certain sens de l'humour l'ETO

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Comment ont ils pu massacrer autant la ligne arrière ?

C'est franchement pas mal de devant et de profil, bien que pompé sur du Peugeot, mais cet arrière vient absolument tout gâcher.

Cela explique ses difficultés commerciales européennes...

Je ne parlerai peut-être pas de difficulté au niveau des ventes mais il est vrai que Hyundai se perd, en ce moment, côté style. Je trouve personnellement qu'en vrai, cette i20 est très disgracieuse à l'arrière.

Et j'ai été surpris de trouver un certain nombre de retours positifs sur l'Ioniq 5, alors que je voyais cela comme une énième dérive stylistique pour un VE. Mais récemment vu dans une vidéo allemande en plein jour, j'ai du mal à voir comment on peut aimer les lignes de cette 5. Rien n'est lié, les détails sont soit manquants, soit exubérants, la poupe rend très mal, surtout avec les feux...

Enfin, les goûts et les couleurs :bah:

Par

En réponse à Mac La Ren

Il faut avouer qu'il a un certain sens de l'humour l'ETO

Effectivement Edward est quelqu'un de très drôle :lol:

Par

Quel est le rapport entre Michel Vaillant et Hyundai ? Le personnage (fictif) existait avant que Hyundai ne fasse des bagnoles non ?

Je vois pas pourquoi vous focalisez autant sur l'arrière... Je ne vois rien de choquant...

Par

En réponse à Ajneda

Je ne parlerai peut-être pas de difficulté au niveau des ventes mais il est vrai que Hyundai se perd, en ce moment, côté style. Je trouve personnellement qu'en vrai, cette i20 est très disgracieuse à l'arrière.

Et j'ai été surpris de trouver un certain nombre de retours positifs sur l'Ioniq 5, alors que je voyais cela comme une énième dérive stylistique pour un VE. Mais récemment vu dans une vidéo allemande en plein jour, j'ai du mal à voir comment on peut aimer les lignes de cette 5. Rien n'est lié, les détails sont soit manquants, soit exubérants, la poupe rend très mal, surtout avec les feux...

Enfin, les goûts et les couleurs :bah:

Si tu n'es pas capable de comprendre et d'accepter le gout des autres, c'est que peut être le problème c'est toi ? :voyons:

Par

"pédalier adopte un aspect aluminium" on gagne combien de km/h avec ce truc ??? :areuh:

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Comment ont ils pu massacrer autant la ligne arrière ?

C'est franchement pas mal de devant et de profil, bien que pompé sur du Peugeot, mais cet arrière vient absolument tout gâcher.

Cela explique ses difficultés commerciales européennes...

Pompé sur Peugeot grand LOL ,

merci pour cette rigolade...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire