Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Petit à petit, le SUV fait son nid

Dans Economie / Politique / Marché

Petit à petit, le SUV fait son nid

En 15 ans, le SUV est passé de niche pour certains clients aisés à une véritable démocratisation. Au point d'atteindre des parts de marché qui laissent entrevoir la moitié du marché européen. En septembre, le SUV a compté pour 41 % des ventes totales de voitures neuves en Europe.

Près de 10 points de gagnés en 3 ans, plus de 35 points de parts de marché acquis en 10 ans et un mix qui pourrait devenir majoritaire en Europe d'ici le milieu de la décennie : les chiffres concernant les SUV donnent le tournis, y compris (et surtout) à ses détracteurs. La plupart du temps plus habitables qu'un modèle traditionnel équivalent, mais plus court qu'un break, le SUV dispose d'avantages.

Mais aussi d'inconvénients : plus lourds, plus émetteurs de carbone et fatalement plus gourmands en freins, en pneus et en carburant. Et il ne faut pas oublier que certains analystes ont, récemment, fait un parallèle intéressant entre les années charnière de l'explosion du SUV et l'inflexion de la courbe descendante des émissions moyennes de CO2 du parc automobile neuf. En clair, avec les SUV, les gains acquis depuis des années auraient été perdus, et la valeur d'émissions des véhicules neufs repartie à la hausse. Pour autant, il faut nuancer : la chute vertigineuse du diesel au profit d'un retour du sans-plomb y est aussi pour beaucoup...

Le succès du SUV ne se dément pas : en septembre, c'est le seul segment à progresser avec plus de 3 % de croissance. Conséquence directe : le SUV continue de grignoter des parts de marché à toutes les autres catégories, à commencer par les berlines compactes. Le mois dernier, le SUV a représenté 41 % des ventes de véhicules neufs en Europe. On imaginait mal voir le SUV arriver à dans une situation dominante en Europe à plus de 50 %, mais ce fait utopique pourrait bien se produire dans les années à venir.

Avec des conséquences que l'on imagine sur les gammes des constructeurs : disparition de certains modèles, nouvelle carrosserie pour d'autres. Chez Renault, par exemple, la Mégane pourrait bien se "crossoveriser". Et quid des breaks et monospaces ? On vous laisse deviner leur avenir.

Via Journalauto.com, AAA Data

En savoir plus sur : 4X4 - SUV - Crossover

SPONSORISE

Actualité 4X4 - SUV - Crossover

Avis 4X4 - SUV - Crossover

Avis Volkswagen Touareg 2II (2) 3.0 V6 TDI 262 FAP 4MOTION BLUEMOTION TECHNOLOGY CARAT EDITION TIPTRONIC (2015)

Par Toto53600 le 31 Mars 2020 à 11h27

Lire l'avis»

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire