Publi info

Premier match - Renault Captur 2 vs Peugeot 2008 2

Dans Nouveautés / Autres actu nouveautés

Peugeot et Renault se rendent coup pour coup. Après avoir dévoilé au dernier Salon de Genève les nouvelles Clio et 208, ils ont présenté en quasi simultané les secondes générations de leur plus petit SUV. Une première confrontation entre les nouveaux 2008 et Captur était inévitable !

Premier match - Renault Captur 2 vs Peugeot 2008 2

Design : évolution et révolution

Deux écoles s'affrontent ici. Du côté de Renault, on joue la carte de l'évolution douce. De 3/4 avant, le nouveau Captur a un air de déjà-vu. Le changement le plus visible au niveau de la proue est l'apparition de crochets sous les phares, qui sont full LED dès le niveau de base. Le renouveau est plus important de 3/4 arrière. Là, le Captur surprend avec ses feux en C, repris au concept Symbioz. La custode est inspirée de celle de l'Espace. Le petit baroudeur Renault semble mieux proportionné et plus mature.

Chez Peugeot, c'est le big bang. Si le premier 2008 a eu une bonne carrière, la marque sait que son look de break surélevé, un peu mou, lui a fait perdre des clients. Le 2008 change de silhouette, avec une forme plus SUV et plus athlétique. Le véhicule se fait bien plus démonstratif, avec de nombreuses arêtes saillantes. Il l'est peut-être trop, avec un aspect torturé. La face avant aurait gagné à être plus simple. Au moins, le modèle ne laissera pas indifférent.

Notre choix : Captur

Présentation intérieure : techno sobre ou techno démonstratif

Quel bond en avant pour le Captur ! La présentation est enfin soignée. Elle garde son aspect coloré.
Quel bond en avant pour le Captur ! La présentation est enfin soignée. Elle garde son aspect coloré.
On aime le côté concept-car de l'intérieur du 2008, même si cela semble un peu compliqué.
On aime le côté concept-car de l'intérieur du 2008, même si cela semble un peu compliqué.

Cohérence. Voilà le mot qui nous vient à l'esprit quand on découvre les habitacles. La planche de bord de ces modèles est en rapport avec le dessin extérieur : sobre et épuré pour le Captur, original et chargé pour le 2008. Ce dernier reprend sans changement la présentation de la nouvelle 208. Il y a l'inédite instrumentation numérique avec un bel effet 3D, placée en hauteur, le petit volant, le large écran format paysage, la rangée de raccourci façon piano… Le côté désorganisé peut faire peur, mais l'ergonomie reste bonne.

En face, le Captur semble plus timide. Pourtant, il a lui aussi le droit à une instrumentation numérique et un grand écran, ici vertical avec 9,3 pouces. Mais l'emballage est plus simple. Il peut aussi être plus coloré, Renault jouant toujours la carte de la personnalisation poussée, alors que le 2008 mise sur un aspect plus foncé. Par rapport à son prédécesseur, le Captur fait un bond en avant en matière de qualité. Dommage qu'il partage ses commandes de clim avec le Duster !

Notre choix : 2008

Longueur : 4,23 mètres, largeur : 1,80 m, hauteur : 1,57 m.
Longueur : 4,23 mètres, largeur : 1,80 m, hauteur : 1,57 m.
Longueur : 4,30 mètres, largeur : 1,81 m, hauteur : 1,55 m.
Longueur : 4,30 mètres, largeur : 1,81 m, hauteur : 1,55 m.

Coffre : un Captur plus modulable

Les deux modèles n'ont pas encore révélé leurs dimensions à l'intérieur. Pour l'instant, cela se joue sur les capacités des coffres. Le Peugeot annonce un volume de 430 litres, le Renault promet 536 litres ! Le Captur tire avantage de sa modularité, car il conserve une banquette coulissante, sur 16 cm, qui permet de favoriser le volume de chargement ou l'habitabilité. Un bon point donc pour le Losange, qui annonce par ailleurs une longueur de chargement banquette rabattue en hausse de 11 cm, à 1,57 m. Les deux ont un plancher de coffre réglable sur deux niveaux.

Notre choix : Captur

C'est sous cet angle que le Captur change le plus, avec d'originaux feux en C et des épaules plus marquées.
C'est sous cet angle que le Captur change le plus, avec d'originaux feux en C et des épaules plus marquées.
Les formes du 2008 manquent parfois de "liant". La jonction custode/lunette pourrait être plus fluide.
Les formes du 2008 manquent parfois de "liant". La jonction custode/lunette pourrait être plus fluide.

 

Gamme de moteurs : l'arrivée des variantes branchées

Les deux modèles proposent cinq moteurs thermiques classiques. En essence, ils ont d'ailleurs le même choix de puissances, avec des blocs de 100, 130 et 155 ch ! À chaque fois, le plus puissant est proposé avec une boîte auto, et celle-ci est en option sur le 130 ch. Chez Peugeot, c'est l'automatique EAT8, chez Renault la double embrayage EDC 7 rapports.

Il y a deux moteurs diesels de chaque côté. Mais là, les plages de puissances diffèrent : 100 et 130 ch pour le 2008, 95 et 115 ch pour le Captur. Le 130 ch du Peugeot est avec l'EAT8, le 115 ch du Renault propose en option l'EDC7.

Les deux modèles auront également leur variante écologique en 2020. Les constructeurs ont des choix distincts. Peugeot mise sur le 100 % électrique, avec un bloc de 136 ch et une batterie de 50 kWh, qui permet une autonomie en cycle WLTP de 310 km, ce qui est juste pour un SUV familial.

Renault a choisi l'hybride rechargable, une première pour lui. La base sera un 1.6 essence, associé à deux blocs électriques. La puissance reste inconnue. Avec une batterie de 9,8 kWh, le Captur E-Tech pourra faire 45 km sans essence.

Notre choix : égalité

Sur les versions hautes, une instrumentation sur écran 10,2 pouces pour le Captur. Dommage, les affichages ont un aspect trop plat.
Sur les versions hautes, une instrumentation sur écran 10,2 pouces pour le Captur. Dommage, les affichages ont un aspect trop plat.
Le 2008 mise sur un écran central orienté et propose une très réussie instrumentation à effet 3D, des informations étant mises en avant.
Le 2008 mise sur un écran central orienté et propose une très réussie instrumentation à effet 3D, des informations étant mises en avant.

 

Technologies : mises à jour

Les deux modèles font un bond en avant côté technologies. Captur et 2008 proposent un avant-goût de conduite semi-autonome, avec la combinaison de l'aide au maintien dans la voie et du régulateur de vitesse adaptatif avec arrêt/redémarrage sur les modèles à boîte auto.

On trouve sur les deux le freinage automatique d'urgence avec détection des piétons et cyclistes, la reconnaissance des panneaux de signalisation, l'aide aux créneaux (avec détection de véhicule à l'arrière sur le Captur), les feux de route automatiques, la surveillance des angles morts… Le Captur ajoute une vision 360°, le 2008 une surveillance de l'attention du conducteur. Pour les mélomanes, Peugeot propose un système signé Focal, Renault a fait appel à Bose. Les navigations peuvent profiter des infos connectées TomTom. Le Captur peut ajouter Coyote. Il a aussi en petits raffinements un volant et un pare-brise chauffants.

Notre choix : Captur

Nouveau Captur vs nouveau 2008 : le premier verdict Caradisiac

Thème Notre choix
Design Captur
Présentation intérieure 2008
Coffre Captur
Gamme de moteurs Égalité
Équipements Captur
LE VERDICT CARADISIAC Captur : 4 - 2008 : 2

Le gagnant : Renault Captur

Premier match - Renault Captur 2 vs Peugeot 2008 2

Roi des ventes, le Captur part confiant pour cette seconde génération, qui conserve les acquis et surtout corrige les défauts (finition, équipements) de la première. Le produit est donc très abouti. Le 2008 fait une belle montée en gamme mais s'annonce moins pratique. Il pourrait en revanche faire la différence sur la route. Il faudra attendre la fin d'année pour le savoir. 

En savoir plus sur : Peugeot 2008 (2e Generation)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (146)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Peugeot :bien:

Par

Y a pas photo pour moi. Comme pour le match Clio VS 208 II, le Captur trouve un juste milieu entre un design canon et des aspects pratiques bien pensés. Déçu de Peugeot qui considère que pour faire premium il faut renoncer à la praticité... Et cet intérieur tout noir :ouin:

Captur sans hésiter !

Par

Voitures sans intérêt mais il y a des acheteurs.

Une Break comme il existait en 206 ou 207 est bien plus pratique, au quotidien comme pour l'exceptionnel.

Je suis toujours étonné de l'effet Panurge de beaucoup de nos concitoyens qui achètent pas habitude plutôt que par choix.

.

Par

Deux voitures espagnoles, match nul :)

Par

Victoire logique, le Captur mise sur les aspects pratiques quand le 2008 mise sur l'apparence.

Par

Sont vraiment moches ces deux choses:blague:

Et comme dit là haut, deux espagnoles qui se prétendent françaises tout comme les turques du cric et Slovaquie de psa ou slovène :voyons:.... Bref un piège à patriotes ecervelés :pfff:

Par

Le 2008 c'est le 3008 en miniature avec un interieur qui intègre....enfin....correctement la tablette.

Mais en mode Paysage, pas vraiment idéale.

Donc si le Captur évolue, le 2008 c'est du vu et revu sur nos routes avec l'énorme succès mérité du 3008.

d’ailleurs sur la photo du 3/4 arrière on distingue vraiment pas le 2008 II du 3008 II....

Et on risque également d'avoir la même problématique que pour les soeur Clio/208....a savoir une habitabilité mieux optimisée pour le Captur et une soute de meilleure contenance.

En tout cas ce sont les concurrent hors hexagone qui doivent surtout s'en faire.

Par

En réponse à GY201

Voitures sans intérêt mais il y a des acheteurs.

Une Break comme il existait en 206 ou 207 est bien plus pratique, au quotidien comme pour l'exceptionnel.

Je suis toujours étonné de l'effet Panurge de beaucoup de nos concitoyens qui achètent pas habitude plutôt que par choix.

.

L'habitabilité aux places arrières des 206 SW et 207 SW était ridicule comparé au 2008.

De plus, ce que le coffre perd en longueur, il le gagne (largement) en hauteur.

Sans compter le côté pratique d'un petit SUV pour de jeunes familles par rapport à un mini break (banquette arrière plus haute, donc il est plus facile d'extraire une coque ou de sortir un bébé de son siège, car possède une meilleure hauteur sous pavillon, et le tout sans forcément se prendre l'encadrement de porte derrière la tête en se relevant).

:jap:

Par

Je préfère le 2008 , il fait plus sérieux !!!

Par

Même avec des inserts couleurs, les habitacles de ces patates sont de vrais terriers.

Le plafonnier doit être allumé en permanence pour y voir quelque chose ? :biggrin:

Le 2008 me parait caricatural, dedans comme dehors...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire