Publi info
 

Mercedes EQC : première étoile électrique - Vidéo en direct du Mondial de l'auto 2018

Dans Salons / Salon de Paris

, , mis à jour

Le Mercedes EQC fait son entrée dans le grand monde au salon de Paris 2018. Fruit de trois ans de développement, le premier SUV 100 % électrique de la marque à l’étoile vient concurrencer le Jaguar I-Pace ou le Tesla Model X. Découvrons le plus en détail.

Mercedes EQC : première étoile électrique - Vidéo en direct du Mondial de l'auto 2018

Pour Mercedes, l’enjeu est important. Au-delà du modèle exposé à Paris, c’est une nouvelle gamme EQ qui débute aujourd’hui, avec l’objectif de couvrir toutes les catégories de véhicules d’ici 2022. 10 milliards d’euros ont été investis pour se faire une place au soleil sur ce secteur des voitures électriques.

Les images en live du Mondial du Mercedes EQC

 Vidéo tournée en live le 2 octobre 2018. Replay ci-dessus.

Tout en cultivant un air de famille avec sa gamme de SUV, la marque apporte des touches de style propre aux véhicules électriques qui aiment jouer la carte de la modernité. Chez Mercedes, cela se fait par l’ajout d’un bandeau à LED sur la face avant, reliant les blocs optiques, et servant de signature lumineuse de jour uniquement. Cette ligne blanche fait écho au même gimmick que l’on retrouve à l’arrière. Si les lignes sont adoucies aussi bien pour des raisons aérodynamiques que pour l’image du véhicule, l’EQC reste fidèle au style Mercedes et ne bouleversera pas les habitudes des clients de la marque. Le constructeur tient par exemple à garder une calandre identitaire, même si l’aération ne devient plus utile comme pour un moteur thermique. Le client ne sera pas décontenancé.

On notera au passage que le bandeau lumineux avant très présent en communication ne sera disponible que sur certains marchés où la législation le permet… Ça ne sera pas le cas en France et en Europe. Il en sera de même pour le logo éclairé sur la calandre.

Mercedes EQC : première étoile électrique - Vidéo en direct du Mondial de l'auto 2018

La ligne générale rappelle le GLC, entre autres au niveau de la chute du pavillon. Cependant le véhicule se veut un tout petit peu plus racé avec une hauteur inférieure à 1,62 m contre 1,64 m pour le GLC. L’effet est renforcé par une longueur supérieure à 4,76 m contre 4,66 m pour le GLC. Ces différences sont minimales pour symboliques pour les designers qui ne positionnent pas ce EQC comme un pur SUV. Le coffre pour sa part dispose d’un volume de 500 litres, uniquement à l’arrière. Le constructeur ne compte pas bouleverser les habitudes avec un deuxième coffre sous le capot avant.

Mercedes EQC : première étoile électrique - Vidéo en direct du Mondial de l'auto 2018

L’intérieur joue également la carte de la tradition avec la reprise du style des tableaux de bord des derniers modèles Mercedes, intégrant deux écrans créant en effet panoramique sous les yeux du conducteur. Un travail particulier a été effectué sur les animations, avec des compteurs jouant sur un dégradé de couleur évolutif selon la vitesse.

Mercedes EQC : première étoile électrique - Vidéo en direct du Mondial de l'auto 2018
Mercedes EQC : première étoile électrique - Vidéo en direct du Mondial de l'auto 2018

On retrouve également les commandes habituelles à l’image des boutons de réglage de siège. On ne change pas une équipe qui gagne. On note aussi que les aérateurs abandonnent la forme ronde pour un dessin plus classique et rectangulaire. Pour les designers, il s’agit ici de suggérer le dessin des circuits imprimés, sans pour autant trop appuyer ce trait. Côté fabrication, l’impression est très positive avec une maîtrise parfaite des assemblages et des matériaux comme il se doit sur un véhicule haut de gamme.

Mercedes EQC : première étoile électrique - Vidéo en direct du Mondial de l'auto 2018

Le point le plus attendu est bien sûr la fiche technique. Le Mercedes EQC embarque des batteries Lithium-ion d’une capacité de 80 kWh, et elles délivrent une puissance de 300 kW (équivalent de 408 chevaux) aux moteurs situés dans les roues avant et dans l’essieu arrière. L’autonomie est bien sûr le nerf de la guerre, et au stade actuel de la présentation, Mercedes souligne que ses données sont prévisionnelles. La marque annonce donc que l’on pourra parcourir 450 km avec une charge complète selon la norme NEDC, pour une consommation de 22,2 kWh/100 km. Les choix techniques permettent au véhicule de se positionner en bon concurrent du Tesla Model X disponible pour sa part en 75 kWh et 100 kWh. Mais Pierre Desjardins montre régulièrement sur Caradisiac que l’efficience et le savoir-faire peuvent changer bien des données théoriques. La recharge rapide est au rendez-vous. Permettre au véhicule de charger sa batterie à 80 % devrait prendre 40 minutes. 400 stations de charge  devraient être installées par la marque à l’étoile dans le paysage européen. N’attendez cependant pas la gratuité de la charge, elle ne devrait pas être au rendez-vous

 

J'aime

En partant d'un GLC, Mercedes a su donner une personnalité stylistique forte à l'EQC.
En partant d'un GLC, Mercedes a su donner une personnalité stylistique forte à l'EQC.

Je n'aime pas

En partant d'un GLC, Mercedes a su donner une personnalité stylistique forte à l'EQC.
Probablement hérité du GLC, ce tunnel central empiète sur l'espace disponible à l'arrière. L'Audi e-tron parvient à s'en passer...

 

 

On n’oubliera pas que les véhicules premium électriques sont des vitrines technologiques ayant besoin de performance digne des meilleures sportives, et le gros SUV de 1,8 tonne annonce un 0 à 100 en 5,1s pour une VMax de 180 km/h. Mais à cette allure, vous goûterez nettement plus souvent aux joies de la recharge.

Un coffre au volume de 500 litres et une banquette arrière rabattable en 3 parties font de l'EQC une véritable familiale.
Un coffre au volume de 500 litres et une banquette arrière rabattable en 3 parties font de l'EQC une véritable familiale.

L'instant Caradisiac: on connaît la chanson...

Ce matin, la chanteuse Lea Paci a chanté en live son hit Adolescente pirate sur le stand Mercedes à la suite de la conférence de presse. C'est peut-être la seule fois de sa carrière où elle aura dû assurer le spectacle à 8h10 du matin...

 

Quelques semaines avant ce Mondial, Caradisiac vous présentait déjà la Mercedes EQC.  Un reportage à voir aussi pour en savoir plus encore sur ce modèle.

Mercedes EQC : première étoile électrique - Vidéo en direct du Mondial de l'auto 2018

Portfolio (31 photos)

En savoir plus sur : Mercedes Eqc

Commentaires (106)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

la face avant est à vomir :eek:

Par

S'il n'y avait que la face avant !!!!

Par

Pourquoi pas moi je serais prêt à acheter cela au moins on évite tous les soucis des Tesla même si une Jaguar I Pace reste à dessus on attends la réponse de Renault dans le premium électrique

Par

En réponse à kevin14789

la face avant est à vomir :eek:

Y'a une volonté de changement à ce niveau au moins....on pourra pas leur retirer ça.

Mais on se devine vite que la source d'inspiration principale doit tenir de l'éléphant de mer échoué...

un éléphant de mer où l'on aurait greffé des marchepieds.

Des marchepieds !

La classe.....:bien:

Par

une tonne huit..... Et pourquoi pas 3 tonnes, 7 m de long.....la démesure totale....Ils sont si cons que ça les concepteurs?

Par

certainement au dessus des 60 000€ :fresh:

Par

la vache c'est immonde aussi bien dehors que dedans. L' E-Tron a un boulevard devant lui

Par

Tout de même, sachant qu'il s'agit du premier véhicule électrique de Mercedes, comment est-il possible qu'ils aient pondu cette motte de beurre molasse ? Quand en plus, il est question de concurrencer les Model X et I-PAce, la comparaison n'en est que plus cruelle... Et, pour enfoncer le clou, pas même un coffre à l'avant. C'est donc cela, la révolution tant promise des constructeurs allemands ? Seul bon point, à mon sens, l'habitacle est d'une relative sobriété. Pas d'ambiance macumba/led, ni d'aérateurs presse-agrumes.

Par

Le design de l'Audi E Tron se différencie bien plus de la gamme que ce modèle.

L'intérieur et ces tablettes me laissent perplexes des Mercedes c'est temps ci.

Son design paraît trop lissé, trop rond.

Par

Esthétiquement l'avant pourrait être badgé Opel je n'en serais pas choqué, ou l'ancien CX-5 en loupé.

C'est pas du tout du tout à mon goût, pour ne pas dire horrible.

L'intérieur ne surprend plus, ni chaud ni froid, j'attendais plus de folie.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire