Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Prise en mains - Opel Movano 2019 : vous me reconnaissez ?

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Il pourrait s’appeler ''Renopel Movaster''… L'Opel Movano 2019 est en effet le parfait clone du nouveau Renault Master, à un capot près. Il en reprend donc toutes les nouveautés, les caractéristiques techniques et les qualités.

Prise en mains - Opel Movano 2019 : vous me reconnaissez ?

Si quelqu'un un jour se lance dans l'arbre généalogique des modèles utilitaires d'Opel, bon courage ! La marque allemande, au gré d'une opportunité ou d'un rachat, a souvent picoré de droite et de gauche pour constituer sa gamme de véhicules utilitaires, rendant complexe toute tentative d'établir une filiation. Ainsi, l'Opel Combo était un Fiat Doblo rebadgé. Il est aujourd'hui le frère jumeau du Peugeot Partner et du Citroën Berlingo lorsqu’Opel est passé dans l'escarcelle de PSA. Le fourgon Opel Vivaro était lui le clone du Renault Trafic. Pour les mêmes raisons, il est aujourd'hui celui du Peugeot Expert et du Citroën Jumpy. Le Movano, le grand fourgon de la marque allemande, était un Renault, copie conforme du Master. Il est aujourd'hui un… Renault, copie conforme du nouveau Master. Eh oui, pas de changement dans cette catégorie. Opel reste avec Renault alors qu'elle est mariée avec PSA. Mais que la morale se rassure : cela ne durera qu'un temps, celui qui permettra à PSA de moderniser son usine polonaise pour y fabriquer des grands fourgons pour les trois marques. Soit fin 2021 annonce le groupe français.

Moderne et fonctionnel

Prise en mains - Opel Movano 2019 : vous me reconnaissez ?

Voici donc le nouveau Renopel Movaster, en quelque sorte. Du Master 2019, il reprend tout, motorisations, équipements, habitacle et gamme. Vraiment tout ? Ah non, c'est vrai. La face avant typée camion du nouveau Master reste une exclusivité Renault. Le Movano, lui, conserve son ancien capot, qui était donc aussi celui de l'ancien Master. Mais il adopte une nouvelle calandre, relativement discrète et plutôt réussie. En tout cas, cette signature Opel le démarque du Renault. Sinon, il ne serait que copie conforme… à l'image du nouvel habitacle du Movano, entièrement rénové forcément. L'ensemble est plutôt séduisant, avec notamment de multiples rangements et la possibilité de l'équiper comme un bureau mobile. Ici, la boîte à gants s'ouvrant comme un tiroir s'appelle Flex Tray et  l'offre de connectivité est dénommée Navi 50 IntelliLink Pro (compatible Apple CarPlay et Android Auto).

Finition unique, packs en option

Une cabine revue et modernisée, plutôt bien finie et fonctionnelle.
Une cabine revue et modernisée, plutôt bien finie et fonctionnelle.

Le Movano n'est pas décliné selon différentes finitions, contrairement au Master et ses trois niveaux que sont Générique, Confort et Grand Confort. Le Movano est unique. L'équipement de série comprend notamment l'allumage automatique des feux et des essuie-glaces, l'assistance au freinage d'urgence, les rétroviseurs électriques et chauffants ou l'assistant de stabilisation en cas de vent latéral. Ce qui correspond en fait au niveau Générique du Master. Mais le Movano « de base » offre en plus le rétroviseur d'angle mort dans le pare-soleil, le siège conducteur avec accoudoir ou la cloison complète tôlée. Ce qui n'apparaît chez Renault que sur le niveau Confort. Comparaison qui ne vaut qu'en la mettant en regard des prix. Un exemple : le Renault Master L2H2 3,3 tonnes en 135 chevaux est vendu 29 500 € HT en finition Générique et 33 200 € HT en Confort. Le Movano de base équivalent est lui commercialisé à partir de 33 070 € HT. Cette petite différence n'est pas constante. Ainsi, le Movano L3H3 3,5 tonnes en 180 chevaux est à 39 570 € HT là où le même Master est à 38 850 € HT. Soit 720 € d'écart.

Le Movano s'enrichit en fonction des options et des packs proposés. Il y a par exemple le pack Parking, incluant la caméra arrière et les aides au stationnement avant et arrière. Il coûte 900 € HT. Le pack Rangement Pro, avec les composants du bureau mobile, le tiroir et la tablette rétractable, est quant à lui vendu 450 € HT.

 Plus de chevaux

Les nouvelles motorisations bi-turbo vont jusqu'à 180 chevaux.
Les nouvelles motorisations bi-turbo vont jusqu'à 180 chevaux.

Côté mécanique, le Movano adopte le 2,3 litres dCi, développant 130, 145 ou 165 chevaux pour les propulsions, en roues simples ou jumelées. Sur les versions traction, les puissances sont de 135, 150 et 180 chevaux. Tous ces moteurs disposent du BiTurbo. Cette technologie double turbo permet de concilier couple à bas régime et puissance. Le système est composé de deux turbocompresseurs à géométrie fixe. Le premier turbo, petit et à très faible inertie, apporte un couple important dès les bas régimes. Le second turbo, plus gros, prend le relais à haut régime et va chercher la puissance.

Ces motorisations, conformes aux normes Euro 6d Temp pour les tractions et Euro VId pour les propulsions, sont couplées à une boîte de vitesses manuelles à six rapports. La boîte robotisée Easytronic à six rapports également n'est proposée que sur les Movano traction en 150 ou 180 chevaux. Comme pour tous les utilitaires du moment, les aides à la conduite se multiplient à bord du Movano. Outre celle déjà évoquées, le Movano peut disposer de l'avertisseur de changement de voie, de l'alerte de présence dans l'angle mort ou de l'assistance contre le vent latéral.

Confort et agrément

A l'usage, le Movano ne diffère évidemment pas de sa matrice. Comme sur le Master, la position de conduite est très bonne et facile à trouver. Bien installé, le conducteur bénéficie d'une excellente vision panoramique, ce qui est un vrai plus pour la sécurité. Les différents équipements de la cabine sont accessibles et fonctionnels. Sur la route, le Movano garde bien sa trajectoire et se plie sans broncher aux appuis un peu soutenus, même en charge. Les accélérations sont nettes et franches, notamment avec le 150 chevaux, bien suffisant pour la quasi totalité des usages. Tout juste pourra t-on reprocher quelques bruits de roulage et aérodynamiques qui viennent perturber ce constat somme toute très positif. Le Movano reste en tous cas convaincant à tout point de vue.

 Grandes capacités

L'Opel Movano reprend toutes les caractéristiques du nouveau Renault Master.
L'Opel Movano reprend toutes les caractéristiques du nouveau Renault Master.

L'Opel Movano se décline en de multiples versions, fourgon, cabines approfondies, châssis-cabine,  plateaux ridelles, minibus, bennes et conversions grand volumes. La gamme fourgon se décline en quatre longueurs, de 5,07 mètres pour le L1 à 6,84 mètres pour le L4, et trois hauteurs différentes. Le volume utile va jusqu'à  17 m³ pour des charges utiles d'environ 2 tonnes au maximum. Les PTAC sont de 2,8 t., 3,3 t. et 3,5 t., avec roues simples pour les tractions et roues simples ou jumelées pour les propulsions. À noter que le Movano n'est pas proposé en version électrique comme le Master ZE.

Prise en mains - Opel Movano 2019 : vous me reconnaissez ?

 Place aux VU !

Dans le discours, Opel confirme que la marque attache une attention désormais toute particulière aux véhicules utilitaires et met ses actes en conformité avec ce discours. Ainsi, les utilitaires de la marque seront désormais commercialisés dans l'ensemble des concessions Opel et non plus seulement dans des centres spécialisés. Les trois de chez Opel, le Vivaro, le Movano et le Combo seront donc beaucoup plus visibles puisqu’exposés dans les show-rooms de la marque. Ils sont ravis !

Prise en mains - Opel Movano 2019 : vous me reconnaissez ?

 

Portfolio (15 photos)

En savoir plus sur : Opel Movano 2

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (18)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Étonnant que ce soit encore un renault

Par

Vivement son remplacement sur du FIAT/PSA :dodo:

Par

après les camions d'hier , les camionettes ... :areuh::areuh::areuh::areuh::areuh:

La prochaine fois, pourquoi pas un tracteur ?

''Prise en mains, John Deere 2019'' :biggrin::biggrin::biggrin::biggrin:

Par

Je les trouve plus jolies en plaque polonaise :biggrin::biggrin::biggrin::biggrin:

Par

ah.. enfin un article qui ne parle pas des VE.. (qui gentiment nous casse les bonbons.. )

peut être mon prochain achat si je trouve plus de VT... :voyons::voyons:

Par

Simple rebranding de la référence européenne du segment, RENAULT MASTER, ce véhicule ne peut qu'être au top.

Un achat qui peut se réaliser les yeux fermés pour tous pros qui veulent la robustesse, la fiabilité, la modularité, le chargement, le confort...

Par

En réponse à SiriusRST

Simple rebranding de la référence européenne du segment, RENAULT MASTER, ce véhicule ne peut qu'être au top.

Un achat qui peut se réaliser les yeux fermés pour tous pros qui veulent la robustesse, la fiabilité, la modularité, le chargement, le confort...

ah un vendeur Renault...

Par

Les boutons de clim qui proviennent d'une megane 2 de 2003. Je travaille avec le dernier Crafter et il est à des années lumières de ce fourgon dépassé.

Par

En réponse à Marv.

Étonnant que ce soit encore un renault

plus pour longtemps!!

dans 3 ans ce sera du peugeot bien plus fiable que les motorisations rino..

pour info mercos va arretter sa cooperation avec renault pour les 1L6 dci et le 1L3 essence...

devinez pourquoi?

Par

En réponse à A l

ah.. enfin un article qui ne parle pas des VE.. (qui gentiment nous casse les bonbons.. )

peut être mon prochain achat si je trouve plus de VT... :voyons::voyons:

:areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::areuh::biggrin::biggrin::biggrin::biggrin::biggrin::biggrin::biggrin::biggrin::biggrin::biggrin::biggrin::biggrin::biggrin::biggrin::biggrin::biggrin:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire