Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Renault ElectriCity : une nouvelle société dédiée à l'électrique made in France

Renault ElectriCity : une nouvelle société dédiée à l'électrique made in France

Cette nouvelle entité va regrouper les activités liées à la production des voitures électriques de Renault dans le Nord de la France.

Cette semaine, Renault doit annoncer la création d'une nouvelle entité, nommée "Renault ElectriCity". Celle-ci va regrouper ses activités dédiées aux véhicules électriques en France, plus précisément dans le nord du pays. Elle sera dirigée par Luciano Biondo, qui a rejoint le Losange en 2020 après avoir été patron de l'usine Toyota de Valenciennes.

Avec ce regroupement, Luca de Meo souhaite créer un pôle de l'électrique made in France compétitif. Il doit notamment faciliter les synergies entre les différents sites. La base névralgique sera l'usine de Douai, qui assemble actuellement les Scénic, Talisman et Espace. Douai va basculer vers le 100 % électrique, avec pour commencer la Mégane-e, commercialisée début 2022, puis la R5.

C'est aussi à Douai qu'une usine de batteries doit être implantée en partenariat avec la société chinoise Envision. En plus des sites de Douai, ElectriCity intégrera l'usine de Maubeuge, où est assemblé le Kangoo, ainsi que l'usine de Ruitz, dédiée aux boîtes de vitesses.

La création d'ElectriCity va être soumise à la signature des syndicats. La CFDT et la CFE-CGC ont déjà fait savoir qu'elles signeraient l'accord, visiblement satisfaites d'un projet qui va assurer l'avenir de ces grosses usines du nord. L'objectif serait de produire 400 000 véhicules par an, ce qui est quasiment le double de la production 2020 (certes perturbée par la pandémie). Les électriques doivent notamment booster Douai, où à peine 50 000 véhicules ont été assemblés en 2020. Actuellement, les sites représentent un peu moins de 5 000 emplois. Ce pourrait être à terme 6 000.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire