Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Renault EZ-GO concept : le taxi du futur - En direct du salon de Genève 2018

Dans Salons / Salon de Genève

Renault présente sa vision de la mobilité de demain. Cette navette autonome s’appelle EZ-GO, peut accueillir jusqu'à six passagers et fait de l’œil aux transports publics et privés.

Renault EZ-GO concept : le taxi du futur - En direct du salon de Genève 2018

Le constructeur français s'intéresse aujourd’hui aux transports en commun et aux nouvelles formes de mobilité avec le concept EZ-GO. Ce « robot-véhicule » électrique à conduite autonome de niveau 4.  - le véhicule gère seul tous les paramètres sur un trajet complet - peut accueillir jusqu'à six passagers dans un habitacle en « U » et aux surfaces vitrées généreuses qui offrent une vue à 360°. L'accès à bord se fait par une immense porte frontale et une rampe d'accès pour les personnes à mobilité réduite.

Renault explique que EZ-GO est pensé comme une alternative aux voitures particulières. Cette navette pourrait donc s'insérer dans un service public comme la mairie de Paris ou de type privé comme Uber. Via une application mobile, les usagers peuvent commander un EZ-GO qui viendra les rejoindre sur le lieu où ils se trouvent ou bien se rendre à l'une des stations dédiées réparties dans toute la ville. Prévu pour des trajets urbains, il ne dépasse pas les 50 km/h.

Renault EZ-GO concept : le taxi du futur - En direct du salon de Genève 2018
Renault EZ-GO concept : le taxi du futur - En direct du salon de Genève 2018

 EZ-GO est équipé d'une rampe d'accès et peut accueillir jusqu'à 6 passagers.

Le constructeur indique vouloir commercialiser « de nouvelles solutions de mobilité partagée associant l'autopartage, le covoiturage, les robots-véhicules et les services de mobilité à la demande ». Un service de robot taxi n'est donc pas à exclure à l'horizon 2022.

L’instant Caradisiac : Wall street English

Moi : « Bonjour, j’aimerai avoir des informations sur EZ-GO s’il vous plaît ». L’attachée de presse Renault : ça se prononce « Easy Go ». Moi gêné : « Ah ! Bah à l’oral ok, mais à l’écrit il faut le deviner !"

Portfolio (6 photos)

Commentaires (22)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le Johnny Cab de Total Recall de 1990 quoi. On dirait aussi le vehicule poubelle et cet ouvrant sur verins frêles cet fort concept.

Pour la rampe, si c'est louable pour les chaises roulantes : personne et encore moins une PMR n'apprécie de monter sur une rampe plutôt que de monter un seuil de voiture. La chaise roulante se cale où ensuite.

Enfin, c'est un concept hein et de chez Renault de surcroît, la faisabilité zt mise en oeuvre...

(Jattends les remarques Scenic et Esoace sur ce dernier point)

Par

Et donc cela se dit easy go. Plus aucun patronyme en français chez les constructeurs tricolores ? Crossback, easygo, etc..

Par

Certaies années, les concepts de chez Renault fascinaient les foules et attiraient le chaland comme un article Caradisiac sur la mairie de Paris attire les commentaires aigris.

Mais celui-ci, franchement, personne ne le regardait. On aurait dit un élément du décors à contourner pour aller d'un côté du stand à l'autre. Il était comme transparent et insipide. Ce qu'il annonce ou propose est peut être intéressant, mais avec un tel emballage, tout le monde s'en fout !

Par

En réponse à Chricy28

Commentaire supprimé.

C'est tout ce que tu as trouvé pour critiquer Renault ? Pourtant ce concept est insipide et n'intéresse personne. Y avait du fond à critiquer avant de tomber dans les détails superficiels.

Ah, attends, pour ça, il aurait fallu que tu lises l'article. C'était plus facile de rebondir sur le précédent commentaire !

Par

En réponse à beniot9888

C'est tout ce que tu as trouvé pour critiquer Renault ? Pourtant ce concept est insipide et n'intéresse personne. Y avait du fond à critiquer avant de tomber dans les détails superficiels.

Ah, attends, pour ça, il aurait fallu que tu lises l'article. C'était plus facile de rebondir sur le précédent commentaire !

C'est fou votre sens de l'humour... Cool man !

Par

La même horreur que l'Audi airbus pop up , ou sont les beaux prototypes des années 70/80

Par

Concept à ranger dans la lignée des concept qui "réinvente" la mobilité.

On en a vu et aussitôt oublié des tonnes.

En attendant la nouvelle Clio est parait-il en approche. Bon soit. le concept E0LAB d'il y a quelques années aura t-il donné des idées ou était-ce un concept en pure perte comme l'est ce EZ-GO ?

Par

Ça fait très véhicule de film de science fiction. Je ne trouve pas ça désagréable, et je le trouve même assez intéressant. Il dérange, c'est sûr, parce-qu'il développe un autre esthétique que celle de la voiture personnelle que nous connaissons aujourd'hui. Mais il faut être lucide: cette voiture personnelle, privée, vit ces derniers beaux jours. Et l'avenir, et même l'avenir proche, tendra inexorablement vers la navette automatique collective, genre taxi sans chauffeur. C'est cette voie à laquelle ce concept Renault tente de nous préparer. Faudra vous y faire, les gars !

Par

En réponse à mwouais

Le Johnny Cab de Total Recall de 1990 quoi. On dirait aussi le vehicule poubelle et cet ouvrant sur verins frêles cet fort concept.

Pour la rampe, si c'est louable pour les chaises roulantes : personne et encore moins une PMR n'apprécie de monter sur une rampe plutôt que de monter un seuil de voiture. La chaise roulante se cale où ensuite.

Enfin, c'est un concept hein et de chez Renault de surcroît, la faisabilité zt mise en oeuvre...

(Jattends les remarques Scenic et Esoace sur ce dernier point)

Sans dec ça y ressemble.

Mais les roues tournent-elles sur ce truc, elles touchent la carrosserie.

Pas sûr que ça braque bien dans les rues de venus-ville.

Pour caser les fauteuils roulants c'est chaud, comment vont-ils être calés?

Par Profil supprimé

Une véritable catastrophe comme toute les renault hélas!..

Il devient plus que jamais que cette marque gag s'écroule diable pour de bon!..

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire