Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Renault : un petit pas vers l'hydrogène

Renault : un petit pas vers l'hydrogène

Au micro de LCI, le nouveau patron de Renault a fait les louanges de l'hydrogène, une technologie qui n'a pas vraiment intéressé le Losange jusqu'à présent.

"L'hydrogène, nous n'avons pas fini d'en parler". Voilà les mots de Jean-Dominique Senard sur LCI. Interviewé par François Lenglet, le nouveau président de Renault a rappelé la nécessité des constructeurs d'aller vers les nouvelles motorisations écologiques.

Il a bien sûr mis en avant l'expérience du Losange sur le 100 % électrique, avec notamment l'arrivée dans les concessions de la Zoé 2.0, et évoqué les futures hybrides. Mais il a aussi montré son intérêt pour l'hydrogène. On rappelle que cette énergie alimente une pile à combustible, qui produit de l'électricité pour un moteur électrique. L'avantage est une grande autonomie avec un plein rapide.

Jean-Dominique Senard n'a toutefois pas confirmé de projet précis pour Renault dans ce domaine, mais à l'entendre, ce type de mécanique pourrait bien arriver dans la gamme du constructeur à moyen ou long terme.

Jusqu'à présent, l'hydrogène n'a pas vraiment intéressé Renault. Pendant longtemps, Carlos Ghosn a voulu se focaliser sur l'électrique "simple", pensant que l'étape de l'hybride pouvait être sautée. Mais il s'est ravisé, l'hybride étant incontournable pour éviter les sanctions européennes qui viseront bientôt les constructeurs qui vendent des autos trop polluantes. Son successeur pourrait donc faire à nouveau évoluer la stratégie de Renault en matière de véhicules électrifiées.

La fusion avec Fiat au point mort

Jean-Dominique Senard a bien sûr été interrogé sur le dossier Fiat. Et il a confirmé que la fusion n'est pas d'actualité : "Ce projet est à l'arrêt". Toutefois, il n'y est pas opposé, précisant que si la proposition revenait un jour, il l'étudierait "avec beaucoup d'intérêt". Le président du Losange a souligné que faire cavalier seul est impossible avec la transformation du marché automobile : "Les investissements que nous aurons à faire dans les années qui viennent sont juste considérables". Cette mutation crée d'ailleurs beaucoup d'incertitude : "La stratégie des groupes à cinq ou sept ans est extrêmement difficile à définir".

 

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (56)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"La stratégie des groupes à cinq ou sept ans est extrêmement difficile à définir".

une séparation en vue avec Nissan ?

Par

Avantage : grande autonomie et plein rapide

Mais aussi : carburant coûteux et polluant à produire et rendement pas au top.

Si on arrive à résoudre ces inconvénients on aurait la quadrature du cercle. Mais je crois plus au VE à court terme.

Par

Carburant coûteux, dangereux, polluant et inefficace à produire.... un choix d'avenir ? :ddr:

Senard, après les affaires Ghosn, ça va être des petits pas, c'est sûr. Le pauvre n'a pas bien le choix.

Par

les salariés Renault vont regretter C Ghosn ,car ce monsieur Sénard me semble bien tendre pour gérer un groupe aussi disparate ,ou alors cela risque de tourner a la grande braderie

Par

En réponse à Philippe2446

Carburant coûteux, dangereux, polluant et inefficace à produire.... un choix d'avenir ? :ddr:

Senard, après les affaires Ghosn, ça va être des petits pas, c'est sûr. Le pauvre n'a pas bien le choix.

Ah l'hydrogène ça pollue maintenant ? Tu veux parler de la production je suppose. Pourtant avec une stratégie future orienté vers le renouvelable, dont les soucis d’intermittence sont loin d'être mineur, le stockage est donc nécessaire et l'hydrogène peut être une solution.

Après, dangereux, pas plus que l'essence que tu balances dans ton hybride finalement. Les essences ont été grandement sécurisé sur des décennies. Ceci dit, j'ai pas vu beaucoup de news parlant d'une voiture hydrogène ayant explosé et souffler une ville entière. On a eu une station dernière en norvège (ou suède) et les dégats étaient pas bien important vu les images. Surtout quand lisant certain, la voiture hydrogène est une bombe H sur roues...

Par

L'hydrogène pas plus dangereux que l'essence ?

L'essence :

- a besoin d'être vaporisé pour brûler

- or il est liquide aux conditions normales de température et de pression

- il est difficile à faire exploser car nécessite d'être proche des proportions stoechiometriques

- est constitué de mollecules d'assez grande taille (chaine de 8 atomes de carbone plus 18 d'hydrogène) qu'il est facile à emprisonner pendant que le dihydrogène est la molécule la plus petite et volatile qu'on puisse imaginer.

Vraiment il y a des chimistes sur caradisiac...

Par

Et tu me confonds avec un autre: je n'ai jamais possédé (ou loué) d'hybride.

Par

Et même si je ne suis pas physicien, je sais faire la différence entre l'explosion thermonucléaire d'une bombe h et l'explosion d'un mélange hydrogène/oxygène...

Par

En réponse à JJ_49

"La stratégie des groupes à cinq ou sept ans est extrêmement difficile à définir".

une séparation en vue avec Nissan ?

Ou une absorption.....

Mais Renault devrait avant l'hydrogène s’atteler à améliorer la qualité de ses produits, prendre un peu plus ses clients au sérieux et avoir autre chose en VE que la seule Zoé.

Je suis pas capitaine d'industrie évidemment, mais quand même.....tout ne va pas bien dans la maison losange et à tout laisser à vaux l'eau un jour on se retrouve une main devant, une main derrière à chercher l'amitié....comme FCA....

Par

Senard vient de Michelin qui a fait des recherches sur la pile à combustible et J-D S. a favorisé le rapprochement avec Symbio et leur technologie est déjà utilisé dans des flottes de véhicule depuis Symbio est devenu une filiale du groupe Michelin (Février 2019) avant son départ pour Renault

Michelin et Faurecia ont créé une alliance autour de la pile à hydrogène (Mars 2019).

Senard ne découvre pas cette technologie et il sait ou aller chercher

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire