Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

En direct - Renault dévoile sa feuille de route pour 2017/2022, découvrez les grandes annonces

Dans Economie / Politique / Industrie

, mis à jour

Carlos Ghosn tient une grande conférence à La Défense, pour dévoiler la feuille de route du Groupe Renault pour la période 2017/2022. Nous vous proposons un suivi en direct de cette présentation.

En direct - Renault dévoile sa feuille de route pour 2017/2022, découvrez les grandes annonces

 

10h22 : Après une partie consacrée à la banque du Losange (RCI) et aux résultats financiers (objectif 70 milliards de chiffre d'affaires contre 51 en 2016), Carlos Ghosn a repris la parole pour conclure, sans faire de nouvelles révélations. C'est la fin de la présentation, qui a duré près de deux heures !

---

10h02 : Gilles Normand précise que pendant la première partie du plan les électriques actuelles seront améliorées. Une toute nouvelle génération de modèles branchés sera lancée dans la deuxième moitié du plan, soit en 2020.

---

9h59 : Gilles Normand en charge des véhicules électriques prend la parole. Le Losange veut profiter de son statut de pionnier pour devenir un acteur incontournable sur le marché des électriques, qui va exploser dans les années à venir. Le but est d'en faire une activité rentable. L'Alliance permettra de faire baisser les coûts de développement et de production : - 30 % sur la plateforme, - 30 % sur les batteries, - 20 % sur le moteur. La marque annonce le lancement d'ici 2022 d'un modèle avec 600 km d'autonomie théorique, soit 400 km en usage réel.

---

9h54 : Ashwani Gupta, directeur de la branche utilitaire, précise que le groupe veut faire passer sa couverture du marché mondial en matière d'utilitaires de 24 à 50 %. Renault veut redevenir leader du segment VU en Europe. 100 % des camionnettes seront électrifiées.

----

9h48 : Denis le Vot, directeur de la région Eurasie, propose un focus sur la Russie, preuve de l'importance de ce marché, qui pourrait devenir le premier marché du groupe d'ici 2022. Le Losange espère profiter à plein de la reprise des ventes en Russie, qui sort d'une grosse crise. Il misera avant tout sur la marque locale Lada (objectif 20 % de part de marché), qui a pris un nouveau départ avec les Vesta et X-Ray. En Russie, la marque Renault vise 10 % de part de marché, avec une offensive chez les SUV.

---- 

9h38 : Jean-Christophe Kugler, qui dirige la branche Europe, donne des infos sur les nouveautés à venir. La Clio 5 marquera le coup d'envoi d'un nouveau cycle de nouveautés, avec une conduite autonome de niveau 2 et des moteurs électrifiés. La gamme de SUV sera intégralement renouvelée au cours des six prochaines années. Pour le segment C et D, les véhicules seront restylés. Un nouveau Kangoo est aussi annoncé. Chez Dacia, après le Duster, ce sera "la famille Sandero" qui sera renouvelée. La Logan va-t-elle passer à la trappe chez nous ?

---

9h36 : Dans la région Asie/Pacifique, l'objectif est de faire passer les ventes de 167.000 à plus de 700.000 unités par an. Pour la région Afrique Moyen-Orient, ce sera de 491.000 à plus de 800.000 unités. En Amérique du Sud, ce sera de 354.000 à plus de 600.000 unités. En Eurasie, ce sera de 649.000 à plus d'un million de voitures, grâce notamment à une relance de Lada en Russie.

---

9h33 : En Europe, Renault souhaite conforter sa place de deuxième constructeur. 60 % des modèles seront électrifiés.

___

9h30 : Stefan Mueller, directeur délégué à la performance, a pris la parole pour évoquer les évolutions région par région. Il confirme que l'objectif est d'atteindre 60 % des ventes à l'international d'ici 2022 (48 % en 2016). Les ventes de SUV seront doublées.

---

9h28 : Le Losange va suivre les évolutions du marché en matière de connectivité. Sur les principaux marchés, 100 % des nouveaux modèles seront connectés.

---

9h15 : Renault ne semble pas croire à la voiture globale ! Il va concevoir un petit monospace pour l'Inde et un nouveau SUV de segment C pour les pays émergents.

----

9h12 : Renault prévoit de lancer un véhicule autonome de niveau 4 en 2022. Ce sera un nouveau modèle électrique, qui servira de vitrine technologique.

---

9h10 : Thierry Bolloré annonce que l'offre en diesel va être réduite de moitié : "On va passer de trois à une seule famille de moteurs diesels". Côté 100 % thermique, Renault va concentrer ses efforts sur l'essence.

---- 

9h02 : Thierry Bolloré, directeur de la compétitivité, a pris la parole. Il explique tout l'intérêt du partage des pièces. Les volumes sont une clé de la réussite. La prochaine Clio (2019) inaugurera une nouvelle plateforme modulaire CMF B.

----

8h55 : En 2022, Renault espère vendre plus de 200.000 voitures par an dans 9 pays différents, contre seulement 2 en 2016. Les ventes devraient décoller en Chine, avec 550.000 ventes. Pour rappel, l'année dernière, seulement 35.000 Renault ont été immatriculées dans l'Empire du Milieu.

---

8h51 : Carlos Ghosn annonce que la gamme Kwid sera agrandie avec deux nouvelles silhouettes. Mais toujours aucune commercialisation annoncée en Europe.

__

8h50 : Électriques > une nouvelle plate-forme commune, des moteurs partagés dans l'Alliance. 20 % de la gamme sera 100 % électrique. Renault compte enfin miser sur l'hybride rechargeable. Carlos Ghosn confirme qu'il se basera sur l'expérience de Mitsubishi, qui propose depuis plusieurs années l'Outlander PHEV.

----

8h47 : Coté véhicules autonomes, Carlos Ghosn annonce deux niveaux d'autonomie sur le segment B d'ici 2019. La prochaine Clio devrait ainsi faire un grand pas en avant en matière d'aides à la conduite.

---

8h45 : A la fin du plan : plus de 80 % des véhicules du groupe Renault seront construits sur les quatre plateformes modulaires de l'Alliance. "Chaque euro dépensé est amplifié dans toute l'Alliance".

----

8h42 : Renault souhaite être de moins en moins dépendant de l'Europe. L'objectif est de doubler les ventes et tripler les recettes en dehors du Vieux Continent.

__

8h35 : Carlos Ghosn vient de prendre la parole, en anglais. Renault est tourné vers l'international ! Il précise que les données évoquées sont des estimations "prudentes". Les objectifs semblent donc facilement atteignables.

----

8h29 : Côté plan produit, Renault annonce 21 nouveaux modèles, dont seulement 3 additionnels, c’est-à-dire qui n'existent pas encore actuellement. La marque annonce 8 modèles électriques, 12 modèles électrifiés, 15 modèles autonomes. Il y aura 18 milliards d’euros d’investissement en recherche et développement.

Le lien si vous voulez suivre la conférence de presse.

----

8h25 : Voici les grands objectifs chiffrés à la fin du plan : chiffre d'affaires de 70 milliards d'euros, marge opérationnelle de 7 % avec un plancher sur la durée du plan à 5 %, hausse des ventes de 40 % pour atteindre 5 millions d'unités par an.

___

8h21 : La marque vient de dévoiler le nom du nouveau plan. Après "Drive the Change", voici "Drive the Future".

En direct - Renault dévoile sa feuille de route pour 2017/2022, découvrez les grandes annonces

___

Le Losange se porte bien. De janvier à juin 2017, en prenant en compte les résultats de Renault, Dacia, Samsung Motors et Avtovaz (Lada), le Groupe a établi un nouveau record de ventes sur un semestre, avec 1,88 million d'immatriculations, en hausse de 10,4 % en un an. Sur la même période, le chiffre d'affaires a progressé de 17,3 % à 29 537 millions d'euros.

Le Losange n'est donc pas en crise et le nouveau plan stratégique va avoir un goût d'évolution dans la douceur. Les bases posées par le précédent plan "Drive the Change" (2010) seront conservées et améliorées : plus de synergies avec les autres membres de l'Alliance (qui englobe désormais Mitsubishi) pour faire baisser les coûts de production, plus de présence à l'international (Renault s'est vraiment lancé en Chine en 2016) et plus de modèles électriques.

La partie de la conférence que l'on attend le plus, c'est celle concernant l'évolution des gammes. On espère que Carlos Ghosn fera des annonces importantes sur les modèles inédits en préparation chez Renault (dont le second SUV urbain évoqué récemment par le directeur de l'usine de Valladolid). On attend aussi des précisions sur la stratégie à moyen terme d'Alpine, maintenant que l'A110 est prête à rejoindre les concessions.

La conférence a lieu à La Défense, le vendredi 6 octobre à partir de 8h30. Nous la suivrons en direct, avec une mise à jour régulière de cet article pour vous informer sur les annonces importantes.

Mots clés :

Commentaires (62)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Profil supprimé

Ils vont annoncer:

La fin de dci 1.6 poussifs sur les gros suv

une finition un peu mieux que chez dacia

des voitures fiables

Une montée en gamme generale

La fin des méga remises en concession

...ça fait du bien de rêver:roll::ptdr::ptdr::ptdr:

Par

La pollution de leurs diesels ils vont en parler ?

Par

Euh pour dire Qoui ? Que lucet dis des bobard sur la Nox ou...

Par

En réponse à Ledieselcapue

La pollution de leurs diesels ils vont en parler ?

Non ça sera plus axé sur ta darone :biggrin:

Par

En réponse à Yannick05

Commentaire supprimé.

Tes chiffres sont ceux dee la France ou de l'Europe?

Par

Sans oublié que ce sont surtout des véhicules (très fortement) remisés qu'ils vendent c'est un peu normal.

Par

En réponse à Vioc et pochtron 1927

Commentaire supprimé.

Quand tu seras six pieds sous terre vioc en Citro.

Par Profil supprimé

quand bien même renault deviendrait premium, les sous merde dans ton genre n aurait d yeux que pour des marques qui aiment se taper de la rondelle made in france comme la tienne. cherche un emploi si t as au moins le niveau pour soulever des cartons au lieu de ridiculiser des gens qui bossent durs et qui ont quelque chose à vendre demeuré

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire