Publi info

Road trip Alfa Romeo-Fiat-Abarth en Italie - Musée historique Alfa Romeo : panorama sur 360°

Pour tous les amateurs qui passent aux alentours de Milan, une halte s’impose au musée historique Alfa Romeo. Toutes les époques, toutes les catégories y sont représentées permettant de mesurer l’apport exceptionnel de la marque sur le front du sport comme sur celui du style. Passant à proximité à l'occasion de son road trip estival en Italie, la rédaction de Caradisiac ne pouvait pas ne pas s'y arrêter.

Road trip Alfa Romeo-Fiat-Abarth en Italie - Musée historique Alfa Romeo : panorama sur 360°

Il y a beaucoup de constructeurs qui se désintéressent de leur histoire et ne proposent pas de lieu dédié à leur patrimoine. En France, c’est le cas de Renault et de Citroën qui entassent les trésors de leur passé dans des hangars fermés au grand public et ne les sortent qu’à l’occasion d’événements ponctuels comme Rétromobile. À cet égard, la célébration du centenaire de Citroën a été bâclée avec en point d’orgue une file d’ancêtres garées pendant quelques heures dans une rue de Grenelle à Paris.

Dans l’Hexagone, seule la marque Peugeot se donne la peine de mettre en scène son histoire et d’accueillir des visiteurs dans son riche musée installé à Sochaux. Par pudeur, ne comparons pas les négligences tricolores avec l’attitude des constructeurs allemands - BMW, Porsche, Audi, Mercedes-Benz - qui vouent un véritable culte à leur patrimoine et lui offrent des décors spectaculaires signés par des grands cabinets d’architectures.

Road trip Alfa Romeo-Fiat-Abarth en Italie - Musée historique Alfa Romeo : panorama sur 360°
Road trip Alfa Romeo-Fiat-Abarth en Italie - Musée historique Alfa Romeo : panorama sur 360°
Road trip Alfa Romeo-Fiat-Abarth en Italie - Musée historique Alfa Romeo : panorama sur 360°

En Italie, Alfa Romeo joue sur le même registre, avec moins de grandiloquence. Depuis 2015, le Museo Storico a rouvert ses portes après une rénovation complète. Il avait été créé dans les années 1970 sur le site d’Arese, siège de la marque, mais il avait fini par fermer ses portes en 2006.

La direction de FCA, regroupant les marques des groupes Fiat et Chrysler depuis 2014, a choisi de redonner tout son lustre au label Alfa Romeo en réhabilitant ce musée. Le groupe a bénéficié de l’appui du ministère italien des Biens et Activités culturels et du Tourisme qui a accepté de classer les collections et les bâtiments du siège d’Alfa Romeo.

Road trip Alfa Romeo-Fiat-Abarth en Italie - Musée historique Alfa Romeo : panorama sur 360°

L’inauguration du musée ressuscité a eu lieu en marge de l’exposition Expo Milan, le 24 juin 2015, le jour où l’entreprise fêtait le cent cinquième anniversaire de sa fondation. Le projet architectural a été confié au cabinet turinois Camerana & Partners familier de la réhabilitation de sites industriels. Il fallait tenir compte des contraintes liées au classement des bâtiments et à la préservation des autres activités professionnelles alentour. Les structures héritées des années 1970 ont été conservées mais l’accès aux collections a été réaménagé avec un passage couvert réalisé dans un goût douteux dans des matériaux contemporains peints en rouge vif.

Dès l’entrée, une exposition temporaire montre quelques carrosseries spéciales dont la saisissante Navajo de Bertone. La mise en jambes se poursuit par la présentation de quelques moteurs d’avion. Un escalier mécanique mène au premier des trois niveaux sur lequel s’organise la muséographie.

Road trip Alfa Romeo-Fiat-Abarth en Italie - Musée historique Alfa Romeo : panorama sur 360°

Premier thème, la « Timeline », résume brièvement les grandes étapes de l’histoire, de la 24 HP de 1910 à la Giulietta de 1955. Puis quelques marches mènent au deuxième niveau, celui de la « Bellezza » dédiée au design. Dans cet espace, un monument trône en majesté : la 40/60 HP carrossée en 1913 par le carrossier Castagna à la demande du comte Mario Ricotti. Cet objet roulant non identifiable semble échappé d’un roman de Jules Verne ; il se présente sous la forme d’une carène profilée comme un aéronef, percée de gros hublots. Véritable contrepoint au Futurisme naissant, la machine de Ricotti surprend par ses formes oblongues, sa proue habillant le compartiment moteur, la pointe arrière effilée comme une torpille. Hélas, il s’agit d’une reconstitution, mais on lui pardonne car l’original a disparu corps et biens.

Road trip Alfa Romeo-Fiat-Abarth en Italie - Musée historique Alfa Romeo : panorama sur 360°
Road trip Alfa Romeo-Fiat-Abarth en Italie - Musée historique Alfa Romeo : panorama sur 360°
Road trip Alfa Romeo-Fiat-Abarth en Italie - Musée historique Alfa Romeo : panorama sur 360°

 

 

 

 

Bertone Sportiva, 8C 2900 (1937) et Alfetta (1950)

Plusieurs concept-cars utilisant des mécaniques Alfa Romeo illustrent les grandes heures de la carrosserie italienne, avec un coup de cœur particulier pour la Sportiva de Bertone (1956), merveille de proportions due à Franco Scaglione, auteur également de la sublime 33 Stradale (1967) présente elle aussi. Touring, l’un des carrossiers les plus délicats, est représenté par une magnifique déclinaison de berlinettes des années 1930 (6C 2300B, 6C 2500, 8C 2900B…). 

Le parcours initiatique se poursuit dans une ambiance dramatisée par l’obscurité sur le thème « Velocità » dévolu aux machines de compétition. Toutes les stars des grands prix, des années 1920 à 1950, brillantes, aux années 1980, plus laborieuses. Un sujet d’actualité en cette saison 2019 où Alfa Romeo est à nouveau présent en Formule 1, discrètement.

Les thèmes sont pertinents, les rebondissements bien orchestrés, les pièces parfaitement mises en scène. On repart du Museo Storico avec l’envie d’y revenir pour découvrir les innombrables chefs-d’œuvre qui dorment dans les réserves et qui périodiquement remontent à la surface.

Découvrez les 24 reportages publiés par Caradisiac (essais longue durée, visites de musées… ) à l’occasion de la réalisation cet été de notre road trip en Italie avec les modèles suivants : Alfa Romeo 4C, Giulia, Giulietta, Stelvio, Fiat 500 C, 500 X, Panda, Tipo et Abarth 124. Tous les reportages et liens dans le sommaire-teasing.

 

Portfolio (6 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (19)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

j'ai eu l'occasion de visiter l'ancien musée en 2008 puis le nouveau en 2017. Vraiment un super musée et tous les modèles emblématiques, d'autres moins, sont exposés et bien mis en valeur.

le mur avec le palmarès de la marque est juste énorme :eek:

Par

En réponse à ZEMIKbyRomania

Commentaire supprimé.

En revanche, toi ce n'est pas demain que tu seras payé par Hatier...

Par

En réponse à ZEMIKbyRomania

Commentaire supprimé.

toi par contre si tu etais payé à tes idioties.. tu serais un nabab depuis longtemps... :bah:

Par

En réponse à ZEMIKbyRomania

Commentaire supprimé.

Ça fait que non seulement tu ne racontes que des conneries, mais qu'en plus ça tue les yeux...

Par

C'est bien qu'Alfa investisse dans le musée. C'est devenu l'unique place de leurs voitures qui ne convainquent plus qu'une poignée de personnes rêvant ... du passé .

Par

Très beau musée. ma caisse y est déjà :ouin:

Par

En réponse à Pirelli P7

Très beau musée. ma caisse y est déjà :ouin:

celle de la photo ?

Par

En réponse à ZEMIKbyRomania

Commentaire supprimé.

Cretin. S’il n’y avait pas eu Alfa, il n’y aurait pas eu Ferrari

C’est vrai que pour vous, à part Dacia.....

Par

En réponse à king crimson

Des mots? Quels mots? ^^

:biggrin::biggrin: excellent.. :bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire