Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Salon de Los Angeles 2019 - Mini dévoile la radicale John Cooper Works GP

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Florent Ferrière

Deux ans après le concept, neuf mois après le premier teaser, voici enfin la nouvelle Mini GP ! La petite anglaise se lâche complètement, avec un look bodybuildé et un moteur de plus de 300 ch.

Salon de Los Angeles 2019 - Mini dévoile la radicale John Cooper Works GP

D'un extrême à l'autre ! Quelques mois après la très écolo variante électrique, voici la super-sportive thermique ! Jamais une Mini Hatch n'avait été aussi musclée. Cette nouvelle John Cooper Works GP explose les compteurs puisque son bloc quatre cylindres 2.0 turbo développe 306 ch. C'est 75 ch de plus que la JCW "classique", 88 ch de plus que la précédente GP. Et on se retrouve avec la puissance d'une compacte sportive dans le gabarit d'une citadine !

Le bloc (dont le support est spécifique) délivre un couple maximal de 450 Nm à partir de 1 750 tr/mn. Il est associé à une boîte Steptronic à 8 rapports (il y a des palettes au volant). Un blocaque de différentiel mécanique est présent sur le train avant, là où va toute la cavalerie. Les performances ? La vitesse maxi, non limitée, est de 265 km/h et il faut 5,2 secondes pour passer de 0 à 100 km/h.

Salon de Los Angeles 2019 - Mini dévoile la radicale John Cooper Works GP

Les accélérations se feront dans un son enivrant grâce aux nouveaux échappements (double sortie centrale). Par rapport à la JCW, la GP est abaissée de 10 mm. La suspension et le freinage ont été revus (avec des disques de 360 mm à l'avant). Il est possible de déconnecter le contrôle de trajectoire DSC.

Cette Mini, c'est une préparation technique, et c'est aussi un look. Et quel look. Les GP ne font jamais dans la discrétion mais cette nouvelle génération pousse le bouchon bien plus loin avec notamment les élargisseurs d'aile qui sont détachés de la carrosserie. Ces éléments sont réalisés en plastique renforcé de fibre de carbone. Autre ajout inratable : l'énorme aileron, en deux parties qui débordent de chaque côté de la lunette ! La GP est montée sur des jantes 18 pouces, avec un design à quatre branches, typiques de la lignée. Autre signature des GP : les décors rouges.

Salon de Los Angeles 2019 - Mini dévoile la radicale John Cooper Works GP

À bord, la grande différence est la suppression de la banquette arrière, pour gagner du poids. Cette Mini est donc une deux places. L'insonorisation a aussi été allégée. La présentation n'est toutefois pas dépouillée, puisqu'on a un volant en cuir Nappa et les équipements de confort (mais en option). On trouve aussi sur ce modèle une petite instrumentation numérique, reprise à la variante électrique, mais avec des graphismes inédits.

Salon de Los Angeles 2019 - Mini dévoile la radicale John Cooper Works GP

Comme les précédentes GP, la production sera limitée. 3 000 exemplaires seront fabriqués à partir de mars 2020 (le numéro est visible sur les élargisseurs d'aile avant). Les livraisons commenceront fin avril/début mai. Le prix est de 44 900 €. Sur le marché français, une finition Ultimate sera proposée en France pour 5 000 € de plus, avec sièges chauffants, climatisation automatique, navigation ou encore une housse de protection spécifique.

Photos (25)

En savoir plus sur : Mini Mini 3 Jcw 3p

SPONSORISE

Actualité Mini

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire