Publi info
 

Salon de Val d'Isère - En Volkswagen e-Golf jusqu'au col de l'Iseran

Dans Salons / Salon de Val d'Isère

Difficile d'échapper aux publicités pour la VW e-Golf actuellement, puisque les spots auront accompagné chaque retransmission des matches de la coupe du monde de football. C'est justement la monture que nous avons choisie pour un parcours reliant Val d'Isère au Col de l'Iseran, le plus haut des Alpes.

Salon de Val d'Isère - En Volkswagen e-Golf jusqu'au col de l'Iseran

La e-Golf est donc la version 100% électrique de la célèbre VW Golf, et il s'agit d'un modèle dont nous vous avons parlé à plusieurs reprises par le passé. Et notamment à travers l'un de nos tests de la série "le périphérique jusqu'à la panne", qui avait permis à notre journaliste Pierre Desjardins, au prix d'une éco-conduite particulièrement scrupuleuse, de parcourir près de 329 km en une seule charge, soit 10% de mieux que la valeur officiellement revendiquée par Volkswagen.

Au départ de la station de Val d'Isère jusqu'au Col de l'Iseran, qui à 2 770 mètres constitue le col le plus des Alpes et est à ce titre un haut lieu du Tour de France, l'ordinateur de bord de notre voiture indiquait une autonomie restante de 220 km. 17 km (et 1 955 m. de dénivelation) plus haut, celui-ci indiquait une autonomie de 86 km, ce qui signifait que chaque kilomètre d'ascension avait dévoré l'équivalent de près de 8 km d'énergie électrique. Un bilan écologique assez discutable se profilait donc, d'autant que nous n'avions pas adopté une conduite particulièrement incisive.

 

Salon de Val d'Isère - En Volkswagen e-Golf jusqu'au col de l'Iseran

Mais c'était sans compter avec la descente dudit col, laquelle allait nous permettre de récupérer... 125 km d'énergie, soit 7,3 km par kilomètre! En d'autres termes, nous serons presque parvenu à une forme de neutralité énergétique durant cet exercice, ce qui signifie qu'il serait presque possible de multiplier les aller-retour sans jamais avoir besoin de procéder à une recharge en bonne et due forme.

Même s'il s'agirait alors d'un usage spécifique et peu représentatif des besoins des automobilistes, avouons qu'il y a de quoi être bluffé par la performance technologique réalisée. L'électrique n'a pas fini de nous surprendre.

Salon de Val d'Isère - En Volkswagen e-Golf jusqu'au col de l'Iseran

Portfolio (1 photos)

Mots clés :

Commentaires (24)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Étrange cette conclusion sur la consommation. En général l'autonomie se calcule par rapport à notre conduite. La Golf vous indique qu'il reste 86km d'autonomie si vous continuer à monter, quand vous redescendez, la Golf vous indique qu'il reste 211km d'autonomie si vous continuez à descendre. Ce serait intéressant de le faire plusieurs fois de suite pour voir l'évolution. Là il y aurait matière à réflexion, juste un allez retour c'est trop léger pour conclure quoi que ce soit.

Par

Les notion d’énergie potentielle de pesanteur, c'est en 3ème, au collège, il me semble ???

Petit rappel, le mouvement perpétuel, ça n'existe pas :ptèdr:

Par

M. Marie, votre analyse semble bien légère. Ok il y a de la récupération d'énergie en descente. Mais un odb vous calculer l'autonomie restante en prenant en compte la consommation moyenne. Et forcément en descente il n'y a quasiment pas de consommation. De la même manière qu'un thermique en somme: quand on monte la consommation moyenne grimpe, et celle ci chute en descente, et l'autonomie du coup remonte. Il aurait été bon comme dit plus hait de renouveler plusieurs fois ascension et descente pour connaître l'efficacité de la récupération d'énergie.

Par

Les mecs sont euphoriques quand ils découvrent le principe de la dynamo :)

Par

Le pourcentage de charge est plus pertinent dans ce cas que l'estimation du nombre de kilomètres restants.

Par

le premier publi-reportage post voyage au Chili payé par Audi pour le Q7...

Vivement le prochain qu'on se mare!

Par

En réponse à Le Poulet

Le pourcentage de charge est plus pertinent dans ce cas que l'estimation du nombre de kilomètres restants.

Oui, si il est possible det disposer de ces valeurs dans le cas de votre essai M Marie...

Afin de constater si cet odb prends en compte les derniers paramètres de conduite ou la charge.

Merci

Par

En réponse à bar-lorraine

le premier publi-reportage post voyage au Chili payé par Audi pour le Q7...

Vivement le prochain qu'on se mare!

Ouais, faudrait surtout parler en % de charge de la batterie pour pouvoir tirer une conclusion, car le chiffre d'autonomie restante dépend tellement de l'algorithme utilisé!

Par

si je comprends bien, avec une électrique, mieux vaut habiter en vallée plutôt qu'en haut d'une montagne si on veut être certain d'arriver chez soi.

Par

En réponse à mynameisfedo

si je comprends bien, avec une électrique, mieux vaut habiter en vallée plutôt qu'en haut d'une montagne si on veut être certain d'arriver chez soi.

Sauf si t'as besoin de soleil pour charger. A fond il y en a moins qu'en haut, voire presque pas en hiver (coucou Modane).

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire