Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Subaru et ses 20 millions de voitures à quatre roues motrices

Dans Rétro / Autres actu rétro

Subaru et ses 20 millions de voitures à quatre roues motrices

Subaru est le roi mondial du véhicule qui s'aventure en dehors des sentiers battus. La marque annonce avoir dépassé le cap des 20 millions de voitures à quatre roues motrices produites depuis 1972.

49 ans, c'est la durée qu'il aura fallu à Subaru pour atteindre la barre symbolique des 20 millions de voitures à transmission intégrale produites. Une vraie fierté pour un constructeur finalement assez "jeune" (créé en 1953), et qui ne débuta l'aventure des quatre roues motrices qu'en 1972, avec la Leone 4WD break. Il s'agissait au départ simplement d'un système débrayable "à la demande" de transmission intégrale, rapidement remplacé par l'intégrale permanente, avec l'évolution que l'on connaît aujourd'hui.

Aujourd'hui, seule la BRZ n'est pas disponible en transmission intégrale, mais tout le reste du catalogue est par défaut vendu avec cette caractéristique, ce qui fait de Subaru un constructeur unique, fidèle à son ADN au fil du temps, et malgré des normes castratrices pour ces transmissions permanentes, notamment en Europe.

Subaru, c'est aussi le AWD "symetrical" : vu du dessus, l'ensemble est parfaitement symétrique, les demi arbres étant tous les mêmes, avec le moteur boxer placé bien bas et au centre à l'avant. Une répartition idéale des masses qui a fait la réputation de Subaru, même si le constructeur perdra probablement un peu de son ADN avec l'électrification de masse, le ramenant au niveau des autres marques.

SPONSORISE

Actualité Subaru

Toute l'actualité

Forum Subaru

Commentaires (39)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Des choix d'un autre temps qui ne correspondent plus du tout au marché européen.

On peut être nostalgique, mais il faut savoir évoluer ... La remarque est aussi valable pour le design des Subaru !

Il n'est donc pas étonnant de ne plus en croiser sur nos routes malgré leurs qualités.

Par

Une marque unique dans le paysage Automobile :bien:

Par

En réponse à smartboy

Des choix d'un autre temps qui ne correspondent plus du tout au marché européen.

On peut être nostalgique, mais il faut savoir évoluer ... La remarque est aussi valable pour le design des Subaru !

Il n'est donc pas étonnant de ne plus en croiser sur nos routes malgré leurs qualités.

Le marché Européen c'est SUV, VE et vélo :bien:

Par

Bientôt tout élec :bien:

Par

C'est « Symmetrical » avec deux m. Je veux bien qu'on utilise des mots dans une langue étrangère mais il faudrait un minimum la respecter (c'est comme le quatroruotte (sic) qui est faux dans la nouvelle sur Alfa eRomeo).

Par

En réponse à smartboy

Des choix d'un autre temps qui ne correspondent plus du tout au marché européen.

On peut être nostalgique, mais il faut savoir évoluer ... La remarque est aussi valable pour le design des Subaru !

Il n'est donc pas étonnant de ne plus en croiser sur nos routes malgré leurs qualités.

Récemment, on m'a dit que ma Subaru Impreza 2018 était belle, comme quoi le design est un critère subjectif.

Il suffit d'essayer cette marque pour comprendre que les choix forts faits en font une marque unique. Sans le S-AWD et un moteur en position basse, Subaru devient une marque comme les autres donc il ne faut surtout pas qu'elle abandonne toutes ses caractéristiques alors que c'est inutile.

Par

En réponse à smartboy

Des choix d'un autre temps qui ne correspondent plus du tout au marché européen.

On peut être nostalgique, mais il faut savoir évoluer ... La remarque est aussi valable pour le design des Subaru !

Il n'est donc pas étonnant de ne plus en croiser sur nos routes malgré leurs qualités.

Le premier marché de Subaru est aux États-Unis. On en verra de nouveau en Europe quand elles seront électriques ...

Il suffit d'aller à la montagne. Surtout proche de la frontière suisse pour voir énormément de Subaru.

Par

En réponse à matt72054

Le premier marché de Subaru est aux États-Unis. On en verra de nouveau en Europe quand elles seront électriques ...

Il suffit d'aller à la montagne. Surtout proche de la frontière suisse pour voir énormément de Subaru.

Les chiffres de vente en Europe (c'est grand) sont cependant de plus en plus modestes : autour de 19000 en 2020 contre près de 60000 en 1999.

Et ce n'est pas que la faute au covid ...

Sur les 5 premiers mois de l'année 2021 cela tourne autour de 8000 unités.

Le Subaru XV aurait pu cartonner en dehors de cantons suisses (ça coûte moins cher qu'un 3008 !) , si ses motorisations avaient été plus performantes, plus sobres et dépourvues de gros malus. Mais ce n'est pas le cas et pire, même l'hybridation nouvellement proposée n'est pas à la hauteur...

Ceci dit personnellement j'aime bien Subaru et se sont des automobiles de connaisseurs, mais à ce rythme je ne serai pas surpris si un jour la marque n'est plus diffusée chez nous.

Par

Une marque d'ingénieur tout simplement :bien::bien:

Par

Voyons voir la gamme Subaru actuelle :

1.6l - 114cv - 4800€ à 5700€ de malus

2.0l - 150cv - 10500€ de malus

2.0l - hybride - 150cv - 4000€ à 7500€ de malus

2.0l - 200cv - 10000€ à 12000€ de malus

2.5l - 173cv - 12000€ de malus

Hors une poignée d'immat de garage, ils arrivent encore à en vendre en France ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire