Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

SUV Peugeot brûlés à Sochaux : un coup de folie à 3,6 millions d'euros

Dans Faits divers & Insolite / Insolite

Cédric Pinatel

SUV Peugeot brûlés à Sochaux : un coup de folie à 3,6 millions d'euros

L’auteur du carnage sur l’aire de stockage de Stellantis à Sochaux, qui a endommagé plus de 52 Peugeot 3008 et 5008 et occasionné plus de 3,6 millions de dégâts, était en fait un jeune intérimaire de 21 ans. Personne ne comprend ses motivations.

Le préjudice est énorme pour Stellantis. Dans la nuit de samedi à dimanche dernier vers 04h30 du matin, un homme a pénétré sur le site de Stellantis à Sochaux pour mettre le feu au maximum de voitures possibles. 52 Peugeot 3008 et 5008 ont été vandalisés dans la manœuvre, en plus de 38 autres véhicules dégradés d’après les journalistes de l’Est Républicain. Si les motivations des auteurs de ces actes de malveillance étaient mystérieuses à la découverte des faits, elles le sont d’autant plus depuis l’interpellation du principal suspect dans cette drôle d’affaire.

Grâce au travail de la sûreté urbaine et aux informations liées à l’utilisation de son badge pour rentrer sur le site au moment des faits, un suspect a été interpellé à Montbeliard ce lundi. Il s’agit d’un homme de 21 ans, intérimaire travaillant directement sur le site de Sochaux pour Stellantis. Il n’a pas pu expliquer son geste aux enquêteurs mais précise avoir agi sous l’emprise du cannabis et de l’alcool. Son domicile a été perquisitionné et 106 grammes de résine de cannabis y ont été découverts.

Plus de 3,6 millions d’euros de dégâts

Rien qu’avec les 52 Peugeot 3008 et 5008 brûlés par le vandale, il y en aurait pour 3,6 millions d’euros de dégâts, sans qu'on sache si ce montant inclut les dégradations constatées sur 38 autres véhicules ainsi que les panneaux solaires installés sur le site. Un véritable carnage qui n’a aucun sens...

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

En savoir plus sur : Peugeot 3008 (2e Generation)

Peugeot 3008 (2e Generation)

SPONSORISE

Actualité Peugeot

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire