Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Toyota annonce la fin du diesel dans sa gamme dès cette année

Toyota annonce la fin du diesel dans sa gamme dès cette année

Au Salon de Genève, Toyota annonce qu'il va cesser de vendre des voitures particulières à moteur diesel. Seul le baroudeur Land Cruiser et les utilitaires pourront encore rouler au gazole.

La chute du diesel se poursuit. En France, la part de marché des voitures abreuvées au gazole est tombée à 41 % sur les deux premiers mois de l'année. Le phénomène est accéléré par les craintes d'interdiction de circulation dans les métropoles, l'alignement des prix à la pompe et la chute des prix des voitures diesels sur le marché de l'occasion.

Les constructeurs en sont conscients : le diesel va d'ici quelques années représenter une part infime des ventes pour les particuliers. Certains prennent donc les devants. Toyota annonce au Salon de Genève qu'il "cessera de commercialiser des moteurs diesel sur toutes ses voitures particulières en 2018". Cette annonce se fait à l'occasion de la présentation de la nouvelle Auris, qui sera proposée avec un bloc thermique 1.2 turbo 116 ch et deux versions hybrides, de 122 et 180 ch.

Si Toyota tourne déjà le dos au diesel, c'est justement parce qu'il a donné la priorité à l'hybride. Les moteurs essence-electricité ont représenté 41 % de ses ventes mondiales. Cette part a même été de 60 % chez nous. Pour lui, le diesel est déjà sous la barre des 10 %. Il ne prend donc pas grand risque en l'abandonnant.

Le mouvement a été enclenché il y a quelques années, puisque cette stratégie du no-diesel a déjà été mise en place pour le C-HR, qui se vend très bien : 90 000 exemplaires ont été livrés en Europe en 2017. La Yaris a aussi délaissé le bloc D-4D lors de son restylage.

Le diesel restera proposé pour les modèles utilitaires et le grand SUV Land Cruiser.

Commentaires (52)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

1.2 turbo sur une Toyota. Il y en a quelques uns qui vont devoir ravaler leur grand chapeau ici !

Par

Toyota a démontré qu'avec l'hybride hsd on retrouve la même économie (voir plus économique) qu'un diesel.

Sans parler de l'agrément.

De plus les dernières générations consomment presque comme un diesel sur autoroute.

dans tous les cas, vu les ventes et retour positif des utilisateurs le pari est réussi.

Le seul point faible peut être constaté pour ceux qui conduisent sportivement dynamiquement, le hsd n'est pas fait pour cela. ça n'empêche pas de très bonnes performances (Lexus) mais les limites sont vites atteintes en terme de plaisir.

d'un autre côté cela vaut aussi pour le diesel.

Par

Il fabriquait peu de moteurs diesel... la Verso utilise un moteur BMW ... il n'a pas l'intention d'investir dans la dépollution Euro6d_temp qui sera obligatoire à la fin de l'année ... il profite de l'hostilité médiatique contre le diesel ... mais il a tort ... d'ailleurs sur ses chassis cabine, vous croyez qu'il va mettre un moteur de Prius ?

Par

En réponse à ceyal

Il fabriquait peu de moteurs diesel... la Verso utilise un moteur BMW ... il n'a pas l'intention d'investir dans la dépollution Euro6d_temp qui sera obligatoire à la fin de l'année ... il profite de l'hostilité médiatique contre le diesel ... mais il a tort ... d'ailleurs sur ses chassis cabine, vous croyez qu'il va mettre un moteur de Prius ?

pas comme dis dans l'article, moteur diesel sur le Land cruiser

Sinon on parle de la gamme particulier. pas pro

Par

En réponse à Le Désanusseur

1.2 turbo sur une Toyota. Il y en a quelques uns qui vont devoir ravaler leur grand chapeau ici !

Ils ont dû le digérer, le chapeau, car cela fait déjà quelques années que le 1.2 turbo est proposé sur l'Auris ! Et c'était le seul thermique sur l'Auris ces dernières années en France, depuis le dernier restylage...

Par

Assez logique, vu la faible part du Diesel chez Toyota (en dehors des gros véhicule comme cité dans l'article), ça ne sert à rien d'investir dans le développement de moteur diesel pour petit véhicule alors qu'ils ont déjà l'hybride qui fait mieux à tout point de vue que le diesel.

Par

Une petite pensée pour tous les "experts" de Caradisiac dans les commentaires qui nous disait que le Diesel avait de beaux jours devant lui...

:lol:

Tous les jours, j'apprends qu'un constructeur va arrêter le diesel.

Il n'y en a plus pour longtemps.

Par

De toutes façons ils ne savaient pas pas en faire et que dire de leurs moteurs essences... :bah::bah::bah:

TDI for ever vive le groupe VAG :areuh::areuh::areuh:

Par

Toyota est le maitre de l'hybride ....

et leur investissement massif du début des années 2000 a payé largement .

Place maintenant à l'hydrogène chez eux, avec une avance qui débute déjà avec l'excellence MIRAI. qui sauf Hyundai n'a aucune concurrente !!!

Par

En réponse à EllePe

Ils ont dû le digérer, le chapeau, car cela fait déjà quelques années que le 1.2 turbo est proposé sur l'Auris ! Et c'était le seul thermique sur l'Auris ces dernières années en France, depuis le dernier restylage...

Pas si sûr à voir les commentaires sur le nouveau 2.0 le plus efficient de l'univers et les commentaires sur les moteurs downsizés "turbalisés" ... manque plus que Mazda et ce sera le coup de grâce

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire