Publi info
 

Un investisseur conseille à Fiat Chrysler de se débarrasser de ses activités européennes (Alfa Romeo, Maserati)

Dans Economie / Politique / Marché

Un investisseur conseille à Fiat Chrysler de se débarrasser de ses activités européennes (Alfa Romeo, Maserati)

Fiat est face à un constat plutôt cinglant : les marques américaines telles que Ram et Jeep fonctionnent bien, mais les constructeurs européens font creuser les pertes (Alfa Romeo, Maserati). Un investisseur conseille justement à FCA de céder ses activités européennes afin de se concentrer sur l'Amérique, plus rentable.

En quinze ans, Fiat a complètement changé de visage. A l'époque des lancements des Punto et 500, la marque italienne capitalisait largement sur les ventes de ses citadines, mais presque deux décennies plus tard, les choses ont changé. Des catalogues vieillissants ont fait dégringoler les marques italiennes dans les classements, et la fusion avec Chrylser n'a pas arrangé les choses : aujourd'hui, FCA, c'est avant tout l'Amérique.

Même si le cas Ferrari est à part, tant la réussite du cheval cabré est impressionnante, il faut reconnaître que FCA ne semble pas trop savoir que faire avec ses marques italiennes. Fiat continue de capitaliser sur la gamme 500 (500, 500 X et 500 L), mais avec 12 ans au compteur, on ne sait pas encore combien de temps ces modèles vont pouvoir tenir.

Pour l'un des plus gros investisseurs privés de Fiat Chrylser, il faut prendre le taureau par les cornes. Le président d'ADW Capital Management a laissé entendre que FCA devrait se renommer JeepRAM afin de "refléter les marques les plus fortes du groupe". Selon les dernières données d'Automotive News, 97 % des profits de FCA ont été réalisés ces derniers mois par les modèles RAM et Jeep.

ADW suggère qu'il faudrait aller encore plus loin en cédant les activités européennes à des tiers. L'investisseur sous-entend qu'il faudrait se débarrasser, notamment, d'Alfa Romeo et de Maserati afin de se concentrer sur les Etats-Unis. Malgré tout, jouer principalement sur un seul tableau paraît risqué pour un groupe mondial comme FCA qui est historiquement implanté en Europe.

L'histoire entre les USA et le Vieux Continent a, quoi qu'il en soit, toujours été compliquée. Chevrolet, Cadillac, Saab ou encore Chrylser s'y sont tous cassés les dents.

Commentaires (198)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

VAG va enfin pouvoir racheter alfa Roméo et supprimer la marque seat

Par

En réponse à KevinRacing16V

VAG va enfin pouvoir racheter alfa Roméo et supprimer la marque seat

C'est pas con , en achetant Alfa , VAG accéderait au seul segment du marché qu'ils n'avaient pas encore ... Ils ont le low cost , le généraliste , le premium , le très haut de gamme ... Ils pourraient ainsi grâce à Alfa , accéder au premium low cost :oui:

Par

En réponse à KevinRacing16V

VAG va enfin pouvoir racheter alfa Roméo et supprimer la marque seat

Pourquoi tu veux qu'ils suppriment Seat alors que ça marche bien tout de même.

Par

En réponse à KevinRacing16V

VAG va enfin pouvoir racheter alfa Roméo et supprimer la marque seat

Pas certain que VAG en ai aujourd'hui les moyens et l'envie...

Par contre d'autres...

Par

En réponse à Pagani-Zonda

C'est pas con , en achetant Alfa , VAG accéderait au seul segment du marché qu'ils n'avaient pas encore ... Ils ont le low cost , le généraliste , le premium , le très haut de gamme ... Ils pourraient ainsi grâce à Alfa , accéder au premium low cost :oui:

Il n'y a pas de Low cost chez Volkswagen.

Par

En réponse à Pagani-Zonda

C'est pas con , en achetant Alfa , VAG accéderait au seul segment du marché qu'ils n'avaient pas encore ... Ils ont le low cost , le généraliste , le premium , le très haut de gamme ... Ils pourraient ainsi grâce à Alfa , accéder au premium low cost :oui:

Le Low cost ?

A ma connaissance le seul constructeur low-cost en Europe c'est Dacia.

Par

En réponse à Sevent

Pourquoi tu veux qu'ils suppriment Seat alors que ça marche bien tout de même.

Ca commence tout juste à decoller... à base de SUV et de prix de vente réel inferieur souvent à ceux de Skoda..

Par

Maserati serait bien dans les mains de Hyundai et Kia, Alfa Roméo dans ceux de Volkswagen et Lancia dans les mains de Renault ou PSA.

Par

Quelle entreprise de la honte quand même, ils sont juste capable de recycler une bagnole vieille de 50 ans et de la vendre au prix fort, et toutes ces connasses qui achètent parce que c'est tendance

Par

En réponse à Sevent

Pourquoi tu veux qu'ils suppriment Seat alors que ça marche bien tout de même.

Effectivement +45.9 % depuis 2012

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire