Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Un Jeep Wrangler électrique pour préparer l'avenir ?

A l'occasion de l'Easter Jeep Safari, la marque américaine dévoile trois concepts, dont un qui retient notre attention : un Wrangler électrique. Il tient plus du "bricolage" que de la vraie conception avec plateforme spécifique, mais serait-ce un début ?

Un Jeep Wrangler électrique pour préparer l'avenir ?

Pour l'instant, la seule forme d'électrification chez Jeep se nomme 4xe et désigne les hybrides rechargeables. Une première phase vers un futur qui sera forcément électrique, comme pour la plupart des constructeurs, d'autant plus que Jeep réalise une partie de ses ventes en Europe avec des modèles à succès comme le Renegade.

Un Jeep Wrangler électrique pour préparer l'avenir ?

Mais Jeep, c'est avant tout des stars : Grand Cherokee et surtout Wrangler. Et ce dernier est lui aussi passé récemment à l'hybridation rechargeable. Mais pour l'électrique ? Il suffit de regarder de l'autre côté de l'Atlantique, où Jeep dévoile un concept de Wrangler zéro émissions à l'occasion du traditionnel Safari Jeep de Pâques.

Un Jeep Wrangler électrique pour préparer l'avenir ?

Jeep est parti d'un Wrangler Rubicon V6 et a échangé le bloc thermique contre un moteur électrique de 285 ch et 370 Nm de couple, histoire, notamment, de rester proche des caractéristiques techniques d'origine. Mais puisque la plateforme du Wrangler n'est pas faite pour de l'électrique, Jeep a dû caser les packs au lithium là où il y avait de la place : sous le capot, à la place du réservoir de carburant mais aussi dans l'espace de chargement arrière, pour un total de 70 kWh.

Un Jeep Wrangler électrique pour préparer l'avenir ?

La grande particularité de ce concept est que le moteur électrique est associé... à une boîte manuelle. Chose que l'on avait déjà vue sur la Ford Mustang Lithium. Vu que le moteur électrique ne peut pas caler, il n'y a pas besoin de débrayer/embrayer pour passer la première.

Pour un Wrangler électrique en série, il faudra probablement patienter jusqu'en 2024, au mieux. Mais avec l'intégration sous Stellantis, les modèles tels que le Wrangler n'ont pas livré leurs secrets. Si Stellantis a déjà prévu de faire passer plusieurs modèles Alfa Romeo ou Jeep sur la plateforme PSA, il y a peu de chances que cela se produise pour un franchisseur comme le Wrangler, PSA n'ayant pas de plateforme adaptée. Il faudra donc peut-être partir d'une feuille blanche pour le prochain Wrangler, toujours très apprécié aux Etats-Unis

En savoir plus sur : Jeep Wrangler

SPONSORISE

Actualité Jeep

Toute l'actualité

Commentaires (16)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En effet il faudra une nouvelle platte forme. la quart de ce que peux encaisser le châssis d'un wrangler plierait en 4 n'importe quel châssis de PSA.

Par

L'électrique, c'est très bien pour les citadines, mais ça n'a aucun sens su ce type de véhicule.

Il faudrait 400 kg de batteries pour avoir une autonomie correcte...

Par

Des Wrangler électrique existent déjà. Il me semble que c'est en Hollande (ou Danemark ?) qu'un service public lié à la nature (équivalent ONF peut être) est équipé d'une vingtaine de Wrangler électriques. et oui, il y a des pays où le Retrofit existe réellement !

Il y a eu un article dans un magazine anglais de 4x4 à l'été 2019 sur ces véhicules.

Le constructeurs sont juste très très en retard par rapport aux besoins réels des professionnels !

Par

En réponse à -Nicolas-

L'électrique, c'est très bien pour les citadines, mais ça n'a aucun sens su ce type de véhicule.

Il faudrait 400 kg de batteries pour avoir une autonomie correcte...

Pourquoi ? vous avez besoin de parcourir chaque jour 400 km avec votre Wrangler ?

J'ai possédé un 4x4 acheté à un chasseur : 20 ans d'âge : 54 000 km ... et il s'agissait d'une seconde main !

Par

En réponse à -Nicolas-

L'électrique, c'est très bien pour les citadines, mais ça n'a aucun sens su ce type de véhicule.

Il faudrait 400 kg de batteries pour avoir une autonomie correcte...

Et trimballer une demi tonne de batterie, c'est idéal dans la boue ou le sable :brosse:

Le côté écologique perd un peu de son sens quand faut aller chercher le mazout pour remorquer un 4x4 électrique embourbé :fresh:

Par

En réponse à manu.lille

Pourquoi ? vous avez besoin de parcourir chaque jour 400 km avec votre Wrangler ?

J'ai possédé un 4x4 acheté à un chasseur : 20 ans d'âge : 54 000 km ... et il s'agissait d'une seconde main !

Exactement.

Par

En réponse à Sylvain6911

Et trimballer une demi tonne de batterie, c'est idéal dans la boue ou le sable :brosse:

Le côté écologique perd un peu de son sens quand faut aller chercher le mazout pour remorquer un 4x4 électrique embourbé :fresh:

Le couple de l'électrique peut donner des capacités de franchissement surement intéressant ... par contre, je crains pour l'étanchéité lors d'une utilisation extrême.

PSA est habitué à faire des plateformes "banales" pour des caisses "banales", ils ne savent pas faire dans le tout terrain (leur pickup vendu en Afrique et au Mexique par exemple n'est qu'un pickup chinois rebadgé).

En espérant qu'ils s'appuient sur les compétences du groupe FCA (Jeep & Ram) pour ce type de véhicule.

Par

Je pense au contraire que l'électrique a beaucoup de sens sur ces franchisseurs. La puissance instantanée correspond bien à leurs besoins, et la maîtrise fine de cette puissance roue par roue peut être un sacré avantage. Et le fait qu'ils aillent dans des parcs naturels correspond bien à l'utilisation de véhicules zéro émission.

Par

En réponse à manu.lille

Pourquoi ? vous avez besoin de parcourir chaque jour 400 km avec votre Wrangler ?

J'ai possédé un 4x4 acheté à un chasseur : 20 ans d'âge : 54 000 km ... et il s'agissait d'une seconde main !

Souvent on achète un gros 4x4 pour tracter et je doute de la capacité de l'électrique pour pouvoir faire cela sur 500km par exemple... Perso j'ai besoin de 2800kg de poids tractable, j'ai peur que l'autonomie soit de seulement 50km...

Et oui, les possesseurs de ces véhicules, les achètent aussi pour ce qu'ils sont faits !

Par

En réponse à -Nicolas-

L'électrique, c'est très bien pour les citadines, mais ça n'a aucun sens su ce type de véhicule.

Il faudrait 400 kg de batteries pour avoir une autonomie correcte...

Je pense le contraire: s'il y a bien une catégorie à électrifier ce sont les tout terrains: aller dans la nature dans le silence en appréciant le chant des oiseaux et évitant de faire fuir tous les animaux, ce serait super (y en a qui vont se dire: génial pour la chasse...)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire