Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Une Dacia électrique en 2021 !

Dans Futurs modèles / Scoops

Le constructeur français Renault avec la Zoe a été un précurseur dans le domaine des voitures électriques. En présentant au dernier Salon de Shanghai la City K-ZE conçue en priorité pour la Chine, il montre qu’il veut continuer à être un acteur majeur dans la catégorie des petites voitures équipées de batteries. Si cette Renault City K-ZE n’a pas vocation à venir en Europe, un véhicule reprenant une grande partie de ses éléments techniques pourrait apparaître dans deux ans chez Dacia. C’est cette future électrique “roumaine“ que nous vous présentons aujourd’hui.

Une Dacia électrique en 2021 !

Avec Dacia, Renault continue à faire de bonnes affaires. Les autos de la marque roumaine se vendent bien et certaines Dacia se retrouvent rebadgées Renault pour les pays émergents et les ventes de ces Dacia-Renault sont excellentes. Même si le constructeur ne veut plus désormais vendre le même modèle sous les deux marques (c’est le cas des Sandero, Duster…), il reste évident que les futures Renault sud-américaines et russes partageront de nombreux éléments, mais afficheront un style mieux différencié.

Une électrique Renault-Dacia

Demain il pourrait y avoir des Renault rebadgées Dacia ! C’est le cas de la petite électrique Renault City K-ZE que la marque au losange vient de présenter en Chine. En effet cette petite auto n’a pas vocation à venir en France. C’est un peu normal, car vu son tarif que l’on annonce à 10 000 € (bonus déduit) sur le marché chinois, elle pourrait faire un malheur et mettre à mal la suprématie de la Renault Zoe sur le marché français. Avec ses cinq portes, son allure de petit SUV elle est assez craquante. C’est pourquoi la marque au losange envisagerait d’installer le logo Dacia sur la calandre pour la vendre dans notre pays.

Un tarif attractif

Dacia comme toutes les autres marques est confrontée aux normes antipollution et doit réduire ses rejets de CO2 pour toute sa gamme. Avec une petite électrique dans son catalogue, c’est du “zéro émission“ pour chaque véhicule vendu et cela abaisse la moyenne. D’autant plus que si l’auto est proposée à un tarif de 20 000 €, avec les 6 000 € de moins grâce à la prime gouvernementale, cela donne une auto à 14 000 €. C'est bien plus attractif que les 28 400 € qu’une Renault Zoe demande une fois la prime gouvernementale déduite.

Plus basique, mais aussi intéressante

Bien entendu, la petite City K-ZE de Dacia ne sera pas aussi luxueuse qu’une Zoe. De plus, dotée de batteries de moindre capacité elle offrira une autonomie limitée en électrique (200 km environ), mais qui s’avérera correcte pour une utilisation urbaine ou périurbaine. Sa présentation sera plus basique, mais si elle est proche de la City K-ZE chinoise ce n’est pas mal du tout. Mais pour le moment Dacia a suffisamment de travail pour un futur proche. Il lui faut préparer la venue de la nouvelle Sandero qui devrait débarquer l’an prochain. C’est pourquoi la petite électrique pourrait patienter jusqu’à la fin 2021 pour montrer le bout de son capot.

La future Dacia électrique en dix points

  • Mini-SUV
  • Version Dacia de la Renault K-ZE chinoise
  • Basée sur la Renault Kwid (vendue en Inde, au Brésil…)
  • Cinq portes, quatre places
  • Arrivée probable à la fin de 2021
  • Dévoilée en avant-première à Francfort
  • Recharge à 100 % sur prise domestique, 4 heures environ
  • Autonomie électrique de 200 km environ
  • Offre d’équipement en fonction de la finition : écran tactile avec système de navigation, climatisation, caméra de recul…
  • Tarif : 20 000 € (hors bonus gouvernemental de 6 000 €)*

*Estimation Auto Plus

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (96)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Beaucoup de spéculation sauf pour ce qui est de la réalité de la chose.

Dacia comme TOUT autre constructeur n'a pas le choix. Vu les rejet de CO² moyen imposés aux constructeurs, amende à la clef, il leur faudra un VE.

Hors en 2021 la Zoé passera en Zoé II.

Alors, KZE revu pour l'Europe, Zoé Phase 2 (notre actuelle Zoé) revue par Dacia, Zoé phase 1 réactualisée....là je crois que c'est un peu tôt.

Surtout que dans le cas d'une Zoé II qui atteindrait les 500km réel d'autonomie (et adopterait le statut de Polyvalente) il y aura de la place pour une citadine d'autonomie réduite à 250km mais pour un prix attractif de 12 - 15000€.

Bref, on y est pas mais on y viendra.

C'est une obligation.

Par

Mais quelle connerie, ce 0 émission avec le tout électrique. Tout ce qui pollue dans l'electrique est retiré du calcul. Un peu comme si on ne prenait pas en compte les emissions co 2 produites par le moteur thermique.

Par

"C'est bien plus attractif que les 28 400 € qu’une Renault Zoe demande une fois la prime gouvernementale déduite."

Une Zoé batterie incluse démarre à 32100€, donc 26100€ bonus déduit, et environ 24000€ remise déduite.

"Bien entendu, la petite City K-ZE de Dacia ne sera pas aussi luxueuse qu’une Zoe."

Luxueuse fait partie des derniers adjectifs que je penserais à associer à une Zoé.

"•Offre d’équipement en fonction de la finition : écran tactile avec système de navigation, climatisation, caméra de recul…"

Quel scoop.

"*Estimation Auto Plus"

Vous vous donnez même plus la peine de corriger vos copier-coller ?

Par

En réponse à Dimhop

Mais quelle connerie, ce 0 émission avec le tout électrique. Tout ce qui pollue dans l'electrique est retiré du calcul. Un peu comme si on ne prenait pas en compte les emissions co 2 produites par le moteur thermique.

On parle d’émission CO2 à l'utilisation du véhicule, donc je vous laisse nous expliquer en quoi un VE émet du CO2 durant son utilisation...

Par

En réponse à Dimhop

Mais quelle connerie, ce 0 émission avec le tout électrique. Tout ce qui pollue dans l'electrique est retiré du calcul. Un peu comme si on ne prenait pas en compte les emissions co 2 produites par le moteur thermique.

C'est la même chose que ce soit pour les VE ou les VT.

On parle des émission de CO² émises PENDANT que ça roule. Quand on parle de 120gr/100km on ne parle pas de la fabrication de la voiture, ni de l'extraction/transport/raffinage/re-transport du carburant.

Pourquoi le ferait-on pour un VE ?

On parle juste du CO² qui est émis quand ça roule.

Par

si on veut absolument une électrique aujourd hui..... il y a pléthore de ZOE de deux ans/20 000 km a environ 10 000 euros......la batterie étant en location, aucun soucis

Par

En réponse à Corvintetö

On parle d’émission CO2 à l'utilisation du véhicule, donc je vous laisse nous expliquer en quoi un VE émet du CO2 durant son utilisation...

Quand la centrale qui permet de produire l'électricité fonctionne au charbon, permets-moi de te dire que la voiture rejette du CO2.

Pas en roulant, mais en se rechargeant. C'est la même chose.

:jap:

Par

Putaclic 100%, :brosse: car pseudo-nouvelle présentée comme fait accompli (futurs e-prix Dacia compris, mon Dieu !), sans pouvoir mentionner aucune source sérieuse.

...Mais bon, les commentaires vont couler comme d'habitude - je les attends donc, celles avec les pick-niques e-Dacia inclusive ! :buzz:

Par

En réponse à Corvintetö

On parle d’émission CO2 à l'utilisation du véhicule, donc je vous laisse nous expliquer en quoi un VE émet du CO2 durant son utilisation...

C'est pourtant simple, une batterie pour la fabriquer, il faut tout un tas de matières premières, comme du nickel, du cuivre, du cobalt, du lithium, des terres rares, etc .

Tout ceci demande une énergie considérable pour être extraite, transportée, traitée et par dessus le marché, toute ces opérations sont effectuées en majorité par un des pays qui ce souci peu d’écologie .

Par

En réponse à papaschulls

C'est pourtant simple, une batterie pour la fabriquer, il faut tout un tas de matières premières, comme du nickel, du cuivre, du cobalt, du lithium, des terres rares, etc .

Tout ceci demande une énergie considérable pour être extraite, transportée, traitée et par dessus le marché, toute ces opérations sont effectuées en majorité par un des pays qui ce souci peu d’écologie .

"Tout ceci demande une énergie considérable pour être extraite, transportée, traitée et par dessus le marché, toute ces opérations sont effectuées en majorité par un des pays qui ce souci peu d’écologie ."

Ah tiens, comme le pétrole en fait.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire