Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Vidéo - Les incontournables du Salon de Genève 2018

Dans Salons / Salon de Genève

Vidéo - Les incontournables du Salon de Genève 2018

Si vous prévoyez de faire une escale au Salon de Genève et n'avez qu'une heure à y consacrer, nous nous sommes chargés de vous sélectionner les cinq nouveautés incontournables de cette édition 2018. Suivez le guide.

La cuvée 2018 du Salon de Genève restera dans les annales comme une édition particulièrement riche en nouveautés rendant l'exercice d'en déterminer les modèles incontournables encore plus difficile que d'habitude. Deux modèles se distinguent cependant par la première incursion de leur constructeur dans un nouveau segment.

Le premier est Jaguar qui se lance pour la toute première fois dans l'aventure électrique avec son I-Pace. Coup d'essai, coup de maître ? Tous les ingrédients sont en tout cas réunis : derrière cette robe aussi élancée qu'originale se cachent en effet deux moteurs électriques produisant au total 400 ch et 696 Nm et alimentés par une batterie de 90 kWh. Les performances sont de premier ordre, avec non seulement un 0 à 100 km/h en 4,8 s mais une autonomie en une seule charge de 480 km sur le cycle WLTP.

Vidéo - Les incontournables du Salon de Genève 2018
Vidéo - Les incontournables du Salon de Genève 2018

Le second est Lamborghini. Ne faites pas l'insulte au LM002 des années 80, 4x4 pur et dur, en l'affublant de ce vocable le tout premier SUV de la marque de Sant Agata est bien l'Urus. En gardant l'image douloureuse du Bentley Bentayga en tête, l'angoisse était palpable à l'idée d'un tel modèle chez la marque au taureau. Mais il n'en est rien : l'application des codes stylistiques de l'Aventador et de l'Huracan fonctionne plutôt bien sur cette large silhouette haut perchée et la fiche technique est à l'avenant. SUV, quatre portes et hayon ne sont déjà pas courants dans la description d'une Lamborghini, mais l'Urus continue dans l'originalité en faisant appel à une mécanique suralimentée. Emprunté à la banque d'organes du groupe, son V8 4.0 fait en effet appel à deux turbos pour offrir 650 ch et 850 Nm. De quoi propulser les 2,2 tonnes de l'ensemble de 0 à 100 km/h en 3,6 s et atteindre 304 km/h en vitesse de pointe.

Vidéo - Les incontournables du Salon de Genève 2018
Vidéo - Les incontournables du Salon de Genève 2018

Parmi les nouveautés françaises, c'est sans aucun doute la nouvelle Peugeot 508 qui vaut le plus le détour. Si la concurrence, surtout allemande, fait rage dans son segment, la sochalienne dispose de très nombreuses qualités pour s'y tailler une part de marché. À commencer par une ligne remarquable, bien mise en valeur avec une peinture rouge, à la fois élancée et dynamique, sportive et classe. Mais ce n'est pas tout : Peugeot est passé maître dans l'art de faire des planches de bord spectaculaires et la 508 ne fait pas exception. Côté motorisations, vous aurez le choix dans un premier temps entre deux 1,6 Puretch, en 180 et 225 ch et trois BlueHdi 130, 160 et 180 ch, avant de recevoir le renfort d'une version hybride en 2019.

Vidéo - Les incontournables du Salon de Genève 2018
Vidéo - Les incontournables du Salon de Genève 2018

La nouvelle Mercedes Classe A, best-seller de la marque, est sans aucun doute aussi une des stars de ce Salon de Genève 2018. Avec des lignes plus tendues et une face avant s'inspirant librement de la dernière CLS, elle se montre bien plus agressive même dans ses versions de base. Mais c'est à l'intérieur qu'elle est encore plus surprenante avec deux larges écrans sur la planche de bord. À son lancement, elle sera disponible avec deux motorisations, un 1.5 diesel de 115 ch et un 1.4 essence de 163 ch.

Vidéo - Les incontournables du Salon de Genève 2018
Vidéo - Les incontournables du Salon de Genève 2018

Attention, vous avez sous les yeux un véritable épouvantail non pas par son esthétique mais par sa fiche technique. Ou plutôt ses fiches techniques. Le Hyundai Kona électrique est en effet disponible en deux versions, une de 135 ch avec une batterie de 39,5 kWh pour 300 km d'autonomie et une seconde de 204 ch avec une batterie de 64 kWh pour 482 km d'autonomie selon le cycle WLTP. Ajoutez une ligne plutôt séduisante, la possibilité de faire le plein à 80 % en moins d'une heure sur une recharge rapide de 100 kW et des tarifs pas encore officiels mais qui s'annoncent très agressifs, et vous avez là la recette d'un succès.

Vidéo - Les incontournables du Salon de Genève 2018
Vidéo - Les incontournables du Salon de Genève 2018

 

Commentaires (17)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

A part la 506, qui restera un "immense succès" franco-français, toutes les autres de votre selection , et en particulier les elec, intéressent effectivement le monde entier. Et valent effectivement le détour, car elles représentent l'avant garde de notre marché dans 5 ans.

Par

J'aurais mis les Ceed et Ceed SW aussi dans la short-list... :jap:

Par

et , au fait, l'étron d'audit, en fait , c'est toujours un prototype ?!

Aucune chance de se le faire livrer, voir même de le commander avant 2019, j'imagine....

Un coup pour rien cette présentation à Genève...

Par

Bien vu pour le Kona (passé totalement inaperçu dans ce salon). Le premier électrique grand public avec des specs intéressantes!

Par

En réponse à Tortel

Bien vu pour le Kona (passé totalement inaperçu dans ce salon). Le premier électrique grand public avec des specs intéressantes!

Reste à voir le prix.

Par

J'ai été à Genève hier, j'ai été bluffé par l'allure et la prestance de la 508. Elle a de la gueule et elle est vraiment convaincante.

J'ai hâte de lire les essais.

Par

En réponse à beniot9888

J'ai été à Genève hier, j'ai été bluffé par l'allure et la prestance de la 508. Elle a de la gueule et elle est vraiment convaincante.

J'ai hâte de lire les essais.

Je viens juste de la voir au showroom sur les Champs-Elysées, l'aspect général est réussi, prestance et même un peu d'élégance. Bon, on passera sur la signature lumineuse juste... zemikienne, le côté tapageur qui fera vendre auprés de... Hein... Mais alors quand on regarde de plus prés, surtout sur la version Allure, ça manque clairement d'allure. Compteurs trop petits, manque d'espace au places arrières (la tête va taper au premier mouvement de volant imprévu) Plastique bas de gamme mis en évidence (mais pourquoi ??) malgré une finition assez bonne pour du généraliste, et le top du top, le summum : le plastique imitation carbone MOUSSÉ. Alors là, mais alors là... Terrible, je n'ai pas pu me retenir de rire :ptdr:

Par

Le bout de plastique tout pourri qui trône fièrement sur la custode, pourquoi ?

Par

En réponse à A200T

A part la 506, qui restera un "immense succès" franco-français, toutes les autres de votre selection , et en particulier les elec, intéressent effectivement le monde entier. Et valent effectivement le détour, car elles représentent l'avant garde de notre marché dans 5 ans.

n'hésites surtout pas à aller vivre ailleurs, ou bien je te souhaite de rester longtemps chômeur... si tu raisonnes de la même façon sur tout...

Par

En réponse à Maître_Yoda

Je viens juste de la voir au showroom sur les Champs-Elysées, l'aspect général est réussi, prestance et même un peu d'élégance. Bon, on passera sur la signature lumineuse juste... zemikienne, le côté tapageur qui fera vendre auprés de... Hein... Mais alors quand on regarde de plus prés, surtout sur la version Allure, ça manque clairement d'allure. Compteurs trop petits, manque d'espace au places arrières (la tête va taper au premier mouvement de volant imprévu) Plastique bas de gamme mis en évidence (mais pourquoi ??) malgré une finition assez bonne pour du généraliste, et le top du top, le summum : le plastique imitation carbone MOUSSÉ. Alors là, mais alors là... Terrible, je n'ai pas pu me retenir de rire :ptdr:

La Fiat Bravo de 2007 avait déjà du plastique moussé imitation carbone sur toute la largeur de la planche de bord (j'aimais bien l'effet, et la qualité était plutôt bonne).

Ils ont peut-être récupéré les excédent pour la 508... :jap:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire