Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Voitures autonomes : Toyota investit dans Uber

Dans Futurs modèles / Technologie

Le constructeur japonais a confirmé un investissement de 500 millions de dollars dans le spécialiste du VTC Uber, pour progresser dans les recherches sur la conduite autonome.

Voitures autonomes : Toyota investit dans Uber

Dans le domaine de la voiture qui se passe de conducteur, il est de bon ton de ne pas avancer seul, afin de partager les dépenses. Les partenariats se multiplient, les constructeurs s'associant entre eux, mais aussi avec des start-up et de nouveaux acteurs de la mobilité. Toyota vient ainsi de confirmer un nouvel investissement de 500 millions de dollars dans Uber (soit près de 430 millions d'euros), pour progresser dans le domaine de la conduite autonome. Une somme qui apparaît coquette, mais qui reste tout de même modeste à l'échelle d'un projet automobile.

Toyota et Uber vont mettre en commun leurs avancées technologiques, qui seront montées sur une flotte de monospaces Sienna (photo), d'ici 2021. Reuters précise que c'est un troisième acteur, encore inconnu, qui serait propriétaire et exploitant de la flotte.

Les deux parties s'étaient déjà rapprochées il y a deux ans (mais le montant n'était pas connu). Avec ce renforcement des accords, l'américain et le japonais espèrent donner un coup d'accélérateur à leurs projets en matière de conduite autonome. Toyota n'est pas en avance et Uber a connu un coup d'arrêt depuis l'accident survenu en mars dans l'Arizona et qui avait coûté la vie à une personne. L'avenir du projet de voiture autonome chez Uber est d'ailleurs régulièrement remis en question par des actionnaires car l'activité pèse sur les résultats financiers. Ce lien plus fort avec Toyota va donc l'assurer pour quelques années de plus. Pour l'asiatique, c'est un pas de plus dans sa transition de simple constructeur automobile à fournisseur de mobilités.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Parfois on se pose des questions sur ces investissements. De tous les acteurs qui travaillent sur la voiture autonome, Uber ont de loin les pires résultats, et Toyota mise sur eux ? Que ce soit au nombre d'accident par km parcouru, ils sont loin derrière les autres, et niveau accidents grave par km parcouru, alors là ils explosent tous les compteurs. A eux seul ils doivent avoir le même nombre d'accidents grave que TOUS les autres acteurs réunis.

Par Profil supprimé

J'ai remarqué que leur monospace de là-bas sont carrément plus gros que les nôtres.

Bon miser sur Uber, voilà quoi. S'ils veulent passer dans les faits divers, libre à eux.

Par

En réponse à Profil supprimé

J'ai remarqué que leur monospace de là-bas sont carrément plus gros que les nôtres.

Bon miser sur Uber, voilà quoi. S'ils veulent passer dans les faits divers, libre à eux.

Routes énormes, places de parc énormes, espaces énormes, voitures énormes.

C'est un pays où tout est fait pour la voiture, sans prise de tête, qu'elle soit microscopique ou énorme.

Par

ce monospace Toyota Sienna est vendu pas mal chez nous Suisse mais ne rêvez il coûte 67'000frs neuf importé directement par Toyota et c'est un 3.5 V6 donc ce n'est pas tout les Papa qui peuvent le payé mais il super et il y'a aussi son concurrent le Honda Odissey .mais il faut un bon salaire pour roulée dans se truc...!

Par

les mauvaises langues affirmeront que les toyotas hybrides meritent d'être autonomes...

:dodo:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire