Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Volkswagen dévoile la Polo restylée : qu'est-ce qui change ?

Dans Nouveautés / Restyling

C'est l'heure du restylage pour la sixième génération de la Polo. Les changements esthétiques sont importants.

Volkswagen dévoile la Polo restylée : qu'est-ce qui change ?

Apparue en 1975, la Polo a entamé sa sixième génération en 2017. Pour celle-ci, c'est l'heure du restylage. Et les changements sont notables. Esthétiquement, la Polo semble plus évoluer à l'occasion de ce restylage que lors du passage de témoin entre les cinquième et sixième opus !

Ce qui change à l'extérieur

Avant restylage
Avant restylage
Après restylage
Après restylage

La Polo renforce son aspect de petite Golf. La face avant reçoit de nouvelles optiques, avec un décroché en partie basse, comme sur la compacte. Les designers ont toutefois fait attention à ne pas modifier les ailes et le capot. Ce dernier continue de se prolonger visuellement dans la calandre, dont la baguette chromée est replacée en partie basse. Sur les versions avec les optiques IQ Light, une barre de LED relie les phares. Le bouclier est inédit, traversé par une large prise d'air qui intègre un insert couleur carrosserie ou chromée.

Avant restylage
Avant restylage
Après restylage
Après restylage

Mais une fois n'est pas coutume, c'est à l'arrière que les changements se remarquent le plus ! Là aussi, la Polo s'inspire de la nouvelle Golf avec de nouveaux feux qui se prolongent sur le hayon. Cela donne une tout autre allure à la Polo sous cet angle. Le bouclier est nouveau, avec des catadioptres qui prolongent le renfoncement de la plaque d'immatriculation. On remarque aussi le nouveau monogramme Polo, placé au centre, sous le logo de Volkswagen.

Dans l'ensemble, la Polo retrouve un peu de caractère. Elle a beau être une VW, la sixième avait un style trop sage, trop clinique.

Ce qui change à l'intérieur

Le volant est nouveau. Les versions hautes ont une nouvelle clim à commandes tactiles.
Le volant est nouveau. Les versions hautes ont une nouvelle clim à commandes tactiles.

Alors que sa cousine Ibiza vient de revoir en profondeur son poste de conduite, la Polo fait évoluer le sien en douceur. Il avait moins besoin d'une transformation, puisque la VW avait déjà une continuité visuelle entre l'instrumentation et l'écran tactile, gimmick très à la mode.

Il y a quand même du nouveau à ce niveau, puisque la Polo va avoir dès la base une instrumentation avec écran 8 pouces. La version haute aura le Digital Cockpit Pro de 10,25 pouces. Au centre, il y a de base un écran 6,5 pouces. Puis c'est 8 pouces et au sommet de la gamme une nouveauté : 9,2 pouces. On peut avoir l'intégration sans fil de son téléphone via Apple Car Play et Android Auto.

Parmi les éléments revus, il y a la climatisation automatique Climatronic avec des commandes tactiles. On remarque aussi le nouveau volant, plus élégant.

Ce qui change pour l'équipement

La Polo gagne des optiques de type Matrix, qui font évoluer le faisceau lumineux.
La Polo gagne des optiques de type Matrix, qui font évoluer le faisceau lumineux.
Le plus grand des écrans tactiles fait 9,2 pouces, contre 8 pouces précédemment.
Le plus grand des écrans tactiles fait 9,2 pouces, contre 8 pouces précédemment.

La Polo fait un pas de plus vers la conduite autonome. Elle reçoit pour la première fois le Travel Assist, un assistant à la conduite qui gère direction, accélération et freinage. Le système combine ainsi le régulateur de distance ACC et l'aide au maintien dans la voie. Il fonctionne à partir de 30 km/h en boîte manuelle et 0 km/h en boîte DSG. Le volant est capacitif, il suffit de garder la main dessus pour montrer que l'on reste présent au poste de conduite. À noter que l'ACC s'aide des données du GPS et de la lecture des panneaux de signalisation.

Autre nouveauté, évoquée dans la partie design : les phares LED matriciels IQ.Light. Huit LED par modules de projecteur permettent de faire varier le faisceau d'éclairage.

La Polo restylée aura en série le freinage d'urgence, le détecteur de fatigue, le maintien dans la voie et l'assistant sortie de stationnement (une alerte lors des marches arrière). Nouveauté du côté des airbags : un coussin gonflable est ajouté entre les passagers avant.

Plus que jamais, la Polo a des airs de petite Golf. Ces nouveaux feux lui donnent une apparence plus large, mieux campée sur ses roues.
Plus que jamais, la Polo a des airs de petite Golf. Ces nouveaux feux lui donnent une apparence plus large, mieux campée sur ses roues.

Ce qui change sous le capot

Sur ce point, rien de neuf. La Polo restylée n'a même pas le droit aux nouveaux blocs à micro-hybridation eTSI. On retrouve donc les mêmes moteurs.

C'était déjà le cas depuis quelques mois, la citadine de VW ne carbure plus qu'à l'essence. L'entrée de gamme est un 1.0 MPI de 80 ch, avec boîte manuelle 5 rapports. Puis le 1.0 TSI, un 3 cylindres turbo, est décliné en 95 et 110 ch. Ce dernier a en série la boîte double embrayage DSG 7 rapports, en option sur le 95 ch. À cela s'ajoute une version TGI, une bicarburation essence et gaz naturel. Le moteur est un 1.0 de 90 ch.

Le plus musclé 1.5 TSI de 150 ch ne sera pas reconduit. Mais Volkswagen annonce le retour de la variante GTI, qui sera dévoilée cet été.

Le nuancier intègre quatre nouvelles teintes : l'unie Ascot Grey et les métallisées Gris fumé, Rouge roi et Vibrant Violet. On peut avoir un toit peint en noir.
Le nuancier intègre quatre nouvelles teintes : l'unie Ascot Grey et les métallisées Gris fumé, Rouge roi et Vibrant Violet. On peut avoir un toit peint en noir.

Une nouvelle gamme

La Polo restylée adopte la nouvelle structure de gamme de Volkswagen, avec des variantes Polo, Life, Style et R-Line. La base sera bien dotée avec phares LED, maintien dans la voie, climatisation, instrumentation numérique 8 pouces, radio sur écran tactile 6,5 pouces, rétros électriques. Les haut de gamme Style et R-Line auront les phares IQ Light et l'instrumentation numérique 10,25 pouces. Volkswagen n'a pas encore communiqué sur la grille des tarifs pour la France. L'arrivée dans les concessions est prévue pour la rentrée.

 

Portfolio (26 photos)

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Commentaires (62)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

A l'avant elle est un peu moins "triste" qu'avant le facelift et à l'arrière j'aime bien le fait que les feux débordent désormais sur le hayon. Le facelift est pas trop mal, mais par contre à choisir, je préfèrerais une 208 GT-Line, beaucoup plus agréable à regarder (et pourtant je suis pro-allemand)...

Par

Le logo est + gros. J'ai gagné ? :biggrin:

Par

L'intérieur fait plus qualitatif que dans la golf !

Pas fan de vw à la base, mais je trouve cette polo plutôt jolie :bien:

Par

Et bien désolé, chacun ses gouts, mais je prefere certains nouveaux suv que cette polo pour le coup! Vivement donc un nouveau jeudi suv vendredi suv et un beau week end suv!

Par

C'est une blague les 4 fausses sorties à l'arrière ? Pour une Polo de merde motorisée par un 3 cylindres ?

Par

Les fausses quadruples sorties d'échappement sont sublimes

https://i.skyrock.net/4441/37704441/pics/1497278390_small.jpg

:bien:

Par

Pour une fois qu'un facelift se voit réellement sur une VW.

Mais je préfère quand même les dernières 208 GT

Par

En réponse à Zoulman

C'est une blague les 4 fausses sorties à l'arrière ? Pour une Polo de merde motorisée par un 3 cylindres ?

Je me suis fait la même remarque

Par

une super caisse... j'adore..

les 4 sorties?

c'est la mode...

ils le font tous...

Par

Enfin elle rattrape son style malheureux. Pas sûr cependant qu'elle échappe à la tendance de l'électrification, ce qui risque de lui faire défaut...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire