Publi info
 

Volkswagen va faire du ménage dans sa gamme

Dans Economie / Politique / Industrie

Volkswagen va faire du ménage dans sa gamme

Pour faire des économies, si Volkswagen compte sûrement stopper des modèles peu vendus, il va surtout dans les prochains mois réduire le choix de moteurs et boîtes de vitesses.

Pour suivre la mutation du marché automobile, Volkswagen doit beaucoup investir. Entre 2019 et 2023, la marque pense dépenser 11 milliards d'euros, dont plus de 9 milliards pour l'électrification de sa gamme. Actuellement, le constructeur ne propose que deux modèles 100 % électriques (e-Up et e-Golf). Il espère en avoir une vingtaine d'ici 2025.

L'argent servira à mettre au point les modèles branchés mais aussi à assurer la production. L'usine allemande de Zwickau est par exemple en train d'être transformée pour devenir un site qui n'assemblera que des véhicules électriques. VW prévoit d'avoir deux usines dédiées en Chine d'ici 2020.

Les investissements serviront également à la digitalisation, à la conduite autonome ou encore aux nouveaux services de mobilité. Pour pouvoir les financer, tout en améliorant sa rentabilité, Volkswagen a précisé qu'il va devoir faire des économies supérieures à celles prévues.

La marque compte tout d'abord sur les économies d'échelle réalisées avec la plate-forme MQB. Environ 60 % de ses modèles classiques sont déjà construits sur cette base. VW espère que ce sera 80 % en 2020. Un travail sera aussi réalisé sur la productivité des usines, avec une augmentation moyenne de 30 % d'ici 2025.

Surtout, Volkswagen a annoncé qu'une "réduction importante de la complexité du portefeuille de modèles devrait avoir lieu". Cela signifie-t-il que Volkswagen va fortement réduire son offre de modèles ? Pas sûr. Certes, le constructeur compte bien stopper des véhicules à faible diffusion, comme la Coccinelle. Mais il ne s'interdit pas encore de s'aventurer sur des niches, comme en témoigne l'arrivée prochaine du T-Roc cabriolet. Certains modèles semblent quand même en sursis, comme la Up et le Sharan.

En fait, dans un premier temps, Volkswagen va surtout faire du ménage dans la gamme de chaque modèle. Il indique qu'en Europe, il "cessera la production de 25 % des versions moteur-transmission, présentant une demande faible de la part des clients". En clair, les variantes trop peu commandées passeront à la trappe. Et ceci dès les prochains mois. Pour la marque, "cela s’accompagnera d’effets positifs sur la complexité de la chaîne de production et d’approvisionnement".

Mots clés :

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (96)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le premier plan d'austérité (appelons un chat... un chat) n'est pas encore achevé que le second est déjà sur les rails.

A noter que l'article fait notamment l'impasse sur le volet... plan social.

Par

Il faut vendre deux marques, quatre sont déjà remises en bourse faute de pouvoir les financer et supprimer la moitié des modèles, trop c' et trop et faute d' ..embrayer sur mes ..Anticipations, jamais vvé grpe ne gagnera du fric pour trouver les 44 miyards nécessaires au passage à l' électrification ..

Lourdes, peut-être ..??

Par

Marrant... hier j'avais plutôt entendu le groupe communiquer là dessus :

Volkswagen redémarre plus vite que prévu

https://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/volkswagen-redemarre-plus-vite-que-prevu-1582902.html

Par

Maintenant... si vous croyez que les marques généralistes après avoir développé ces imbéciles SUV, et à tous les étages, vont continuer à proposer des modèles par trop spécifiques.

Ben non...faudra aller taper au segment Premium, si il existe...

Il reste des coupés, des cabrio, des sportives avec plus de cylindres que 4 chez PSA ou Rîno Mouldu ?

Par

Et on va se rendre compte que contrairement à ce que prétendent bon nombre de "spécialistes" sur Caradisiac c'est pas les moteurs de 90 ou 100ch qui vont disparaitre mais bien les 250-280ch....

Ces moteurs que soit disant les marques Françaises seraient incapable de faire.

Par

VW est l'une des gammes les moins optimisées que je connaisse. Certes ils vendent bcp, mais j'ai rarement vu une gamme avec autant de cannibalisme et autant de modèles dans sa gamme mondiales. Y a largement moyen de faire du ménage en effet :blague:

(Voir la vidéo de Laurent Schmidt sur le sujet)

Par

En réponse à roc et gravillon

Marrant... hier j'avais plutôt entendu le groupe communiquer là dessus :

Volkswagen redémarre plus vite que prévu

https://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/volkswagen-redemarre-plus-vite-que-prevu-1582902.html

Ca c' est l' habituelle com du vulien qui ne sait pas faire des autos mais passe sont temps à confier ses petites anecdotes sur son développement à ..venir -entendre enterrement- dans la presse ..!!

Par

En réponse à roc et gravillon

Maintenant... si vous croyez que les marques généralistes après avoir développé ces imbéciles SUV, et à tous les étages, vont continuer à proposer des modèles par trop spécifiques.

Ben non...faudra aller taper au segment Premium, si il existe...

Il reste des coupés, des cabrio, des sportives avec plus de cylindres que 4 chez PSA ou Rîno Mouldu ?

Pour sortir de grosses émissions comme le vulien d' outre-rhin, le ..précurseur d' hier qui vient de fermer le Katalogue des gte ..??!!

Le temps de la com est fini, le maçon est désormais au pied du mur et là, on voit les parpaings ..!!

Par

Pourquoi ne m' ont-ils pas écouté il y a 3 ans quand je lançais mes ..Anticipations ..??!! La débâcle eût été évitée ..

Par

C'est surtout pour permettre une homologation au cycle WLTP car moins de choix dans la gamme = moins de voiture a faire homologuer

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire