Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

+ 4,3 % : le marché du véhicule d’entreprise a relevé la tête en janvier

Après une année 2020 difficile pour le segment B2B, marquée par une baisse des immatriculations supérieure à 16 % sur l’ensemble du millésime, les premières semaines de 2021 semblent avoir redonné un peu d’espoir au véhicule d’entreprise, grâce au nombre d’utilitaires recensé, grâce aussi à l’engouement pour l’hybride rechargeable.

Les utilitaires légers, tels que le Renault Trafic, leader du palmarès, ont contribué à soutenir le marché du véhicule d’entreprise en ce début 2021.
Les utilitaires légers, tels que le Renault Trafic, leader du palmarès, ont contribué à soutenir le marché du véhicule d’entreprise en ce début 2021.

En janvier, le marché automobile professionnel a connu une embellie. « Le véhicule d’entreprise démarre l’année dans le vert », résume l’Arval Mobility Observatory (AMO), l’un des observatoires de référence sur ce segment, expliquant que « malgré deux jours ouvrés de moins qu’en 2020, le marché a signé une hausse de + 4,32 % » avec 63 000 nouvelles mises à la route, voitures particulières (VP) et utilitaires légers (VUL) confondus.

Aux avant-postes dans la catégorie des VP, on retrouve des visages connus : la Renault Clio V, la Peugeot 208, la Citroën C3 mais aussi la Toyota Yaris, l’unique représentante étrangère du top 10. Chez les utilitaires, Renault dénombre quatre modèles dans les dix premières places, devant les marques Peugeot et Citroën, qui positionnent chacune trois modèles, selon les informations du cabinet AAA Data, expert dans l’analyse de la donnée automobile.

Les utilitaires ont porté le marché, avec 9 % de mieux sur un an

C’est la catégorie des fourgons et fourgonnettes qui, d’après l’AMO, a permis de tirer le marché vers le haut. 27 786 VUL ont été introduits dans les parcs, soit une hausse équivalente à 9 % par rapport à janvier 2020.

Le fait que les utilitaires jouent les sauveurs sur le canal B2B n’est cependant pas une surprise. L’an dernier, ils avaient déjà plutôt bien résisté. D’une part, ils avaient enregistré une moindre déconvenue que les voitures particulières : - 14,9 % contre – 17,5 %. D’autre part, les volumes de transactions les concernant étaient restés assez dynamiques tout au long de l’année, en dépit des lourdes conséquences engendrées par la crise sanitaire. Pour mémoire, le top 10 des utilitaires avait concentré à lui seul 176 706 unités.

En ce qui concerne les voitures particulières destinées aux loueurs, aux flottes d’entreprises et aux administrations, elles ont connu en ce début 2021 une activité plutôt stable mais un brin fragile, avec 35 314 unités écoulées. C’est seulement 0,68 % de plus qu’il y a un an.

Les VP boostées par l’hybride rechargeable, les VUL par le 100 % électrique

L’essor des motorisations hybrides rechargeables, à l’image de celles proposées sur le Peugeot 3008, se confirme au sein des flottes.
L’essor des motorisations hybrides rechargeables, à l’image de celles proposées sur le Peugeot 3008, se confirme au sein des flottes.

Au registre carburation, « la désaffection pour le diesel se poursuit avec un repli de - 5,72 % (soit 40 617 VP + VUL) », constate l’Arval Mobility Observatory, qui précise à l’inverse que l’essence affiche pour sa part son premier mois de croissance depuis 12 mois, avec des immatriculations en hausse de près de 6 %.

Pendant ce temps, l’hybride rechargeable enregistre un nouveau record : + 198 % d’augmentation, soit 3 712 nouveaux modèles immatriculés, principalement des voitures. Ce mix essence-électrique devient une évidence pour de plus en plus de flottes. Pas seulement car le catalogue de modèles s’étoffe à vue d’œil ou parce que le bonus à l’achat a été restauré en juin dernier. Non, c’est aussi car beaucoup d’acheteurs voient dans l’hybride rechargeable une transition idéale entre le pur thermique et le zéro émission. Une posture qui semble directement impacter la vente de voitures 100 % électriques : 25 % d’immatriculations en moins par rapport à janvier 2020.

Chez les utilitaires au contraire, c’est le 100 % électrique qui a convaincu les professionnels à la recherche de variantes électrifiées. Quelque 1 050 unités distribuées, soit 107 % de hausse. Il faut dire que beaucoup de constructeurs ont élargi leurs gammes de transporteurs zéro émission ces derniers mois. C’est le cas du groupe Stellantis (ex PSA), de Renault ou encore de Mercedes. Il faut dire aussi que seulement une poignée de fourgons est à ce jour associée à l’hybride rechargeable.

 

L’éclaircie sera-t-elle durable sur le marché B2B ?

Après la terrible année 2020, ce mois de janvier s’apparente à un vrai soulagement pour le marché du véhicule d’entreprise. Les résultats encourageants vont-ils cependant se réitérer dans les mois à venir ? Difficile à dire, d’autant que le durcissement redouté des restrictions sanitaires dans les prochains jours ou prochaines semaines pourrait rapidement mettre à mal ce fragile regain de forme.

À noter que le marché automobile à destination des particuliers a d’ores et déjà entamé 2021 légèrement dans le rouge, avec des immatriculations globalement en repli, de 3,2 %.

Le Top 10 des véhicules particuliers - Janvier 2021

Rang Modèles Ventes
1 Renault Clio 2 904
2 Peugeot 208 2 736
3 Peugeot 3008 2 415
4 Peugeot 2008 2 202
5 Citroën C3 2 013
6 Peugeot 308 1 464
7 Peugeot 5008 1 452
8 Renault Mégane 1 370
9 Renault Captur 971
10 Toyota Yaris 651

Le Top 10 des véhicules utilitaires - Janvier 2021

Rang Modèles Ventes
1 Renault Trafic 2 852
2 Renault Kangoo 2 646
3 Renault Master 2 280
4 Peugeot Partner 1 536
5 Peugeot Expert 1 438
6 Citroën Berlingo 1 317
7 Renault Clio 1 137
8 Peugeot 208 1 019
9 Citroën Jumpy 997
10 Citroën C3 955

Source : AAA Data

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Forum Renault

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Et on se souviendra de quelques commentaires "d'experts" expliquant qui vends quoi....

Par

Vous écrivez la Yaris la seule voiture étrangère dans le top 10, sauf que la Yaris et la seule de la catégorie citadine a être produite en France.

Pour moi une Clio produite en Turquie, n'est pas une voiture Française pas plus que la 208 et la C3, il n'y que le nom de la marque qui est Français.

Par

Quel carton pour ex P.S.A. !

Par

En réponse à pdumoulin

Vous écrivez la Yaris la seule voiture étrangère dans le top 10, sauf que la Yaris et la seule de la catégorie citadine a être produite en France.

Pour moi une Clio produite en Turquie, n'est pas une voiture Française pas plus que la 208 et la C3, il n'y que le nom de la marque qui est Français.

A vrai dire "POUR VOUS" ça ne compte pas.

La Clio n'est pas plus Turque que le CH-R de Toyota, les Ford Transit, les Fiat Tipo et Doblo ou les Hyundai i10 et i20 ne le sont.

La Polo n'est pas Espagnole, pas plus que la Mégane d'ailleurs.

L'AUdi Q7 n'est pas Hongrois, l'Opel Corsa n'est pas Espagnole et la Fiat 500 n'est pas Polonaise. etc etc etc....

La Yaris n'est pas Française...

Beaucoup de personne ici feraient mieux de se renseigner pour savoir OU est produit tel ou tel modèle avant d'écrire n'importe quoi....

Par

En réponse à pdumoulin

Vous écrivez la Yaris la seule voiture étrangère dans le top 10, sauf que la Yaris et la seule de la catégorie citadine a être produite en France.

Pour moi une Clio produite en Turquie, n'est pas une voiture Française pas plus que la 208 et la C3, il n'y que le nom de la marque qui est Français.

lol c'est que l'assemblage, l'ingénierie, le développement, les pièces, ne sont pas français.

y'a que de la main d'oeuvre, pas de cerveaux

Par

En réponse à anneaux nîmes.

A vrai dire "POUR VOUS" ça ne compte pas.

La Clio n'est pas plus Turque que le CH-R de Toyota, les Ford Transit, les Fiat Tipo et Doblo ou les Hyundai i10 et i20 ne le sont.

La Polo n'est pas Espagnole, pas plus que la Mégane d'ailleurs.

L'AUdi Q7 n'est pas Hongrois, l'Opel Corsa n'est pas Espagnole et la Fiat 500 n'est pas Polonaise. etc etc etc....

La Yaris n'est pas Française...

Beaucoup de personne ici feraient mieux de se renseigner pour savoir OU est produit tel ou tel modèle avant d'écrire n'importe quoi....

Je pense que c'est toi qui devrait te renseigner ou sont les usines de production.

Par

En réponse à systemauto

Quel carton pour ex P.S.A. !

Quand un collaborateur d'une entreprise à le choix entre une Renault et une Peugeot, il n'y a pas d'hésitation...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire