Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Après ses bons résultats, PSA récompense ses salariés avec une prime de 2 600 €

Dans Economie / Politique / Social

Après ses bons résultats, PSA récompense ses salariés avec une prime de 2 600 €

PSA vient de publier des résultats financiers records. Les salariés toucheront un intéressement moyen de 2 600 €, avec un minimum de 2 400 €.

Quelques semaines après Renault, c'est au tour de PSA d'annoncer des résultats financiers historiques. Passé non loin de la banqueroute il y a quelques années, le groupe a brillamment été relancé par Carlos Tavares, qui a pris les commandes en 2014.

En 2017, le chiffre d'affaires du groupe s'établit à 65,2 milliards d'euros, en hausse de 20,7 %. Comme cela avait été le cas pour les immatriculations, ce résultat est boosté par l'arrivée d'Opel, officiellement intégré à PSA le 1er août 2017. Mais à taux de change et périmètre constant (sans l'allemand donc), la hausse est tout de même de 12,9 %.

La partie automobile Citroën-DS-Peugeot représente un chiffre d'affaires de 40,7 milliards d'euros, en progression de 9,9 %. Cette bonne santé s'explique notamment par l'amélioration du "mix produit" : PSA vend davantage de véhicules onéreux. Le groupe est notamment porté par le succès du 3008.

Surtout, PSA est rentable. La partie Citroën-DS-Peugeot a un résultat opérationnel courant de 3 milliards d'euros, en hausse de 33 % en un an, et atteint un niveau de rentabilité record de 7,3 %, en dépit des hausses des matières premières et de l’impact négatif des taux de change. Du côté d'Opel, sans surprise, la situation n'est pas bonne, avec une perte de 179 millions d'euros, mais elle n'est pas catastrophique. La reprise en main de l'allemand devrait vite porter ses fruits.

Le bénéfice net du groupe est record, avec 1,9 milliard d'euros. Ces bons résultats vont faire le bonheur des actionnaires et des salariés. Pour les premiers, le versement d’un dividende de 0,53 euro par action sera soumis au vote de la prochaine Assemblée Générale. Surtout, les employés vont toucher un bel intéressement. Au micro de RTL, Carlos Tavares a annoncé une somme moyenne de 2 600 €, avec une valeur plancher de 2 400 € nets. Le patron a souligné qu'entre 2016 et 2016, "le montant qui a été distribué à l'ensemble des collaborateurs en bonus et part variable, relatifs aux résultats de l'entreprise, se monte à environ un milliard d'euros" et que c'est "à peu de chose près le montant qui a été distribué en dividendes à nos actionnaires".

Commentaires (71)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bravo, tout simplement!

Par

3milliards € pour C-DS-P, pour un résultat final de 1.9 milliards € malgré le rachat d'Opel et tout ce qui va avec? Finalement Opel n'est pas si problématique, 179 millions d'€ de perte en 6 mois (environ), alors qu'on nous annonçait qu'Opel générait 1 milliard de perte annuelle... On en est loin!

Bref, bravo à PSA.

Par

Voilà qui va nous faire aimer encore plus le constructeur français , chapeau CARLOS 2 ..!!

Par

Super nouvelle! Ca fait plaisir de voir PSA se relever. Si la reprise d'Opel continue d'être bien gérée, ça peut donner une superbe dynamique au groupe. Forza!

Par

En réponse à moulache

Voilà qui va nous faire aimer encore plus le constructeur français , chapeau CARLOS 2 ..!!

T’es tellement pathétique moumou ^^

Par

Et les 1300 licenciements déguisés ?

Par

Une bonne chose pour les salariés en usine, vu que ce sont eux qui touchent, étrangement on a pas ces news sur Cara pour les autres constructeurs :bah:

Par

En réponse à Maître_Yoda

Et les 1300 licenciements déguisés ?

Shuuut, tu vas en énerver quelques uns ! C’est une entreprise parfaite voyons :areuh:

Par

Les mecs en intérim et les stagiaires touchent aussi les dividendes ?

Par

1,9 Mds, c’est bien! Mais il faut relativiser: Fiat-Chrysler, que tant de commentaires présentent ici comme au bord de la faillite et cherchant désespérément à se vendre au plus offrant, fait 3,7 Mds de bénéfice sur la même période...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire