Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Chez Alpine, un SUV électrique en 2023

Dans Futurs modèles / Scoops

Si la berlinette Alpine A110 a fait un retour remarqué en 2017 sur le marché de l’automobile sportive, la marque Alpine était toujours en sursis. Afin que cette entité du Groupe Renault soit pérenne, Luca de Meo a décidé que la marque produirait dans les prochaines années, trois modèles qui seront exclusivement électriques. L’un d’entre eux sera un SUV compact de forte puissance, c’est de lui que nous allons parler aujourd’hui.

Chez Alpine, un SUV électrique en 2023

C’est la décision de Luca de Meo le Directeur général du Groupe Renault qui veut faire de la marque Alpine, la vitrine sportive de Renault. En plus d’annoncer trois futurs modèles dans la gamme Alpine, une citadine, un coupé et un SUV, Luca de Meo a indiqué que le futur d’Alpine serait 100 % électrique. Plus de moteur thermique pour les futures sportives badgées Alpine, c’est la volonté affichée par le groupe qui veut baisser de manière drastique ses émissions de CO2. En parallèle de ces annonces, l’arrêt de Renault Sport a été entériné, confirmant par la même occasion le non-remplacement des Renault Clio R.S., Mégane R.S. et de la Mégane R.S. Trophy-R dont les records réalisés sur les pistes du Nürburgring (Nordschleife), de Spa-Francorchamps et de Suzuka nous ont fait rêver. Désormais, Renault Sport se nomme Alpine Cars, et ce sont les équipes du site des Ulis qui s’occupent du développement de la future gamme Alpine 100 % électrique et des échanges techniques avec les équipes d’Alpine Racing.

Plateforme CMF-EV et système e-4orce

En plus d’une citadine qui sera basée sur la plateforme électrique CMF-EV, d’un coupé étudié conjointement avec Lotus pour remplacer la berlinette A110, lorsque celle-ci arrivera à la fin de sa carrière, il y aura aussi un SUV compact. Un modèle sportif qui devrait reprendre la base du Nissan Ariya. Le modèle japonais utilise une plateforme CMF-EV et inaugure le système quatre roues motrices spécifique aux véhicules électriques, baptisé e-4orce. Disponible en deux roues motrices avec un électromoteur entraînant les roues avant (traction), le Nissan Ariya peut disposer également d’un électromoteur pour les roues arrière, le système e-4orce se chargeant de distribuer la puissance de sortie entre les deux essieux, mais aussi le freinage "régénératif", en le répartissant au mieux entre le train avant et l’arrière afin d’éviter les mouvements de plongée ou de tangage. Sur route glissante, ce système assure une répartition du couple sur chacune des roues, il est également capable de freiner chaque roue de façon indépendante afin de renforcer l’agilité du véhicule. La version la plus sportive du Nissan Ariya devrait développer 394 ch, mais Nissan ne s’interdit pas de proposer des véhicules plus puissants.

Quid de l’agilité ?

Pour le projet PZ110 du futur SUV électrique d’Alpine, la puissance délivrée, par les deux blocs électriques, devrait être plus importante ceci afin de faire du futur SUV A410 (une dénomination non officielle) une bête de course. Pour le moment, aucune donnée technique n’a été fournie par Alpine, mais il se murmure que le futur SUV pourrait atteindre les 500 ch pour une autonomie de 400 km (en conduite apaisée). Si les anciens coupés Alpine et la berlinette A110 actuelle, ont toujours été réputés pour leur agilité, qu'en sera-t-il avec des véhicules électriques qui affichent généralement un surpoids conséquent du fait de la présence des batteries nécessaires pour leur garantir une autonomie correcte ? L’emploi de matériaux légers pour les éléments de carrosserie, du système à quatre roues directrices (4Control), pourrait améliorer l’agilité du modèle qui par ailleurs bénéficiera des puissantes accélérations de ses électromoteurs. Tous ces éléments techniques seront-ils suffisants pour garantir un même plaisir de conduite au volant de ce SUV que celui que nous procure la conduite de la berlinette A110 ? C’est la grande question que l’on ne manquera pas de se poser lorsque ce véhicule arrivera en 2023.

Le style en question

Véhicule haut sur roues, le SUV Alpine A410 sera également un véhicule familial. À bord on devrait trouver des équipements dernier cri en ce qui concerne les offres d’infodivertissement, de confort, d’aides à la conduite et de sécurité. L’ambiance devrait être sportive avec deux sièges baquets à l’avant et une banquette avec des assises creusées pour maintenir confortablement les passagers. Quant au style de ce modèle, c’est toujours l’inconnu. Notre illustration le représente affichant les traits de la berlinette A110. Parce que le dessin de la berlinette A110 est une réussite et que pour construire une image de marque durable, il nous semble difficile qu’Alpine reparte totalement d’une feuille blanche. Il y a deux exemples récents qui montrent que le style « néo-rétro » a de l’avenir. Ainsi du côté de chez BMW qui a construit avec Mini une marque pérenne. Une marque dont tous les modèles ont des traits ressemblants, quoique modernisés, à la Mini originelle. Même chose chez Fiat avec la Fiat 500 (que Luca de Meo connaît particulièrement bien puisqu’il s’est occupé de son lancement). En la regardant, on constate tout de suite la filiation entre la Fiat 500 actuelle et l’ancêtre des années cinquante. Pourquoi le constructeur français s’en priverait-il ?

Le futur SUV Alpine A410 en dix points

  • SUV compact cinq portes
  • Modèle 100 % électrique
  • Arrivée prévue en 2023
  • Reprendrait la base du Nissan Ariya (plateforme CMF-EV)
  • Deux électromoteurs gérés par le système e-4orce
  • Quatre roues directrices
  • Puissance : 500 ch
  • Autonomie : 400 km environ
  • Modèle développé par l’ancienne équipe Renault Sport désormais Alpine Cars
  • Prix : 100 000 €*

*Estimation

SPONSORISE

Actualité Alpine

Toute l'actualité

Forum Alpine

Commentaires (130)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il manque un 0 dans le prix

Par

Une Alpine full électrique aurait été pertinent et une vitrine technologique, les constructeurs n'ont plus d'audace et suivent la tendance sans la créer...

Par

Spoiler : ça va pas se vendre, personne ne veut de l'électrique.

Par

Mais pourquoi un SUV bordel ????? :colere:

Par

Je sais pas si on doit rire ou pleurer. :bah:

Rire parce que ce genre de phrase faussement naïve est franchement risible :

"Tous ces éléments techniques seront-ils suffisants pour garantir un même plaisir de conduite au volant de ce SUV que celui que nous procure la conduite de la berlinette A110 ? C’est la grande question que l’on ne manquera pas de se poser lorsque ce véhicule arrivera en 2023." :biggrin:

C'est surtout la grande question dont nous avons déjà la réponse : Non, on a un déplaçoire en surpoids VS une véritable sportive propulsion moteur centrale arrière allégé quasiment au maximum. Bref, c'est même pas comparable.

Pleurer, parce que l'on est en pleine régression : 400 km d'autonomie en écoconduite ! C'est ridicule ! Il y a une différence entre vouloir influencer l'orientation technologique et nous imposer des merdes (et encore le mot n'est pas suffisamment fort) pour décrire ce que prévoit de nous pondre Alpine. :cry:

Par

en un mot "BEURK"

Par

:peur::peur::peur: c'est promis je ne ferai plus le co..n :buzz:

J'ai vomi mon petit déjeuner :buzz: à la vue de la photo d'illustration :buzz:

Bref un peu plus de sérieux donc finalement ce véhicule n'aura rien pour lui puisqu'il reprendra la plateforme du Nissan Ariya :bah:

Par

En réponse à Dveed

Une Alpine full électrique aurait été pertinent et une vitrine technologique, les constructeurs n'ont plus d'audace et suivent la tendance sans la créer...

C'est prévu, en 2026.

Il y aura 3 nouveaux modèles sur 3 ans, à compter du 2024. C'est le PDG Laurent Rossi qui l'a annoncé. D'ailleurs, sur ce coup, caradisiac est un peu à côté.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire